Un jour après avoir dévoilé ses nouveaux Mac mini et MacBook Pro M2 Pro, Apple a annoncé de manière surprenante un autre produit mis à jour : le HomePod 2. 

Sur le plan de la conception, ce nouveau modèle semble inchangé par rapport à son prédécesseur sorti en 2021, il n'y a aucun signe, par exemple, d'un nouvel écran pourtant largement évoquée. Il est plus petit de 4 mm, et plus léger d'environ 200 g, la marque affirme qu'il est désormais fabriqué à partir d'un tissu en maille sans couture et acoustiquement transparent.

Comme le modèle original, le nouveau HomePod est disponible en noir ou en blanc, tandis que le mini s'habille de bleu, du jaune et orange. Cependant, ces dernières avaient vu le jour environ un an après le lancement de l'enceinte, peut-être qu'il en sera de même pour le HomePod 2. 

Pour ce qui est de ses caractéristiques techniques, il prend en charge Thread et se targue d'une puce Ultra Wideband, ainsi que de capteurs de température et d'humidité. Pour autant, il ne dispose toujours pas de Bluetooth 5.3 ou de Wi-Fi 6e.

Pour se démarquer un peu, elle intègre une nouvelle fonctionnalité appelée Sound Recognition, conçue pour détecter les sons tels que les alarmes de fumée et de monoxyde de carbone avant d'en avertir l'utilisateur par une alerte sur son iPhone. En revanche, pour en profiter, il faudra attendre le printemps. 

Côté performances audio, Apple ne semble pas en mesure de justifier de grandes avancées. On y retrouve deux tweeters à pavillon et deux microphones de moins que le modèle original. Cela dit, la qualité audio n'a jamais été le problème du HomePod, qui a toujours délivré un excellent son.

En effet, si Apple espère un large succès pour HomePod dernière génération, elle a plutôt intérêt à avoir régler les problèmes liés à Siri.

Le HomePod de deuxième génération coûte 349 € et sera officiellement disponible à partir du 3 février, bien que vous puissiez passer commande dès maintenant.