Vous êtes à la recherche d'un traqueur d'activité mais vous ne savez lequel choisir entre entre un Fitbit et une Apple Watch, surtout avec la sortie de la Series 6 ? Nous comprenons que le choix est difficile, d'autant plus que l'Apple Watch et les Fitbit sont très populaires chez les aficionados de sport.

Apple est connue pour ses montres connectées et Fitbit pour ses bracelets d'activités mais leurs différences s'estompent avec l'ajout de fonctionnalités et de beaux écrans tactiles aux Fitbit et d'applications santé aux Apple Watch Series.

À part le Sense et la famille Versa, peu de Fitbit comportent des applications que l'on peut trouver sur de montres connectées. Cependant, leur design, leurs fonctions fitness sont assez comparables et proches. Apple et Fitbit font, tous deux, d'excellents produits, votre choix repose sur les fonctionnalités qui vous intéressent le plus.

Dans notre article, nous comparerons les Apple Watch (Series 3, la Watch SE et la Series 6) aux Fitbit Charge 4, Fitbit Versa 2, Versa 3 et Fitbit Sense. Nous nous concentrons sur les fonctions fitness et santé, bien évidemment, ils offrent bien plus que cela.

Suivi de l’activité physique

Garder la forme n’est pas forcément synonyme de marathon ou de salle de sport. Être actif pendant la journée est déjà bénéfique pour votre santé.

L’Apple Watch et les bracelets Fitbit sont parfaits pour vous encourager à bouger plus.  

Les Fitbit et Apple Watch accommodent aussi bien les personnes qui souhaitent mesurer leur activité physique quotidienne que les sportifs.

Les sportifs sérieux ayant des besoins très poussés et spécificques préfèreront probablement des montres Garmin, Polar ou Suunto. Cependant, il n'est pas impossible que certains se tournent vers une Apple Watch, qui depuis la 2ème génération embarque un GPS, ou un Fitbit Charge 4, Versa 3 ou Sense.

Les Series 3 et 6 sont munies de processeurs plus rapides, mais leur autonomie est en deçà. Leur connexion 4G vous permet de laisser votre iPhone à la maison et de courrir sans. Leurs équivalents chez Fitbit seraient le Fitbit Charge 4, le Sense et le Versa 3. Ils possèdent un GPS, stockent de la musique et peuvent servir de moyen de paiement sans contact.

Aussi, les Fitbit (à l'exception de la Versa Edition Lite) sont équipés d'un altimètre barométrique et synchronisent les données collectées avec la balance connectée Aria Air.

Si l’exercice physique est au cœur des produits Fitbit, pour l’Apple Watch il ne s’agit qu’une de ses fonctionnalités.

L’Apple Watch a deux applications consacrées au sport : Activité, qui a trait à tout ce qui est santé, bien-être, routine quotidienne, et Exercice, qui mesure vos entraînements (course, vélo et marche).

Toutes les données collectées par la montre peuvent être consultées sur votre iPhone via l’app Activité ou Santé. Cette dernière offre une meilleure vue d’ensemble de votre santé puisqu’elle intègre plusieurs sources de données (et pas seulement celles de votre montre) et watchOS 7 a introduit de nouvaux types d'entraînements (Danse, Récupération, Gainage, Renforcement fonctionnel).

Les bracelets Fitbit sont compatibles avec iOS, mais si vous souhaitez intégrer leurs données à l’application Santé de votre iPhone, il vous faudra utiliser une application tierce.

Lorsque vous restez trop longtemps sans bouger, l’Apple Watch, tout comme les Fitbit, vous envoie une notification pour vous encourager à bouger.

La montre d’Apple est compatible avec des applications d’autres développeurs et son partenariat avec Nike est toujours d’actualité.

Se fixer des objectifs : Fitbit le fait

La grande différence ici est qu'avec Apple vous ne pouvez pas vous fixer des objectifs ou d'autres mesures, à l'exception de la perte des calories. Si brûler des calories n'est pas votre objectif premier, l’Apple Watch ne vous sera pas très utile.

En comparaison, Fitbit vous permet de vous fixer des objectifs spécifiques tels que le nombre de pas, la distance parcourue, les calories brûlées, votre activité par minutes, les étages montés et votre objectif horaire d'activité.

