Si vous êtes un mordu de photos et que vous voulez y apporter une touche plus créative et personnelle alors nous vous conseillons d’utiliser des logiciels de retouches.

Sur tous les Mac, il y a l’application native Photos, seulement cette dernière est principalement destinée à organiser votre collection d'images et elle ne dispose que d’un nombre limité de filtres et d’options. Heureusement qu'il existe de nombreuses alternatives.

Photoshop a toujours été le roi du marché de la retouche photo, une position renforcée une fois de plus avec la sortie en mars 2021, d'une version native de Photoshop conçue pour la nouvelle génération de Mac équipés du processeur Apple (M1).

La diversité et la performance des outils de retouche de Photoshop restent inégalées, la dernière version étant dotée d'une nouvelle fonction d'intelligence artificielle capable de modifier l'expression du visage d'une personne, voire de la faire paraître plus âgée (et plus chauve).

Cependant, la décision d'Adobe de passer à un système d'abonnement il y a quelques années a contrarié de nombreux utilisateurs, et a ouvert la voie à des éditeurs photos concurrents qui ne demandent toujours qu'un paiement unique, sans engagement sur le long terme.

Des concurrents tels que Pixelmator Pro et Affinity Photo proposent des outils d'édition impressionnants pour moins de 50 euros et, même s'ils n'égalent pas le professionnalisme de Photoshop, ils sont plus que suffisants pour de nombreux utilisateurs aguéris et photographes amateurs sérieux.

N'oubliez pas que la plupart de ces programmes d'édition de niveau professionnel offrent également une période d'essai gratuite, afin que vous puissiez prendre votre temps pour décider quel programme convient le mieux à vos besoins et à votre budget.

Enfin, pour gérer toutes vos photos et vidéos, vous pouvez aussi utiliser le service d'édition photo en ligne de Google au lieu d’iCloud.

Sans plus attendre, voici notre guide des meilleurs logiciels de retouche photos actuellement disponibles pour les Mac.

Article recommandé :

1

Adobe Photoshop

Photoshop

Depuis la nuit des temps, Photoshop d'Adobe est l'application phare qui a donné de la crédibilité au Mac dans un monde de PC Windows, et a fait du Mac l'outil préféré des utilisateurs créatifs. Il est donc logique qu’Adobe vienne de publier une nouvelle version native de Photoshop conçue pour la nouvelle génération de Mac M1 ou "Apple Silicon". L’entreprise donne son aval aux nouveaux Mac en affirmant que de nombreux filtres et autres effets sont jusqu'à 50 % plus rapides sur les nouveaux modèles.

Et, bien sûr, la sélection de filtres et d'outils créatifs de Photoshop est inégalée, avec la possibilité de sélectionner et de remplacer rapidement et facilement des objets dans une image, des masques et des couches pour créer des images composites, et avec la technologie de l'IA un certain nombre de filtres neuronaux modifiez la couleur dans des scènes, corrigez des défauts et modifiez l’expression d’une personne ou faites-la paraître plus âgée.

Vous pouvez aussi supprimer le ciel d'une scène si vous ne l'aimez pas et intégrer un nouveau en arrière-plan. En bref, votre esprit créatif ne sera pas limité.

Avec la dernière mise à jour Adobe, Photoshop comprend une nouvelle fonctionnalité de super résolution permettant d'augmenter la résolution des fichiers image RAW tout en conservant la clarté et les détails.

Il existe plusieurs façons d'obtenir Photoshop sur votre Mac. Vous pouvez vous abonner à Photoshop seul ou dans le cadre d'une offre groupée. Vous pouvez payer pour une année, ou mensuellement.

Adobe a également mis en place une offre pour les  étudiants/collégiens/lycéens et le personnel enseignant.

2

Pixelmator Pro

Pixelmator Pro

La gamme Pixelmator est un peu confuse. Il existe deux versions mobiles, une pour iPhone, et une pour l'iPad, et deux versions Mac. La version Mac originale de Pixelmator, rebaptisée Pixelmator Classic et Pixelmator Pro, qui a été récemment mis à jour en version 2.0.

La plupart des nouvelles fonctionnalités de la v2.0 étaient ce que l'on pourrait appeler des mises à jour de gestion, offrant une compatibilité totale avec macOS 11 Big Sur, et améliorant les performances avec une prise en charge native des Mac M1.

Ses outils sont très précis pour sélectionner les objets et les couleurs, les styles de pinceaux prédéfinis et personnalisables sont tous soigneusement disposés dans une palette.

Vous pouvez créer des couches matricielles (bitmap) et vectorielles, et utiliser des masques pour isoler des parties spécifiques d'une couche ou d'une image. Vous disposez également d'histogrammes pour ajuster la couleur et l'éclairage.

Le programme fournit également une sélection d'outils de texte et de graphiques vectoriels, afin de concevoir des documents qui vont au-delà de la photographie pure.

Ce n'est pas le programme le plus intuitif pour les débutants, cependant, la récente mise à jour 2.0.6 a ajouté de nouvelles info-bulles vidéo qui peuvent aider à expliquer le fonctionnement de la plupart des principaux outils, et vous diriger vers des tutoriels en ligne.

Pixelmator Pro est aussi sur le Mac App Store

3

Affinity Photo de Serif

Affinity Photo

Affinity Photo propose une longue la liste des fonctionnalités et, pour les utilisateurs moins expérimentés, elle peut sembler quelque peu intimidante, mais l'une des principales caractéristiques d'Affinity Photo est l'utilisation de personnages qui permettent de rationaliser votre flux de travail.

