Cette année était sans doute celle d'Apple Watch, notamment en raison du nombre de modèles sortis. La montre d'entrée de gamme SE d'Apple bénéficie d'une petite mise à jour, tout comme la Series 8.

La grande surprise, cependant, a été l'Apple Watch Ultra, qui s'adresse à une cible très spécifique : les sportifs les plus aguerris. Toutefois, bien qu’elle soit impressionnante, elle n’en reste pas moins décevante... 

Des nouveautés mais sans plus  

Dans l'ensemble, Apple a apporté beaucoup de nouveautés à l'Apple Watch. Grâce à la puce SiP 8, la deuxième génération SE est environ 20 % plus rapide que l'ancienne. Grâce à watchOS 9, elle dispose de nombreuses fonctionnalités logicielles dont elle ne profitait pas encore, à l’instar de la détection des collisions qui permet de reconnaître lorsque vous êtes impliqué dans un accident de voiture et avez besoin d'aide. 

Cette fonctionnalité est également l'une des principales de la série 8, qui ressemble de manière confuse à la série 7, si ce n’est son dos assorti à la couleur du boîtier. Il y a aussi un capteur de détection de température conçue pour la santé des femmes et qui leur donne ainsi un aperçu détaillé de leur cycle menstruel.  

Enfin, un nouveau mode basse consommation a été annoncé et il offrirait jusqu'à 36 heures d'autonomie.  

En résumé, Apple donne au SE et à la série 8 une fonctionnalité dont il espère que nous, les utilisateurs, n'aurons jamais besoin d’utiliser. De plus, l'autre grand ajout, bien que très important, n'est bénéfique qu’aux femmes. Dans l'ensemble, la seule caractéristique vraiment intéressante pour tout le monde est la batterie. Mais cela vaut-il vraiment le prix ?

Apple Watch Ultra : ultra cool, mais vraiment utile ? 

En soit, l'Apple Watch Ultra est une belle montre. Elle arbore design très chic, avec de nombreuses nouvelles fonctions mais qui s'adressent malheureusement à une cible bien précise : les sportifs.  

Elle s'adresse à ceux qui sont déjà très actifs, amoureux de randonner ou plonger qui ne veulent pas se soucier de devoir recharger la batterie. Son GPS précis, sa détection de collision, son capteur de température et ses nouvelles fonctionnalités de fitness et de survie pourraient nous attirer, si ce n'était pas pour le prix de 999 €, sans compter que son boîtier de 49 mm paraît bien trop grand pour les petits et fins poignets  

Conclusion 

Nous espérions une montre avec une mise à niveau plus importante. Le nouveau SE est un bon choix pour les débutants, quant à la Series 8, elle en vaut la peine pour tous ceux qui veulent vraiment les dernières fonctionnalités, sinon il y a peu d’intérêt à se débarrasser de la Series 7.  

Pour ce qui est de l'Apple Watch Ultra, bien que remarquable, elle s'adresse à un public bien trop précis. Espérons qu'une prochaine mise à jour nous donne l’envie de changer de montre en 2023...

Cet article est une adaptation de l'original publié sur notre site sœur MacWelt.