Malgré le retour imminent de la série à succès Les Chroniques de Bridgerton pour une nouvelle saison, Netflix n’est pourtant pas très populaire auprès de ses abonnés ces derniers temps… 

En effet, le service prévoit des hausses de prix pour tous ses nouveaux abonnés Premium aux États-Unis, puis au Royaume-Uni. Il passera donc désormais à 19,99 $ (15,99 £) par mois, ce qui en fait le service de streaming le plus cher du marché. Pour ce qui est de ses abonnés français, aucune information ne laisse penser qu’ils soient assujettis pour l’instant.  

Dans la foulée, la firme a annoncé le lancement d’une nouvelle fonctionnalité visant à lutter contre le partage des mots de passe. Pour cela, les titulaires de comptes seront invités à ajouter des utilisateurs extérieurs à leur foyer en tant que "membres supplémentaires" pour environ 2,90 $ par mois. 

À l’instant T, l’essai n'a lieu que dans trois pays d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud, rien ne confirme qu’il sera déployé à l'échelle mondiale. 

Avec toutes ses hausses de prix, Netflix a expliqué être conscient qu'il perd de précieux revenus. Le site Variety a creusé et a découvert que les abonnements obtenus en 2021 étaient plutôt irréguliers. Si la société a réussi à enregistrer 18,2 millions d'abonnements sur l'ensemble de l'année, seul un quart de ce chiffre a été enregistré au cours des six premiers mois. 

L'interdiction du partage des mots de passe par Netflix a fait grand bruit, comme l'indique l'enquête d'Android Authority. Près de 90 % des personnes interrogées ont déclaré détester l'idée. 

Alors que les abonnés ne sont pas supposés partager leur compte ailleurs que sous le même toit, il est difficile de garder un œil dessus. D’ailleurs, même avec cette nouvelle fonctionnalité, rien ne prouve qu'une personne se connectant depuis une autre ville, ou un autre pays, n'est pas le véritable titulaire du compte. 

Quoi qu’il en soit, l'annonce de ces différentes augmentations de prix n'est pas de bon augure pour Netflix, surtout qu’il compte de nombreux rivaux, comme Disney+ et OCS, moins chers.  

Bien que Netflix ne cesse de produire des films et des séries, il a également été tributaire de ses anciens titres pour que ses abonnés continuent à les regarder. Aujourd'hui, d'autres plateformes s'emparent peu à peu de ce contenu. Disney+ a racheté les séries Marvel de Netflix, dont Daredevil, qui a connu un pic de popularité après Spider-Man : No Way Home. 

Si les tarifs mensuels viennent à enfler en France, et que vous décidez alors d’annuler votre souscription, la plateforme ne vous fera payer aucun extra en cas d’annulation. Sinon, pour éviter de prendre une décision aussi radicale, vous pouvez plutôt passer à l'offre Standard pour économiser de l'argent.  

Vous bénéficiez toujours du même contenu, néanmoins votre qualité streaming sera en HD seulement et vous serez limité à deux flux simultanés, au lieu de quatre avec Premium.