Qu’est ce qu’un VPN ?

Un VPN ou “Réseau virtuel privé” en bon français, est un système qui permet d’envoyer ou de recevoir des données à travers une connexion privée, tout en utilisant un réseau internet.

Dans un cadre professionnel, les VPN sont souvent utilisés pour des raisons de sécurité (pour éviter d’être espionné) ou pour permettre aux employés d’accéder à leurs ordinateurs à distance.

Puisque les VPN peuvent masquer la situation géographique d’un ordinateur, de nombreux particuliers s’en servent pour consulter des sites qui sinon ne seraient pas accessibles dans leur pays.

Imaginons, par exemple, que vous êtes un Français résidant à l’étranger et que vous souhaitez regarder des vidéos de la plateforme Pluzz, Arte ou Netflix France. Vous pouvez installer un VPN sur votre ordinateur, prétendre que ce dernier se trouve à Paris, et profiter de toute la programmation télévisuelle française.

Comment fonctionne un VPN ?

Un VPN est utilisé pour créer un tunnel sécurisé et connecter directement un ordinateur à un serveur. Les données échangées sont cryptées, assurant la sécurité des données de l’utilisateur.

Pour utiliser un VPN il suffit d’installer sur son ordinateur un logiciel qui effectuera le processus de connexion entre ce dernier et un serveur dans le pays que vous choisirez.

Vous pouvez installer un logiciel VPN sur n’importe quel ordinateur ou tablette, PC ou Mac. Seuls les ordinateurs disposant d’un logiciel VPN pourront se connecter à un serveur étranger.

Si vous souhaitez que tous les appareils connectés à votre réseau internet passent par le VPN, il faut alors vous procurer un routeur spécifique.

Les deux techniques ont leurs avantages et leurs inconvénients, bien que pour un usage privé, beaucoup choisissent d’installer un simple logiciel sur leur ordinateur.

Que choisir : un VPN gratuit ou un VPN payant ?

Les deux existent, et vous pouvez trouver en ligne quelques logiciels gratuits et simples d’utilisation.

Nous recommandons cependant l’utilisation de VPN payant pour des raisons de sécurité et de tranquillité. En effet, ces services, disponibles pour quelques euros par mois, assurent que vos données ne seront pas collectées et que la connexion ne sera pas saturée et lente.

 Comment protéger sa vie privée et choisir son VPN ?  

Avant de vous abonner ou de choisir un VPN gratuit, il est préférable de se renseigner sur sa situation géographique et sa réputation. Notez que, pour des raisons de sécurité nationale, certains pays se sont accordés pour partager les informations qu’ils collectent en ligne. Ainsi si vous utilisez un VPN basé aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Australie, au Canada ou en Nouvelle-Zélande, il est possible que les informations de votre fournisseur de VPN soient réquisitionnées.

D’ailleurs, il est important de connaître les informations qui seront collectées par votre fournisseur VPN. Tous n’ont pas la même politique, certains ne conservent aucune information et accepte les paiements en bitcoin, d’autres sauvegardent vos données bancaires ou surveillent votre parcours en ligne (ce qui est littéralement l’opposé de l’effet recherché !).

Les prix des VPN varient, mais il y a régulièrement des offres d’abonnement à moindre coût, n’hésitez donc pas à consulter plusieurs sites avant de choisir.

Chaque fournisseur de VPN propose des packages différents. Par exemple, certains autorisent le P2P, d’autres le bloquent. La plupart des offres gratuites offre un débit limité tandis que les abonnements payant n’ont aucune restriction.

Si vous souhaitez vous connecter à un serveur très éloigné de votre lieu de résidence, il faut garder à l’esprit que votre connexion internet sera quelque peu ralentie. Testez votre VPN à plusieurs reprises et n’hésitez pas à changer d’abonnement si vous n’êtes pas satisfait des résultats.

1. NordVPN

NordVPN

La société NordVPN, comme son nom ne l’indique pas, est basée au Panama. Elle possède 500 serveurs hébergés dans 51 pays à travers le monde. Facile à installer, ce VPN a une interface d’utilisation très bien conçue.

