Amazon Echo Dot vs Google Home Mini

Il est manifeste que les trois géants du numérique, Amazon, Google et Apple, s’ingénient à convaincre de plus en plus de consommateurs de s’équiper d’une enceinte connectée.

D’après nous, ces enceintes à commande vocale sont le type de gadgets dont vous ne pensez pas avoir besoin jusqu’à ce que vous les essayez.

Nombreux sont ceux qui se demandent si les enceintes connectées sont mieux que les assistants vocaux Siri (iPhone/Mac), Google Assistant (Google) ou Cortana (Microsoft).

La différence est que vous n’avez pas à les manipuler ou à les transporter, puisque vous contrôlez tout à distance, grâce à votre voix. Même les mains prises vous pouvez vous en servir.

Vous envisagez d’acheter un smart speaker, mais vous hésitez entre l’Echo Dot d’Amazon et le Home Mini de Google ? Lisez la suite de ce comparatif pour trouver celui qu’il vous faut.

Où les acheter ?

Vous l’aurez probablement deviné, pour vous procurer l’Echo Dot, vous devez vous rendre sur Amazon.fr.

Si vous souhaitez acheter le Home Mini alors dirigez-vous vers le Google Store. Il est également vendu sur le sites de Darty, la Fnac, Boulanger ou encore de Cdiscount.

Design et fonctionnalités

L’Echo Dot n’a pas les bords arrondis et le revêtement en tissu du Google Home, mais il est si petit qu’il trouve sa place dans n’importe quelle pièce de votre maison.

L’Echo Dot est disponible en noir ou blanc, ce qui fait une couleur en moins que le Google Home, qui est aussi proposé en corail.

Les deux appareils sont dotés de hauts-parleurs. Cependant, nous avons noté une meilleure la qualité sonore chez le Home Mini.

L’enceinte de Google est plus puissante, elle offre un son plus riche et ample que l’enceinte d’Amazon. Aussi, la voix de l’assistant Google est plus claire et balancée.

On apprécie le fait que les boutons de la Home Mini ne soient pas visibles.

Pour ajuster le son, il vous suffit d’appuyer sur le bord gauche/droit ou de simplement lui demander de monter/baisser le son.

Le désavantage est qu’il n’est pas aisé de couper le micro, car son bouton est placé sous la base, tandis qu’Amazon a choisi de le placer sur le dessus de l’Echo Dot.

De plus, cette dernière a un bouton qui permet de mettre les alarmes en silencieux.

L'Echo Dot est équipée d'un port AUX, ce qui est très pratique car cela vous donne la possibilité de la brancher, via une prise mini jack, à des haut-parleur.

Vous pouvez même la jumeler à une enceinte Bluetooth pour une meilleure qualité sonore.

Le Home Mini, lui, n'a pas de port AUX. Il utilise uniquement la connexion Bluetooth.

Quelles sont leurs performances ?

Les performances de ces appareils connectés sont ce qu’il y a de plus important dans ce comparatif. Chacun d’eux présente des avantages et des inconvénients.

Pour activer l’Echo Dot et qu’il vous écoute, vous devez, avant toute commande, prononcer "Alexa", "Amazon", "Echo", "Ordinateur" et  "Ok Google", ou "Dis Google" pour le Home Mini.

Pour ce qui est de leurs capacités réelles, Alexa est plus performante pour les achats en ligne, puisqu’elle fait partie de l’environnement d’Amazon.

Le Home Mini, lui, est plus efficace dans les recherches sur internet car sa maison mère est Google.

Vous remarquerez assez vite qu’il ne s’agit pas là de pure IA (Intelligence Artificielle). Ni Alexa, ni l’assistant Google ne comprend avec précision tout ce que vous allez leur demander. Contrairement à Google, Alexa a besoin que vous structurez davantage vos commandes.

Essayez de ne pas compliquer vos instructions, ne dites pas "[Alexa/Ok Google], quels films je peux voir au cinéma le plus proche ?" car les deux assistants ne saisiront qu’une partie ou que certains mots clés.

