Le 18 janvier, le HomePod est revenu d'entre les morts. Parmi les nouvelles caractéristiques, il y en a une qui déjà cachée dans le HomePod mini mais qui n'a jamais réellement été active : un capteur de température et d'humidité. En mars 2021, le journaliste Mark Gurman, de Bloomberg, l'avait d'ailleurs déjà signalé.

La nouvelle génération de son enceinte en est doté et il fonctionne réellement. Sur son site, Apple décrit cette fonctionnalité en affirmant qu'elle permet de détecter et indiquer la température et l'humidité d'une pièce. Il serait même possible de le paramétrer en automates pour que les volets se ferment lorsqu'il fait trop chaud.

En effet, la détection est optimisée pour les environnements domestiques. Le HomePod a simplement besoin d'un certain temps pour calibrer ses capteurs.

Après que les caractéristiques techniques du HomePod mini ont été mises à jour, Apple a ajouté la fonctionnalité à la version 16.3 bêta du HomePod, attendue sur les appareils dès la semaine prochaine.