Vous connaissez sûrement le Black Friday, l’événement commercial venu des États‑Unis, pendant lequel de nombreuses boutiques vendent leurs produits à prix cassés

Ce que vous ne connaissez peut-être pas, c’est l’opération French Days. Pour en savoir plus sur les French Days 2019 et profiter des bonnes affaires, lisez la suite.

Les French Days, c’est quoi ?

Les French Days, que l’on peut traduire par "les jours français", est une opération de soldes sur des produits tech, à l’image du Black Friday, du Cyber Monday ou encore de l'Amazon Prime DaySon objectif est notamment de séduire des Français encore réticents à l’achat en ligne.

Cette évènement commercial a été pensés à l’initiative de Boulanger, Cdiscount, de la Fnac-Darty, Rue du commerce, La Redoute et de Showroom privé.

Cependant, d’autres enseignes participent à l’opération, telles que ConforamaRakutenMacWay...mais aussi de fabricants à l'instar d'Apple, de Samsung ou encore de Bose. 

Les French Days 2019, c’est quand ?

La première édition des French Days s'était déroulée en 2018, du 27 avril au 1er mai. Au vu de son succès, il a été décidé de réitérer l'opération.

Sa seconde édition s'était tenue entre le 28 septembre et le 1er octobre 2018. Cette période  automnale a été privilégiée puisqu'elle arrive après la rentrée et avant le Black Friday, en novembre.

En résumé, des prix imbattables qui tombent plutôt à pic pour ceux qui souhaitent s’offrir des produits hi‑tech.

Les French Days 2019, eux, se tiendront du vendredi 26 avril au lundi 1er mai.

Comment reconnaître un bon plan ?

Durant les 4 jours des French Days, de nombreux objets tech’ sont en promotion : enceintes nomades Bluetooth, écouteurs et casques audio, imprimantes, bracelets connectés, tablettes, TV 4K, lumières connectées, etc.

Avant de tout mettre dans votre panier et de cliquer sur "acheter", prenez le temps de vous demander si, hors promotion, vous auriez acheté ces produits.

Si la réponse est non, alors il est préférable de renoncer à ce "bon plan". Notez que, bien que ce soit illégal, certains sites augmentent leurs prix en amont de ces journées promotionnelles.

Ils prétendent donc de faire des réductions de 40 % alors qu’ils ne baissent leurs prix que de 20 %. Le mieux serait de comparer les différentes offres d’un site ecommerce à un autre.

BONS PLANS