Par habitude, les utilisateurs Apple prennent rendez-vous dans un Apple Store lorsque leur appareil ne fonctionne pas.

Depuis quelques années, Tim Cook souhaite étendre cet “AppleCare” à l’échelle humaine en proposant un service de santé privé.

En effet, selon le Wall Street Journal, la société aurait un plan qui impliquerait un réseau de médecins employés par la marque. Ce nouveau service n'a pas encore été lancé, mais Apple teste actuellement le programme avec des employés à Cupertino.

Cependant, il connaîtrait quelques difficultés, notamment par rapport à l'intégrité des données de santé utilisées pour soutenir le développement de produits. De plus, l'engagement est faible, car les patients ne se serviraient pas des applications que la firme propose.

Le domaine de la santé a été une évolution majeure sous la direction de Tim Cook, comme avec la création de l'Apple Watch dotée de capteurs et de fonctionnalités avancées pour suivre la forme physique et le bien-être.

Si Apple n'a pas abandonné ses ambitions en matière de soins primaires, elle a concentré son souhait de développer ses fonctionnalités sur la vente d'appareils “dédiés”.

La preuve en est avec les nouveaux systèmes d'exploitation iOS 15 et watchOS 8. On y retrouve de nouvelles façons de partager les données avec les prestataires de soins de santé et l'analyse des tendances, ainsi que de nouveaux exercices Fitness+ et le suivi de la fréquence respiratoire pendant le sommeil.

Toutefois, cette approche n'est pas sans risque et suscite des inquiétudes quant à la sécurité et la confidentialité des données santé... 

Articles recommandés :