Cardio fréquencemètre : Fitbit gagne de justesse

Pour mesurer votre fréquence cardiaque, l’Apple Watch et certains Fitbit utilisent la photopléthysmographie. Derrière ce terme barbare se cache un principe presque simple et peu différent de la prise de pouls manuelle.

À l’aide de LEDs vertes placées à l’arrière de leurs cadrans, ces montres détectent le volume sanguin qui circule dans votre poignet et la taille de vos capillaires sanguins. Elles enregistrent les fluctuations de ces derniers et en déduisent votre fréquence cardiaque.  

Les bracelets Fitbit équipés mesurent votre fréquence cardiaque 24h/24, 7j/7. Ils peuvent mémoriser vos données cardiaques à une seconde d’intervalle lorsque vous faites du sport, et à cinq secondes d’intervalle en mode repos. Selon Fitbit, ses bracelets sont plus précis que d’autres modèles car leurs LED sont bien en contact avec le poignet.

L’Apple Watch, elle, évalue votre fréquence cardiaque seulement toutes les 10 minutes durant la journée et de manière discontinue lorsque vous utilisez l’app Exercice.

Grâce au système watchOS 4, Apple a amélioré son application Rythme cardiaque puisqu’elle mesure votre pouls au repos et en période de récupération.

L'Apple Watch Series 6 fonctionne sous watchOS 7, il inclut de nouvelles fonctionnalités telles que le suivi de sommeil, de nouveaux exercices, des fonctions de Partage et Localisation. 

Enfin, selon Fitbit ses modèles Sense et Versa 3 ont un moniteur cardiaque amélioré car ses LEDs sont en contact étroit avec le poignet.

L'Apple Watch a la capacité de détecter et de vous alerter lorsque votre pouls est trop élevé au repos, ou irrégulier.

Fitbit a rattrapé la firme à la Pomme avec l'intégration de FibriCheck (une application belge) qui vérifie votre rythme cardiaque, elle fonctionne avec les Fitbit sous OS 4.

Vérification des irrégularités cardiaques : Apple mène

Les deux modèles, Fitbit et Apple Watch, permettent de mesurer le rythme cardiaque et le taux d'oxygène dans le sang (Sp02).

Cette mesure, l'Apple Watch  ne met que 15 secondes pour l'obtenir, à n'importe quel moment de la journée. Alors que Fitbit ne l'examine que lorsque vous dormez. et vous devez vous rappeler de changer le cadran.

Chaque application ECG (Apple et Fitbit) a la certification européenne (CE) et l'autorisation américaine (FDA).

Calcul de calories brûlées : à égalité

Les bracelets Fitbit et l’Apple Watch peuvent réaliser une estimation des calories que vous dépensez au quotidien.

L’Apple Watch détermine le nombre de calories brûlées à l’aide des données récoltées par l’application Activité. Plus vous portez la montre, plus elle connaît vos habitudes (niveau d’activité quotidienne…) et plus elle est exacte dans le décompte des calories.

La montre d’Apple différencie les “calories de repos” (les calories dépensées juste pour le fonctionnement de base de votre corps) et les “calories actives” (celles brûlées grâce à une activité physique). Nous préférons cette approche à celle de Fitbit, qui mélange les deux.

Fitbit estime le nombre de calories dépensées en se basant sur votre métabolisme de base calculé à l’aide de votre taille, poids, âge et sexe. Pour être plus précis, les bracelets avec moniteur cardiaque prennent en compte les données de ce dernier.

Fitbit calcule les calories dès minuit et comprend donc les calories dépensées en dormant, ce qui n’est pas possible avec l’Apple Watch qui doit se recharger pendant la nuit.

Lorsque vous synchronisez votre tracker, Fitbit remplace son estimation par les données réconltées. Il vous est également possible d'enregistrer manuellement les activités de sorte que les calories perdues pendant vos exercices soient prises en compte. Quand, vous entrer vos repas, Fitbit examine votre apport calorique journalier et enregistre les calories brûlées et consommées. 

Suivi du sommeil, le meilleur chez Fitbit

Une bonne nuit de sommeil diminue les risques de tomber malade ou de prendre du poids.

