Depuis presque deux mois, le port du masque est devenu monnaie courante dans les lieux publics. Désormais, ils sont obligatoires dans les transports en commun et leur port est fortement conseillé le reste du temps.

Le 23 avril dernier, la secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher avait déclaré "L'État contribuera à doter en masques grand public les citoyens dès que possible, par les canaux de distribution les mieux adaptés".

C’est à partir du 4 mai que les masques ont commencé à être distribué en nombre dans les grandes enseignes, à l’instar de Leclerc, Carrefour ou encore Casino, mais également les commerces de proximités tels que les bureaux de tabacs et pharmacies. 

Pour assurer la sécurité et respecter la distanciation sociale, les masques sont vendus à l'accueil des magasins, en ligne et sur réservation.

Ils sont conçus pour protéger les personnes qui nous entourent et limiter la transmission des germes. C’est une façon de préserver vos proches, entre autres, contre de potentiels risques de contamination. Néanmoins, il est important de noter qu’ils n’ont pas la capacité de filtrer toutes les particules extérieures. 

Dans la suite de cet article, nous vous aiguillons au mieux pour comprendre comment choisir un masque et où le trouver.

Le port du masque, obligatoire ou facultatif ?

Certains experts avertissent de la dangerosité des masques, car ils donnent aux porteurs un sentiment de sécurité complètement faussé et pensent être immunisés.

Cependant, les scientifiques s’accordent à dire que son port aide aussi à réduire la propagation des infections.

En France, pour le moment, le port du masque n’est pas obligatoire, mais il le deviendra probablement à partir du 11 mai, date (provisoire) du déconfinement. 

Le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) recommande d'utiliser des masques en tissu comme protection supplémentaire pour accompagner la distanciation sociale et les gestes barrières.

  • Se laver régulièrement les mains
  • Tousser/éternuer dans son coude
  • Ne pas se toucher le visage 
  • Utiliser un mouchoir à usage unique
  • Éviter les embrassades, se saluer de loin 

L'OMS (Organisation mondiale de la santé) met également à disposition des conseils sur l'utilisation des masques. Elle suggère qu'ils ne doivent être portés que si vous vous occupez d'une personne qui a contracté le virus, ou si vous présentez vous-même des symptômes.

Pour éviter tous les risques d’infection, nous vous suggérons aussi de toujours avoir un gel hydroalcoolique avec vous. 

Si vous ne savez pas où vous en procurer, alors rendez-vous sur le site outrouverdugel.com, il répertorie toutes les pharmacies qui possèdent ce précieux liquide. 

Sur internet, soyez vigilants et procurez-vous ce gel uniquement sur des sites officiels et sécurisés, à l’instar de parapharmadirect ou encore espacepharma.

À la maison comme au bureau, nous vous conseillons aussi de vous équiper d’un distributeur de savon automatique sans contact. 

Vous trouverez différents modèles sur Cdiscount et Amazon, avec des prix variants entre 6 € et 150 €.

Pour les professionnels qui souhaitent équiper leurs locaux et faire respecter les mesures d'hygiènes, vous trouverez des modèles de distributeurs automatiques sur pied, sans contact, sur les sites Inox Design et JVD

Les différents types de masque

Pour vous protéger des microbes, il existe trois types de masques sur le marché :

En tissu faits maison

Les masques en tissu se portent pour couvrir le nez et la bouche, ils limitent ainsi la propagation de bactéries via des écoulements nasaux ou postillons d'une personne à l'autre.

N'oubliez pas de vous laver les mains avant et après les avoir ajustés ou retirés de votre visage.

Vous pouvez fabriquer le vôtre en utilisant un t-shirt inutilisé ou tout autre vêtement. Si vous ne souhaitez pas réutiliser vos affaires personnelles, alors n’hésitez pas à acheter votre masque en ligne.

Voici un tutoriel détaillé vous expliquant pas-à-pas comment fabriquer un masque. Dans la suite de cet article, vous trouverez un lien Youtube pour un tutoriel vidéo.

Notez que les masques en tissu doivent être lavés à 30° après chaque utilisation

Chirurgicaux souples à usage unique

Les masques chirurgicaux offrent une défense, contre les infections, supérieure à celle d'un masque en tissu. 

Ils sont tous dotés de trois couches de protection, néanmoins ceux à mailles fines sont davantage performants. Le type I filtre 95 % des bactéries et le type II plus de 98 % des bactéries.

Attention, ils sont à usage unique, vous devrez donc les jeter après chaque utilisation.

Masques respiratoires FFP2/FFP3/N95/KN95

Les masques respiratoires sont, eux, réutilisables, mais nécessitent une manipulation et un entretien adaptés. 

En Europe, ils sont classés par catégories FFP1, FFP2 et FFP3, ce dernier garantit un plus haut niveau de protection. Ils sont habituellement portés par le personnel médical. 

