Apple travaillerait depuis plusieurs années sur un système de surveillance de la pression artérielle ajouté à l'Apple Watch. Néanmoins, une publication de Bloomberg indique qu'il ne verrait pas le jour cette année.

Mark Gurman rapporte que le firme aurait rencontré quelques difficultés dans le développement de son tensiomètre, l'empêchant ainsi de pouvoir le proposer avant 2024 au plus tôt, voire 2025. De ce fait, les potentielles Apple Watch Series 8 (2022) et Series 9 (2023) n'en profiteront pas.

Son concurrent Samsung a déjà introduit la surveillance de la pression artérielle sur ses Galaxy Watch3 et Active2, mais elle nécessite un étalonnage mensuel avec un tensiomètre à brassard approuvé par le MFDS.

Selon Gurman, l'approche de la marque à la Pomme serait différente. Comme pour la fréquence cardiaque, elle n'indiquera pas à ses utilisateurs leurs valeurs systoliques et diastoliques, mais les avertira d'un problème d'hypertension ou d'une pression artérielle élevée. Pour l'instant, cette nouvelle technologie serait testée sur ses employés.

Pour ce qui est de la glycémie, une autre fonctionnalité qui fait l'objet de rumeurs depuis de nombreuses années, Gurman affirme qu'aucune indication temporelle ne peut être donnée. par conséquent, il faudra attendre plus de cinq ans pour qu'elle soit intégrée aux montres connectées d'Apple.