NordVPN fournit une connexion extrêmement sécurisée, chiffre toutes ses données, et possède un interrupteur (kill switch) qui permet de couper la connexion internet, si pour une raison ou une autre, il y avait une interruption du VPN.

Compatible Mac et PC, NordVPN peut également être utilisé sur Linux, iOS et Android, et permet à 6 appareils de se connecter en même temps. Si vous rencontrez des problèmes techniques, le service client est disponible 24/7. Pour 2.80€ par mois, NordVPN a un très bon rapport qualité/prix et vous pouvez même payer votre abonnement en Bitcoin si vous le souhaitez.

2. ExpressVPN

ExpressVPN

ExpressVPN se revendique comme le VPN le plus rapide du monde, rien que ça. Comme d’autres VPN, l’entreprise déclare ne conserver aucune information sur ses utilisateurs et fonctionner avec Netflix. Lors de notre test, nous avons cependant rencontré des difficultés pour nous connecter à la plateforme de streaming, ce qui a été rapidement réglé par le service client (il faut passer par des serveurs spécifiques pour se connecter à Netflix US).

Enregistrée sur les Îles Vierges britanniques, ExpressVPN a ses propres serveurs DNS, fonctionne avec le protocole OpenVPN et permet d'accéder au réseau Tor.

L’abonnement est à partir de 7 € par mois et peut être payé en Bitcoin ou par carte bancaire, comme vous préférez. Express VPN est rapide et simple d’utilisation mais ce n’est pas l’option la moins chère.

3. PureVPN

PureVPN

Avec ses 500 serveurs répartis dans 141 pays, PureVPN offre un large choix de services. Basée à Hong Kong, l’entreprise met en avant le fait qu’elle n’enregistre aucune donnée de ses utilisateurs mais précise qu’elle conserve les données d’utilisation de ses bandes passantes pour optimiser l’utilisation de ses serveurs. Elle utilise le protocole OpenVPN pour plus de sécurité et possède ses propres serveurs DNS.

PureVPN a une fonctionnalité de segmentation de tunnel, ce qui permet d’utiliser, simultanément, certaines apps avec sa connexion locales et d’autres en passant par le VPN.

L’interface d’utilisation n’est pas la plus sophistiquée mais elle est efficace. L’internaute peut choisir d’utiliser un serveur dans n’importe quelle ville disponible ou peut laisser le logiciel choisir lequel utiliser selon son activité (regarder une compétition en ligne …).

Question tarif, l’abonnement de deux ans coûte un peu moins de 3€ par mois et il y a une garantie 7 jours satisfait ou remboursé (si vous n’utilisez pas plus de 3GB) .

4. CyberGhost

CyberGhost

CyberGhost a su se construire une très bonne réputation au fil des ans, notamment grâce à son système d’encodage des données, digne de l’armée.

Si vous souhaitez naviguer en ligne sans laisser de traces et sans à avoir à un installer de plug-in additionnel, CyberGhost est fait pour vous. Ce VPN fonctionne sur tous les ordinateurs et existe sous forme d’application pour les téléphones iOS et les Android. De plus, il dispose d’un bloqueur de pub intégré.

CyberGhost propose une version gratuite, et limitée, de son logiciel ou un abonnement mensuel à partir de 4.99€.  

5. Private Internet Access

Private Internet Access

Si vous aimez le choix, Private Internet Access ne vous décevra pas. Avec 3 340 serveurs à travers le monde, accessible pour 2.82 € par mois seulement, ce VPN sait se démarquer. De plus, un abonnement permet de connecter jusqu’à 5 appareils en même temps, Windows, MacOS, iOs et Android.

Private Internet Acces possède ses propres serveurs DNS, dit ne pas collecter les adresses IP de ses utilisateurs et accepte les paiements anonymes. Toutefois, étant basé aux Etats-Unis, l’anonymat des utilisateurs de ce service n'est pas garanti.

