Le M2 d'Apple est là... ou le sera sous peu, lorsque la livraison du MacBook 13 pouces commencera le 24 juin. Comme prévu, le M2 est une belle amélioration par rapport au M1, mais pas révolutionnaire. Il y a des changements dans chaque partie du système sur puce : le CPU, le GPU, le système de mémoire, le moteur neuronal et le moteur multimédia.

Il est clair que le M2 est supérieur au M1, mais cela pose maintenant la question : vaut-il encore la peine d'acheter un Mac avec le M1 Pro, le M1 Max ou le M1 Ultra ?

Ce n'est pas parce que la deuxième génération de silicium Apple est arrivée que la première génération est en bout de course. 

Nous n'avons pas encore de benchmarks, mais en général, la réponse à cette question est oui, les différences devenant de plus en plus marquées à mesure que l'on monte dans la hiérarchie des performances. En fait, ce sont ceux qui envisagent le M1 Pro simplement pour avoir plus de mémoire ou de performances GPU qui pourraient être tentés par le M2. Voici comment les produits se comparent.

M2 vs M1 Pro

Le M1 Pro est doté d'un processeur comportant jusqu'à huit cœurs de performance (le double de celui du M2) et deux cœurs d'efficacité (la moitié de celui du M2). Il y a 10 cœurs pour le M1 Pro contre 8 pour le M2, mais avec le M1 Pro qui penche plus fortement vers les cœurs de performance. 

Le M1 Pro offrait généralement des performances CPU supérieures d'environ 60 % à celles du M1. Apple affirme que le processeur du M2 est 18 % plus rapide que celui du M1 (et les benchmarks récemment divulgués confirment ces chiffres), il y a donc encore un écart assez important. Lorsque les benchmarks arriveront, nous pensons que le M1 Pro offrira toujours des performances multicœurs supérieures, d’environ 35 % à celles du M2.

Le GPU du M2 est 35 % plus rapide que celui du M1, selon Apple. Mais le M1 Pro, avec jusqu'à 16 cœurs de GPU et beaucoup plus de bande passante mémoire, est environ deux fois plus véloce que le M1. On peut donc s'attendre à ce que la rapidité du M1 Pro soit environ 40 % supérieure à celle du M2. 

De même, le M2 a plus de mémoire maximale (24 Go) et de bande passante mémoire (100 Go/sec) que le M1. Cependant, le M1 Pro permet jusqu'à 32 Go de mémoire et 200 Go/sec de bande passante mémoire.

Il est intéressant de noter que la mise à niveau du moteur multimédia du M2 est en fait apparue avec le M1 Pro. Vous bénéficiez de meilleures performances de codage et de décodage H.264 et HEVC et de la prise en charge de ProRes sur le M1 Pro, alors que ce n'était pas le cas pour le M1. Pour autant que nous puissions en juger, il s'agit du même moteur multimédia, il est simplement arrivé d’abord chez le M1 Pro.

Le seul domaine où le M2 a un net avantage par rapport au M1 Pro est le moteur neuronal, c’est-à-dire le matériel personnalisé d'Apple pour accélérer l'apprentissage automatique et les logiciels d'IA. Ils sont tous deux dotés d'un moteur neuronal à 16 cœurs, mais le M1 Pro possède le même moteur neuronal que le M1 (et l'A14), capable d'effectuer 11 trillions d'opérations par seconde. Le moteur neuronal 16 cœurs de nouvelle génération du M2 peut traiter 15,8 trillions d'opérations, il est donc 40 % plus rapide.

En résumé, attendez-vous à ce qu'un Mac équipé du M1 Pro soit de 30 à 40 % plus réactif que le M2 dans tous les domaines, à l'exception du moteur multimédia (qui semble être le même) et neuronal (dans lequel le M2 le dépasse).

M2 vs M1 Max 

Si le M1 Pro est plus prompt que le M2 dans la plupart des cas, le M1 Max le sera certainement. Il possède un processeur identique donc les performances ne changent pas, elles sont toujours environ 35 % plus véloces que celles du M2. 

Le M1 Max d'Apple a le même processeur que le M1 Pro, mais avec une plus grande puissance graphique. 

