Safari est le navigateur par défaut des Mac, et il est plutôt satisfaisant. Apple l'a optimisé pour ses propres puces et systèmes d'exploitation. Il est donc rapide et se synchronise parfaitement avec votre iPhone et iPad. 

Mais, ce n’est pas le seul navigateur sur le marché. Vous avez probablement entendu parler de Chrome, Firefox, Opera, DuckDuckGo, mais si vous utilisez Safari depuis longtemps, vous vous demandez probablement quelle est la différence.

Voici 5 raisons pour lesquelles vous pourriez avoir envie d'essayer un autre navigateur sur votre Mac. 

1- L’utilisation quotidienne des services Google 

Si vous avez tendance à vous servir des applications et des services Web, il se peut que vous trouviez l’expérience de ces derniers meilleure sur un autre navigateur. Apple a tendance à se concentrer sur son propre écosystème d'applications, et l'expérience Web, même pour iCloud, n'est pas aussi bonne que celle des autres navigateurs. 

Par exemple, Google possède plusieurs applications populaires, telles que Docs, Drive et Maps, et bien qu’elles soient toutes accessibles à l’aide de Safari, elles ont tendance à offrir de meilleures performances et fonctionnalités avec Chrome.

De nombreux services sont optimisés pour Chrome et Firefox avant de l’être pour Safari, de sorte que vous obtiendrez probablement une meilleure expérience globale avec un autre navigateur. 

2- Pour personnaliser un navigateur

Bien que Safari propose plusieurs extensions qui améliorent l'expérience de navigation, ce n'est rien comparé à ce que proposent Chrome et Firefox.

Qu'il s'agisse de thèmes, de jeux ou d'utilitaires, vous trouverez de tout dans la boutique d'extensions de Chrome et de Firefox. Vous obtiendrez ainsi un navigateur à votre image et répondant à vos besoins. 

Apple vous permet de personnaliser la page de démarrage avec une image et des liens, mais c’est à peu près tout. Sur les autres navigateurs, tout est possible.

3- Pour les développeurs Web 

Dans les cours de codage, on martèle souvent que si vous cherchez à tester le nouveau code Web que vous écrivez (HTML, PHP, CSS, Java, JavaScript, etc.), Chrome et Firefox sont les meilleurs navigateurs Web pour servir de tests décisifs à l’exécution de votre code une fois publié. 

La communauté open-source est friande de Chrome et de Firefox, et les développeurs les utilisent comme base de référence. Après un test sur ces derniers, vous pouvez l’essayer sur Safari et Microsoft Edge (qui est disponible pour macOS).

4- L'importance de votre vie privée

Après des années de piratage de données et la révélation que les entreprises technologiques géantes ont volontiers vendu vos données personnelles aux annonceurs, les navigateurs web ont commencé à faire de la confidentialité une exigence essentielle.

Apple donne la priorité à la confidentialité avec Safari et la société a intégré d'excellentes fonctionnalités dans son navigateur, mais celui-ci reste très centré sur la recherche Google.

DuckDuckGo, qui s’est fait la réputation d’être une entreprise soucieuse du respect de la vie privée et dont le moteur de recherche fonctionne bien avec Safari, propose également un navigateur Mac en version bêta. Il est conçu pour la sécurité et la confidentialité, avec une recherche verrouillée, un cryptage intelligent et un blocage automatique des cookies.

Il y a aussi le superbe navigateur Brave qui bloque les publicités et les trackers, n'utilise pas AMP et dispose d'un moteur de recherche indépendant. 

Le navigateur Mac de DuckDuckGo est en bêta privée mais les navigateurs iPhone et Pad sont disponibles dans l'App Store.  

5- Utilisation non exclusive des appareils Apple

Apple a développé Safari dans macOS et iOS au point que les deux sont essentiellement joints, de sorte qu'il est devenu plus facile de synchroniser le contenu tel que les signets, les mots de passe et l'historique du navigateur entre vos appareils Mac et iOS.

C'est très bien si vous utilisez et travaillez généralement avec des Mac, des iPhone et des iPad au quotidien. Néanmoins, si vous êtes sous Windows ou Linux alors sachez que Chrome et Edge de Microsoft intègrent une fonctionnalité multiplateforme via les comptes Google ou Microsoft Live, créés via les navigateurs respectifs. Ce compte est ensuite utilisé pour synchroniser les paramètres de votre navigateur. 

Conclusion

Aucun navigateur n'est le couteau suisse ultime pour tout ce dont vous avez besoin et n’exige que vous lui juriez fidélité. 

La meilleure solution consiste à télécharger et à installer plusieurs navigateurs pour voir lesquels sont les plus adaptés à vos tâches et besoins quotidiens. 

La guerre des navigateurs est permanente, il n’y a pas vraiment de gagnants, et même Microsoft a opté pour un modèle à code source ouvert afin d'apaiser ses utilisateurs.