Il y a 5 personas disponibles dans Affinity, sélectionnés à l'aide d'un simple ensemble d'icônes. Il s'agit de Photo, Liquify, Develop, Tone Mapping et Export, et chaque persona fournit un espace de travail personnalisé qui se concentre sur un ensemble spécifique d'outils.

Lorsque vous importez un fichier image RAW, le programme passe automatiquement au personna Develop, il affiche des commandes pour régler rapidement l'exposition, les niveaux d'éclairage, la saturation, ainsi que les métadonnées de chaque fichier.

Une fois cela fait, passez au personna Photo, il comprend les principaux outils d'édition du programme (contrôle de couches, outils de retoucje, brosse pour sélectionner et supprimer les objets).

Vous disposez d'une vaste sélection de filtres et d'effets, dont un filtre anti-buée très pratique, et si vous voulez vraiment faire preuve de créativité avec des effets spéciaux, plongez dans le personnage de Liquify. Ce dernier superpose une grille à mailles sur vos images et fournit une variété d'outils pour sélectionner et déformer des parties spécifiques de l'image.

Enfin avec Exporter, convertissez votre travail dans divers formats, notamment SVG pour le Web ou PDF pour l'impression et la presse.

Il est vrai que l'immense variété d'outils d'Affinity Photo peut être un peu déconcertante, mais Serif propose une version d'essai gratuite. Vous pouvez ainsi vous familiariser avec le programme avant de vous décider.

4

Adobe Lightroom

Lightroom

Nombreux sont ceux qui ne comprennent pas bien les différences entre Photoshop et son petit frère, Lightroom

Lightroom est plus léger, proposant un flux de travail plus rationnel aux photographes qui prennent beaucoup de clichés au quotidien et ont besoin d'outils rapides pour organiser et affiner leur travail.

Le logiciel fournit des outils de gestion des images pour le stockage et l'organisation de grandes collections de photos. Vous pouvez ajouter des notes et des drapeaux afin de mettre en valeur les meilleurs clichés, modifier les métadonnées et utiliser des mots-clés pour effectuer des recherches rapides dans votre photothèque.

Une fois que vous avez repéré les photos sur lesquelles vous souhaitez travailler, améliorez l'éclairage et les couleurs, et avec les préréglages et les filtres apportez rapidement des modifications à des groupes d'images en une seule fois.

Vous avez aussi à disposition des outils de retouche plus traditionnels, tels que la possibilité de supprimer les yeux rouges et une brosse de suppression des taches sur les portraits.

5

DxO PhotoLab 4

PhotoLab 4

DxO crée un certain nombre d'applications qui se concentrent sur des tâches spécifiques, comme le traitement des images RAW ou le réglage de la perspective, mais PhotoLab 4 est son principal outil d'édition.

Deux versions sont disponibles, elles peuvent être activées sur deux appareils distincts, ce qui est pratique si vous voulez l'utiliser à la fois sur un ordinateur portable et un Mac de bureau (ou passer d'un Mac à un PC).

PhotoLab 4 Essential commence par son mode Bibliothèque de photos, avec quelques outils rapides pour trier de grandes collections de photos et les organiser en projets.

Une fois que vous avez sélectionné une photo, cliquez sur l'onglet Personnaliser pour passer à l'espace de travail d'édition principal. Les métadonnées apparaissent dans une palette située à gauche de l'espace de travail, tandis que les principales options d'édition sont à droite.

Pour les montages rapides, sélectionnez simplement l'un des préréglages du programme, comme le noir et blanc, le HDR ou l'atmosphère.Une série d'onglets vous permet d'accéder à des commandes manuelles plus précises pour la couleur et l'éclairage, ainsi qu'à des commandes de géométrie pour régler la distance focale, la distance et la distorsion. Il existe également une option pour ajouter des filigranes textuels ou graphiques.

Les photographes plus expérimentés qui travaillent la plupart du temps avec des fichiers RAW peuvent également opter pour PhotoLab Elite.

Cette version apporte la technologie d'intelligence aritificelle DxO DeepPRIME, utilisée pour réduire le bruit et les effets de mosaïque sur les photos RAW...

La société dispose également d'une base de données contenant des milliers de combinaisons différentes d'appareils photo et d'objectifs, de sorte que DeepPrime sait comment produire les meilleurs résultats pour votre propre configuration d'appareil photo.

L'interface de l'application est plutôt dense et suppose une certaine expérience de l'édition photo, mais une version d'essai de 30 jours de PhotoLab Elite est disponible afin que vous ayez tout le temps de l'essayer avant de l'acheter.

6

Cyberlink PhotoDirector 365

Cyberlink PhotoDirector 365

Cyberlink n’est pas un nom très connu auprès des utilisateurs de Mac, mais il vient de lancer pour la première fois une version Mac de son logiciel PhotoDirector 365.

L'interface de PhotoDirector est plutôt orientée Windows, et adopte une approche plus axée sur les tâches qui divise le travail d'édition en une série de modules s’affichant sous la forme d'une rangée d'onglets.

Avec le module Bibliothèque importez et organisez vos photos, avec Créer combinez des images pour créer des diaporamas ou des GIF. Éditer sera le plus simple pour la plupart des utilisateurs de Mac, car il offre une palette plus familière, contenant des outils de sélection et de recadrage, un pinceau, un godet de remplissage et du texte.

Vous disposez aussi d’options pour remplacer le ciel, de variété d'effets de couleur et de filtres photo, et pour travailler avec des photos panoramiques à 360 degrés.

Il ne fait aucun doute que PhotoDirector 365 est un éditeur de photos puissant et polyvalent, mais les utilisateurs Mac devraient absolument essayer la version d'essai gratuite.

Avant de télécharger PhotoDirector, installez macOS 10.14 ou une version ultérieure.