Le GPU est deux fois plus important, et a deux fois plus de mémoire maximale et de bande passante mémoire que le M1 Pro. Attendez-vous à des performances GPU environ 2,5 fois supérieures à celles du M2. Le M1 Max possède deux moteurs multimédia, ce qui lui confère des caractéristiques similaires, mais le double des performances du M1 Pro ou du M2. 

Néanmoins, le M1 Max n'a qu'un seul moteur neuronal à 16 cœurs, de la même génération que celui du M1 et M1 Pro, ce qui signifie que le moteur neuronal du M2 est probablement 40 % plus prompt. 

M2 vs M1 Ultra

Le M1 Ultra est essentiellement constitué de deux puces M1 Max reliées ensemble avec une interconnexion ultra-rapide. Vous obtenez en fait 20 cœurs de CPU, donc il sera plus de 2,5 fois plus vif que le CPU du M2. Le GPU peut compter jusqu'à 64 cœurs, et est probablement 5 fois plus rapide que le M2. Il y a également quatre moteurs multimédia. 

En résumé, le M1 Ultra battra le M2 dans tous les domaines, y compris celui du moteur neuronal, car il possède deux à 16 cœurs. Bien qu'ils effectuent chacun 11 trillions d'opérations, les 22 trillions d'opérations combinés sont toujours environ 40 % plus prompts que le moteur neuronal de nouvelle génération du M2.

M2 : Prise en charge des écrans externes

Si vous tenez vraiment à connecter votre MacBook à plusieurs écrans externes, sachez que les premiers produits à inclure le M2 (les MacBook Air 2022 et le MacBook Pro 13 pouces 2022) ne prennent en charge qu'un seul écran externe avec une résolution allant jusqu'à 6K à 60Hz. À cet égard, il est exactement comme le M1. Toutefois, vous pouvez contourner cette limitation.

Il est difficile de savoir s'il s'agit d'une limitation de la puce elle-même ou des produits dans lesquels elle est utilisée jusqu'à présent.

Un hypothétique Mac mini mis à jour ou un autre produit avec davantage de ports Thunderbolt pourrait être utilisé avec plusieurs écrans. Néanmoins, un tel produit pourrait ne jamais exister.

Le Mac mini M1 actuel possède une paire de ports Thunderbolt compatible avec un seul écran 6K et un port HDMI (jusqu'à 4K à 60Hz).

Le M1 Pro prend en charge deux écrans externes 6K, le M1 Max du MacBook Pro trois écrans 6K et un écran 4K, et le Mac Studio, lui, quatre écrans 6K et un écran 4K via HDMI, que vous ayez le M1 Max ou le M1 Ultra.

Faut-il attendre le M2 Pro, le M2 Max ou le M2 Ultra ?

Nous ne savons pas exactement ce que nous pouvons attendre des M2 Pro, Max et Ultra. Il semble raisonnable de penser qu'Apple suivra la même stratégie qu'avec le M1, en augmentant le nombre de cœurs de processeurs et de GPU, la bande passante de la mémoire et les moteurs multimédias, tout en conservant le Neural Engine (sauf pour le M2 Ultra).

Cependant, nous ne nous pensons vraiment pas à ce que ces puces arrivent bientôt.

Il faudra probablement attendre au moins la fin de l'année 2022 avant qu'un M2 Pro et/ou un M2 Max ne soient annoncés, et au moins six mois de plus avant d'obtenir le M2 Ultra. Il est aussi possible que nous ne voyions aucune de ces puces avant la mi-2023. 

Cela impliquerait la sortie de Mac plus chers, tandis que le M2 Ultra, comme le M1 Ultra, ne serait intégrée probablement à aucun ordinateur portable.

Si vous pensez acheter le MacBook Pro 14 pouces d'entrée de gamme, avec un M1 Pro doté d'un processeur à 8 cœurs et d'un GPU à 14 cœurs, ainsi que 16 Go de RAM et 512 Go de stockage, vous pourriez sérieusement envisager le MacBook Air M2 à la place.

Configuré de la même manière, vous ne perdriez que quelques ports, un chouïa d’écran et un tout petit peu de performances.

Si vous voulez un MacBook Pro avec la configuration complète M1 Pro 10/16 cœurs, ou un appareil davantage puissant, alors tournez-vous plutôt vers les M2 Pro, Max et Ultra, ils devraient arriver dans au moins six mois.

Adaptation de l'article original de Jason Cross paru sur notre site soeur Macworld.