Pour contredire les rumeurs répandues selon lesquelles Apple organisera un événement d'automne, Mark Gurman a déclaré que la marque choisirait plutôt de dévoiler ses nouveaux produits restants via communiqué de presse.

Dans sa dernière newsletter Power On de Bloomberg, le spécialiste prédit l'annonce imminente de nouvelles versions M2 et M2 Pro du Mac mini, M2 Pro et M2 Max du MacBook Pro 14 et 16 pouces, et de nouvelles puces M2 pour les iPad Pro 11 et 12,9 pouces.

Si cela semble être suffisant pour créer un événement, M.Gurman craint que les nouveaux Mac et iPad ne soient tout simplement pas assez substantiels pour justifier une réunion de presse.

En effet, il explique qu'aucun de ces nouveaux produits ne constitue un changement majeur pour Apple, ils bénéficieront de quelques caractéristiques améliorées et d'une puce qui avait été annoncée en juin lors de la WWDC 2022. 

Au lieu d'un événement, il pense qu'Apple serait plus susceptible de présenter ses produits de 2022 restants via communiqués de presse, soit un email adressé aux journalistes concernés et un article Newsroom sur le site d'Apple. Mais aucun événement, qu'il soit virtuel ou en personne. 

Il existe des précédents pour un événement unique à l'automne. Alors qu'Apple en a organisé deux au cours de six des dix dernières années (et trois en 2020), elle a opté pour un événement unique en septembre en 2015, 2017 et 2019. Ce ne serait donc pas particulièrement inhabituel.

Si Gurman a raison, cela risquerait d'être une déception majeure. De nombreux experts ont affirmé que la Keynote d'automne serait plus intéressante que celle de septembre, avec l'annonce du premier Mac Pro post-Intel ou encore d'un Mac mini redessiné. 

Apple en a-t-elle fini avec les événements de l'année ? Nous espérons que non. Mais pour l'instant, c'est un point discutable, et nous ne saurons pas la vérité avant le mois prochain.