6. IPVanish

IPVanish

Si vous souhaitez utiliser votre VPN pour regarder Netflix, IPVanish n’est pas pour vous (la plateforme de streaming l’a bloqué). Pour tous les autres, ce VPN est un très bon choix. Avec 700 serveurs situés dans plus de 60 pays, IPVanish est définitivement un des leaders sur le marché.

IPVanish est recommandé pour les internautes qui utilisent leur VPN pour télécharger des torrents, puisqu’il peut cacher l’adresse IP de l’utilisateur sans pour autant ralentir les téléchargements.  

Ce VPN n’enregistre pas les données de navigation de ses utilisateurs et contrôle de manière indépendante ses serveurs. Comme NordVPN, il dispose d’un interrupteur en cas de déconnexion du VPN et fonctionne avec les systèmes d’exploitation iOS, Android, Mac et Windows.

L’abonnement à 5.50 € permet à 5 appareils de se connecter simultanément.

7. Hidden24

Hidden24

Hidden24 est un VPN simple à utiliser mais il ne dispose pas de sa propre application ou d’interface dédiée. Ainsi, il s’adresse plus aux professionnels nécessitant une connexion sécurisée qu'aux novices.

Lorsque vous utilisez Hidden24 vous passez par les serveurs anglais de l’entreprise, ce qui signifie que vous pourrez accéder à la BBC et au catalogue anglais de Netflix !

L'abonnement à ce VPN débute à 4.23€ par mois

8. StrongVPN

StrongVPN

StrongVPN est un basé aux États-Unis, ce qui a ses avantages et ses inconvénients. D'un côté, il s’agit d’un des seuls VPN à nous avoir permis d'accéder au catalogue US de Netflix, d’un autre les données de l’entreprise sont sujettes à la réglementation américaine.

Le site internet dit ne conserver aucune information concernant ses clients mais n’a pas spécifié si cela comprenait les données de connexion ou les adresses IP.

Strong VPN a 43 serveurs dans 20 pays et n’a pas de restriction de bande passante ce qui est idéal quand on utilise des torrents.

Ce service serait apparement disponible en Chine, information que nous n’avons pas pu vérifier.

L’interface d’utilisation n’a rien d'impressionnant mais elle simple.

L’abonnement d’un an revient à 5,50 € par mois, et il est bon de noter que le site n’est pas disponible en français.  

9. ZenMate

ZenMate

Zenmate est un bon VPN qui propose une version d’essai de 30 jours, ce qui n’est pas le cas de tous les services VPN. Bien sûr il y a quelques restrictions mais cela vous donne néanmoins une bonne idée du service. L’abonnement premium est très raisonnable, à partir de 5 € par mois, mais ne permet la connexion que d'un seul appareil.

Simple plug-in pour Chrome à ses débuts, ZenMate fonctionne désormais avec Firefox et Opera, et s’installe sous forme d’application pour Windows et Mac, Android et iOS. Facile d’utilisation, ZenMate ne permet pas l’utilisation d’OpenVPN et n’a pas d’interrupteur d’urgence en cas de déconnexion du VPN.

Basé en Allemagne, l’entreprise à des serveurs dans 28 pays et, d’après nos tests, fonctionne pour Netflix.

10. Buffered

Buffered

Buffered est plus adapté aux internautes qui souhaitent utiliser leur VPN pour regarder des vidéos qu’à ceux qui tiennent leur vie privée très, très, à coeur. Basé en Hongrie, Buffered conserve les adresses IP qui utilisent le service et ne propose pas de moyen de paiement anonyme comme les Bitcoin.

Buffered possède cependant ses propres serveurs DNS et utilise le protocole OpenVPN.

Avec des serveurs présents dans plus de 30 pays, Buffered assure pouvoir être utilisé avec Netflix, ce qui est de plus en plus rare. Plusieurs périodes d’abonnement sont disponibles, celle d’un an revient à 7€ par mois. Attention pour les non anglophones, le site n’est pas disponible en français.