Comme l'autonomie de l'Apple Watch est limitée, la marque recommande de la recharger chaque nuit. 

Toutefois, son autonomie a été améliorée de sorte qu’elles peuvent (en cas d’utilisation basique sans GPS) tenir 3 jours complets et 2 nuits. En revanche, ce n'est pas aussi impressionnant que les Fitbit, qui peuvent durer une semaine voire plus entre 2 recharges.

Avec watchOS 7, Apple a introduit l'application Sommeil aux Series 3, 6 et SE. Elle vous aide à mettre en place une routine régulière de coucher et elle suit vos habitudes, nuit après nuit.

Les Fitbit Inspire 2, Versa 3, Sense et Charge 4 surveillent votre sommeil et enregistrent vos différentes phases de repos nocturne (léger, profond, paradoxal (phase de rêve)). Elles sont détaillées et vous donne un score sur sa qualité.

Soyons clair, les résultats n’ont pas la précision d’un électroencéphalogramme, mais ils donnent un bon aperçu de votre sommeil grâce aux fluctuations de votre rythme cardiaque.

Applications : Fitbit imbattable sur le fitness, Apple sur tout le reste

Les applications Activité et Exercice d’Apple ont un très beau design mais l’app Fitbit a un avantage indéniable, celui d’être disponible sur tous les systèmes d’exploitation (iOS, Android). Le tableau de bord de l’app est complet, détaillé  (graphiques, stats …) et vous pouvez organiser les données récoltées comme vous le souhaitez.

Le Versa 3 et le Sense fonctionnent avec l'app et Fitbit Premium qui combienent des entraînements vidéos avec des coachs audio pour vous motiver et aider à dépasser vos limites. 

Apple s'apprête à lancer Fitness+ pour des séances sportives sur abonnement à l'image de Fitbit Premium.

Le Versa et le Sense pourraient faire mieux que les Watch Series s'ils disposaient d'une plus large gamme d'applications non-fitness. Actuellement, ces dernières sont très limitées mais d'autres sont en cours de lancement.

Les apps les plus utilisées sur les tocantes Apple sont les notifications, puis il y la fonction Exercice. S'ensuivent le Calendrier, la commande appareil photo, Météo et Plans. Avec la Watch, il vous est également possible de créer un album de photos stockées sur votre montre. 

Notons que le Sense et le Versa permettent de stocker 2,5 Go de données, un espace suffisant pour 300 chansons, des podcats et des livres audio.

Design : Fitbit refait son retard

Le design de l’Apple Watch est simple et élégant. Comme il existe de multiples combinaisons cadran/bracelet, la montre s’adapte à tous les styles et à tous les poignets avec des modèles passant de la simple Sport à l'édition Hermès. Le choix des bracelets est large et les utilisateurs apprécient leur robustesse, contrairement aux anciennes bandes Fitbit plus décevantes.

Article recommandé : Les meilleurs bracelets Apple Watch Series

Les Fitbit sont plus minimalistes mais moins “personnalisables” puisque vous n’avez le choix qu’entre un nombre limité de bracelets.

Les Versa 2, Versa 3 et Sense ressemblent beaucoup à la tocante Apple, mais propose un choix décent de bracelets en petites et grandes tailles. D'autres modèles de luxe (maille, acier inoxydable, cuir) sont disponibles.

Le Versa Special Edition est doté d'une sangle tissée et d'un bracelet en silicone pour la nage ou en cas de grosse transpiration.

Si vous souhaitez une montre qui en ressemble à une alors la Watch, le Versa 3 ou le Sense sont faits pour vous.

Écrans : égalité mais davantage de cadrans chez Apple

Dimensions des Apple Watch et des Fitbit : Le Fitbit Sense et Versa 3 ont de dimensions proches de la Watch, ils mesurent 40,48 mm. Les deux Fitbit sont équipés d'un écran de 1,58 pouces avec une résolution de 336 x 336 pixels.

Les Sense et Versa 3 sont munies d'un écran à affichage AMOLED avec des noirs davantage prononcés et détaillés que la Versa de 1ère génération.

L'Apple Watch Series 6 et la SE sont déclinées dans les tailles 40 mm et 44 mm. La Series 6 est plus fine que la 3 malgré son large écran.