Alexa vous donnera l’adresse du cinéma le plus proche et non les films à l’affiche. L’assistant Google vous indiquera un cinéma loin de chez vous.

Il en est de même si vous leur demandez des informations (horaires d’ouverture…) sur les magasins de proximité.

Alexa vous répondra par des messages d’erreur "Hmmm, je ne sais pas…" et Google "Je ne peux pas vous aider".

Posez-leur plutôt des questions comme "[Alexa/Ok Google], quelle est la vraie signification de Noël ?", "[Alexa/Ok Google] à quelle distance se trouve la lune ? ou "[Alexa/Ok Google], combien de dents possède un requin ?".

Le service gratuit IFTT (If This Then That, Si Ceci Alors Cela), sur lequel vous devez vous inscrire, est disponible sur les deux enceintes.

IFTT permet de transmettre des tâches à des applications spécifiques. Par exemple, vous pouvez demander à exporter des photos Facebook sur Dropbox ou à recevoir des alertes météo via sms.

Il vous sera plus utile sur le Home Mini car il ne possède pas de "magasins d’applications" à la différence de l’Echo Dot, qui a accès à une boutique de Skills, depuis le site d’Amazon.

Une fois que vous avez installé les bonnes Skills à l’Echo Dot, Alexa gagnera en précision et vous donnera l’information attendue.

Elle vous donnera les horaires de train grâce à la skill OUI.sncf ou le statut d’un vol avec Air France. Ce que ne peut pas (encore) faire le Google Home Mini.

Avec Alexa, vous serez en mesure de contrôler à distance les ampoules connectées de Philips et les thermostats de Netatmo.

Par contre, les deux enceintes vous donneront les informations et le bulletin météo. Ils joueront vos morceaux préférés en streaming, que vous soyez abonné à Spotify, Deezer, Amazon Music ou à Google Play Musique.

Les mélomanes, eux, peuvent utiliser plusieurs Echo à la fois et synchroniser leurs morceaux préférés, transformant ainsi leur salon en système audio multiroom.

Si vous avez plusieurs Echo, demandez à Alexa de diffuser de la musique sur une Echo en particulier.

Le Home Mini a l’avantage d’avoir accès à Youtube et à Google Photos à l’opposé de l’Echo Dot.

L’assistant Google est compatible avec l’audio multiroom et il vous permet de contrôler Chromecast.


Fiche technique du Google Home Mini

  • Environnement : Google Assistant

  • Connexion :Wi-Fi bi-bande, Bluetooth, Micro-USB, adaptateur secteur

  • Compatibilités : Android et iOS

  • Audio : pilote 40 mm, son 360°, Chromecast, haut-parleurs

  • Taille et Poids : 98 x 42 mm, 173 g

  • Prix : 59 €

Fiche technique de l'Echo Dot

  • Environnement : Amazon

  • Connexion : Wi-Fi bi-bande, Bluetooth, Micro-USB, adaptateur secteur

  • Compatibilités : Fire OS, Android et iOS (mais pas Mac OS X)

  • Audio : sortie audio 3,5 mm, haut-parleurs

  • Taille et Poids : 32 x 84 mm, 163 g

  • Prix : 59,99 €

Echo Dot ou Google Home Mini : quelle enceinte connectée acheter ?

Ne vous méprenez pas, vous n’êtes pas obligé d’avoir un compte Amazon Prime pour profiter pleinement des fonctionnalités de l’Echo Dot. Cependant, si vous y souscrivez, alors vous accéderez au catalogue Amazon Prime vidéo, à Twitch, au cloud d’Amazon, etc.

Si vous optez pour le Home Mini vous bénéficierez d’un très bon rendu sonore, idéal pour de la musique, et vous le trouverez plus efficace qu’Alexa en termes de commandes.

S’il s’agit de votre première enceinte connectée, alors le Google Home Mini vous conviendrait le mieux.

En revanche, si vous avez déjà le stick Fire TV avec Alexa, alors nous vous conseillons de vous tourner vers l’Echo Dot.