Vous ne le savez peut-être pas, mais il est recommandé de ne pas inventer soi-même un mot de passe, et encore moins de l'utiliser plusieurs fois, en raison des fuites et du phishing sur le net.

Le problème est qu'une telle menace peut toucher tous les mots de passe. De plus, même si Face ID ou Touch ID semblent être une méthode sûre et rapide pour se connecter à vos différents comptes, si le code que vous avez enregistré est facile à deviner, alors vous ne serait pas protégé.

Parmi les solutions qui existent pour éviter d'être piraté, vous trouverez des gestionnaires de mots de passe, qui crée automatiquement, pour vous, des suites de chiffres et de lettres sécurisées.

Aussi, il est important de noter qu’un système de sécurité peut intervenir si la saisie du mot de passe bénéficie d'une double protection, ou vérification, sur un autre appareil. Votre mot de passe peut aussi être authentifié par un système à deux facteurs (2FA) tel que Google Authenticator, qui vous envoie des codes secrets uniques.

Cette année, pour la première fois, Apple est prêt à sauter le pas et à proposer ce système de sécurité 2FA avec macOS Monterey pour offrir une protection supplémentaire à votre connexion.

Un nouveau système de sécurité Apple

Apple travaillerait déjà sur un tout nouveau concept qui pourrait remplacer complètement les mots de passe classiques dans les prochaines années. La solution étudiée confierait la connexion à un système "Se connecter avec Apple", également connu sous le nom de Federated Identity.

Au lieu de donner des informations d'identification vulnérables, des clés de sécurité sont utilisées pour la connexion. Et, plutôt que d’être stockées, elles sont automatiquement générées par votre appareil.

Pour accomplir ces changements, Apple ne compterait pas sur un développement interne, mais plutôt sur la norme industrielle WebAuthn, qui est déjà prise en charge dans Safari depuis iOS 14.5 et macOS Big Sur.

Elle est également déjà utilisée par des solutions matérielles telles qu'une clé Yubi, qui se branche via USB ou Lightning.

En revanche, ce qui est nouveau, c'est la prise en charge de ces fichiers de clés dans le trousseau iCloud, actuellement en version bêta. Apple introduit un nouveau type de “clé" pour lequel aucun matériel n'est nécessaire. Les données sont alors transférées via iCloud et devraient être disponibles, et automatiquement enregistrées, sur tous vos appareils.

La fonction sera disponible pour la première fois dès la sortie de iOS 15 et Monterey.

Articles recommandés :