L’Apple Watch a un écran tactile qui parvient à reproduire de très belles couleurs. Selon la pression que vous exercez dessus, vous accédez à différentes fonctionnalités. Vous pouvez aussi utiliser la couronne (à droite du cadran) pour naviguer entre les applications de la montre.

Ttandis que le minimalisme des Fitbit proposent des affichages en noir et blanc, même si les Versa et Sense sont colorés, ils le sont moins que les Apple.

Du côté des Fitbit, leurs couleurs ne sont pas aussi lumineuses que l’Apple Watch, ce qui permet à leur batterie de durer plus longtemps.

Sur l’Apple Watch il est possible de personnaliser l’affichage de l'écran de veille : différents cadrans, photos…

Si vous souhaitez garder votre écran toujours allumé seuls les Fitbit Versa 2, Versa 3, Sense, et la Series 6 offrent cette possibilité. 

GPS intégré : Apple mène

Comme nous l’avons mentionné plus haut, seule l’Apple Watch Series 1 était dénuée de GPS, elle devait utilisé le GPS de votre iPhone pour sa localisation. Ce qui signifie qu’il faut toujours avoir son iPhone avec soi pour utiliser des applications comme ViewRanger. Mais, depuis, toutes les Apple Watch embarque un GPS.

L’ennui du GPS est qu’il consomme beaucoup de batterie. Comme l’Apple Watch n’en a pas beaucoup, nous recommandons aux marathoniens de s’orienter vers des montres Garmin ou Polar.

Les Fitbit Ionic (abandonné par Fitbit), Versa 3, Sense sont également équipés d'un GPS.

Le Versa Lite, le Versa 2, et Inspire 2 ont besoin de se connecter à votre smartphone pour la fonctionnalité GPS et leur avantage est qu’ils sont compatibles avec tous types de téléphones (pas seulement iPhone).

Aussi, la Series 6 se démarque par des apps telles que localisation, Boussole (elle vous indique l'orientation, l'inclinaison, l'altitude, la longitude et la latitude), Plans, Appel d'urgence international, etc.

Répondre au téléphone depuis votre poignet : Apple gagne haut la main

Avec la montre Apple, vous pouvez à la fois passer et recevoir des appels vocaux. Siri peut composer un numéro pour vous.

Si quelqu'un vous appelle alors que vous portez votre Apple Watch (et qu'elle est à portée de votre iPhone), vous serez alerté par une vibration subtile ainsi que par une sonnerie.

Il y a un haut-parleur et un microphone pour que vous puissiez discuter sans sortir votre iPhone de votre sac ou de votre poche. Pour passer l’appel ou répondre il est également possible de le transférer de la montre vers l'iPhone ou utiliser des écouteurs Bluetooth.

Vous pouvez donc lui parler et inversement (Siri ne prend la parole que dans la Series 3). Le micro peut aussi être utilisé pour dicter des messages ou chatter avec des amis. Elle peut également stocker jusqu'à 32 Go de données.

Les seuls Fitbits équipés d'un microphone sont les Versa 2, Versa 3 et Sense, qui utilisent le micro pour faire fonctionner l'Alexa d'Amazon et le Google Assistant. Toutefois, vous ne pouvez pas encore écouter ou répondre à des appels en les utilisant. Les Versa 3 et Sense disposent d'un haut-parleur pour les appels "à venir" et de fonctions d'assistance vocale. 

Batterie : Fitbit gagne sans conteste

L’Apple Watch a tellement de fonctionnalités (appels, messages, musique, photos …) que sa batterie se consomme beaucoup plus rapidement que les bracelets connectés habituels. Il faut donc la recharger tous les soirs.

Selon Apple, sa batterie dure 18 heures (utilisation passive et active), soit 90 coups d’œil à l’heure, 90 notifications, 45 minutes d’utilisation non?stop d’une app et 30 min d’exercice avec écoute de musique via Bluetooth.

Vous devez donc recharger votre Apple Watch tous les soirs à moins qu'elle ne vous serve qu'à regarder l'heure.

A partir de la Series 3, Apple a amélioré l'autonomie de ses montres connectées, elles peuvent tenir 3 jours avec une utilisation légère mais Apple admet qu'elle manque toujours de puissance.