Les modèles FFP2 répondent aux directives de l'OMS, et la plupart de ceux que vous trouverez en ligne ont cette classification. 

Ailleurs, le FFP2 est aussi communément appelé N95 (États-Unis) ou KN95 (Chine).

Les masques respiratoires ne sont pas recommandés en dehors des établissements de santé, car ils peuvent être inconfortables et encombrants.

Pour être efficaces, ils doivent être correctement ajustés. 

De plus, depuis le début de la crise, il a été constaté une grave pénurie d'EPI (Equipement Protection Individuelle) pour les soignants. De ce fait, tous les masques de ce type encore accessibles devraient être fournis en priorité au corps médical en première ligne.

Fabriquer son masque en tissu

Vous trouverez des masques en tissu sur des sites tels que Etsy et Missegle. Leurs prix avoisinent les 10 €, vous avez le choix entre différentes formes et des motifs un peu originaux ou plus classiques. 

Pour les plus manuels, il est notamment possible de les fabriquer vous-même à l’aide de tutoriels en ligne. 

La chaîne YouTube l'Atelier des Gourdes vous propose de créer vos masques aux normes Afnor grâce à des tutoriels en ligne :  

Si vous souhaitez en profiter pour investir dans une machine à coudre, de nombreux modèles sont disponibles sur Cdiscount, Boulanger et Amazon

Sachez aussi que le site de Vistaprint propose des masques réutilisables en tissu et à filtre fibre, au prix de 18 €. Ils sont disponibles en plusieurs tailles et avec des motifs différents. Vous trouverez également des modèles pour enfants à 14 €. Notez cependant qu’ils ne seront pas expédiés avant le 28 mai...

Fabriquer un masque taille enfant

Qui dit déconfinement, dit rentrée des classes, comme les adultes, les élèves devront porter des masques. 

Il ne sera pas évident pour les jeunes adolescents de garder un masque sur le visage tout au long de la journée. Il semble donc important que ce dernier soit conçu à partir de tissu pour davantage de confort. 

En revanche, en ce qui concerne les plus petits, lors de son discours du 28 avril le Premier ministre Edouard Philippe a précisé "le port du masque sera prohibé pour les enfants en maternelle, et ne sera pas recommandé à l’école élémentaire.

Pour créer le masque de vos enfants, nous vous proposons de suivre ce tutoriel imaginé par l’atelier des gourdes :

Sur leur site internet, vous trouverez également un tuto sous format PDF à télécharger

Acheter son masque en ligne 

Il existe des revendeurs en ligne pour les masques en tissu, les masques chirurgicaux et les respirateurs FFP2.

Une fois que vous vous pensez avoir trouvé celui qui correspond à vos besoins, vérifiez qu’il soit conforme NF EN 14683.

Masque chirurgical 

Comme mentionné plus haut, les masques chirurgicaux sont jetables, il est donc plus logique d’acheter un pack de plusieurs pièces.

Sur Amazon, vous trouverez des paquets de masques chirurgicaux par 10 à 6,80 €, 20 à 12,99 €, 50 à 19,96 € ou 100 à 34,74 €

Rakuten dispose aussi de prix très intéressants sur les masques en gros, expédiés gratuitement et livrés dans un délai de 2 à 4 jours ouvrables. Vous paierez, par exemple, 18,20 € pour 50, 66,66 € pour 100.

Le site MacWay met à disposition des packs de 50 à 500 masques jetables et certifiés CE (Conformité Européenne), pour des sommes allant de 47,50 € à 399 €

Enfin, depuis le 4 mai, les magasins de la grande distribution proposent des masques à la vente, voici une liste des prix : 

  • Casino : 29,54 € la boîte de 50 masques 3 plis, 1 par jour et par client. 
  • Lidl : 30 € la boîte de 50 masques chirurgicaux, 1 par jour et par client.
  • Magasins U : prix inférieur ou égal à 0,60 €/masque, vendu par lot de 5 ou de 10, 1 par jour et par foyer.
  • Leclerc : prix inférieur ou égal à 0,60 €/masque, vendu par lot de 5 ou de 10, 1 par jour et par foyer.
  • Carrefour : prix inférieur ou égal à 0,60 €/masque, vendu par lot de 5 ou de 10, 2 maximum par personne.  
  • Intermarché : 29,54 € la boîte de 50 masques chirurgicaux, 1 par jour et par client

Masque respiratoire FFP2/N95/KN95 

Pour vous procurer des FFP2 conformes, nous vous conseillons de commander auprès du site Banggood, il vend 5 pièces pour 12,93 € et 10 à 27,63 €.

Le site français Seton propose également une large gamme de masques respiratoires FFP2 et FFP3.