Les bracelets Fitbit, eux, ont assez d’énergie pour fonctionner 5 jours d’affilée ! Si vous le souhaitez, vous pouvez donc les porter durant la nuit pour connaître la qualité de votre sommeil.

Le modèle Charge 4 peut durer jusqu'à une semaine et se recharge en 2 heures environ. Si vous utilisez beaucoup le GPS ionique ou le GPS de la montre alors sa batterie s’épuisera beaucoup plus vite. Lorsque le GPS est activé, les Fitbit s'éteignent au bout de 10 heures et de 5 pour la Watch.

Etanchéité : à égalité

Les Apple Watch Series sont étanches jusqu’à 50 mètres. La marque précise néanmoins qu’elles ne sont pas adaptées à certaines activités sportives comme la plongée sous-marine ou le ski nautique.

Les Fitbit sont également étanches à 50 m et sont adaptés pour la natation.

Prix : Apple les voit à la baisse

S’il y a un critère qui distingue foncièrement l’Apple Watch des bracelets Fitbit, c’est le prix.

L’Apple Watch, bien qu'elle ne soit en aucun cas la montre la plus chère au monde, est la plus coûteuse des montres connectées.

Cependant, avec la sortie de nouvelles Watch, Apple a réduit son modèle le plus ancien, à savoir la 3. Malgré ces efforts, Fitbit reste plus abordable.

La Watch SE est une montre de milieu de gamme, se trouvant entre la 3 et la 6. Elle est vendue à partir de 299 €.

La Series 3 démarre à partir de 219 € et  la Series 6 commence dès 429 € et peut atteindre à son maximum les 1 479 €.

En comparaison, les bracelets Fitbit commencent à 69,95 € pour l’Inspire, bien qu'ils n'aient pas vraiment une fonction de fréquence cardiaque. Le Fitbit Inspire 2 coûte, lui, 99,95 €, le Charge 4 est à 149,95 €, le Versa 3 est vendu à partir de 229,95 €, et le Sense à 329,95 €.

Ainsi, même le Fitbit le plus cher coûte à peu près le même prix que la Watch la moins chère (SE). Si vous achetez votre montre sur Amazon, vous pourrez profiter de tarifs plus intéressants.

Compatibilité : la Watch n'est que pour l'iPhone

Les Fitbit peuvent être utilisés avec des Android et des iOS. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire d’avoir un smartphone pour utiliser un Fitbit puisque vous pouvez synchroniser le bracelet avec l’application de la marque directement sur votre ordinateur.

Ses bracelets fonctionnent aussi avec d’autres applications comme MapMyRun, MyFitnessPal, Runkeeper, Endomondo,Strava et d’autres … Le Sense et le Versa 3 ont leurs propres apps de courses intégrées.

L’Apple Watch n’est (ô surprise) compatible qu’avec des produits iOS, donc pour l’utiliser il vous faut un iPhone.

L’Apple Watch peut être utilisée avec des apps comme le Nike+Run Club, Runtastic Pro,Pocket Yoga, MapMyRun et Cyclemeter GPS.  

Fitbit ou Apple Watch : notre verdict

Si vous voulez une montre ou une bracelet connecté pour vous aider à retrouver la forme, alors nous conseillons les produits Fitbit.

Toutefois, l'Apple Watch est plus versatile qu’un coach électronique conventionnel. Son écosystème est en pleine expansion et la Series 6 avec GPS+4G est une avancée majeure pour la firme à la Pomme. Elle permet un réel suivi d'actvitiés même si son autonomie reste faible.

Cependant, le prix à payer est assez élevé.

Enfin, les Fitbit ont une meilleure batterie (1 semaine pour le Charge 4) et n’ont donc pas besoin d’être chargés toutes les nuits. Leur application est simple, instructive et vous indique même la qualité de votre sommeil en détails.

Bien que Apple ait ajouté sa fonction Sommeil, l'autonomie de sa Watch rend la tâche bien difficile. 

Plus important encore, si vous avez un Android alors l’Apple Watch n’est tout simplement pas faite pour vous. Sans iPhone, elle est presque inutile. 

En revanche, si vous êtes à la recherche d'une montre centrée sport, alors pensez aux Garmin ou Polar.