En novembre 2020, Apple a présenté sa propre puce M1 qui équipe la dernière génération de Mac. Outre l’amélioration des performances de manière significative, elle a beaucoup d’autres atouts à offrir.

Dans cet article, nous examinons comment ces nouveaux processeurs changent le mode de fonctionnement des Mac et les éléments à prendre en considération avant d'abandonner Intel.

Nous nous concentrerons davantage sur les manipulations techniques en comparaison avec les modèles précédents. Nous pensons notamment au démarrage à partir de disques externes, l'utilisation du mode disque cible, le passage en mode récupération ou encore les réinitialisations matérielles.

Mac Intel vs M1 : qu'est-ce qui change ?

La fabrication de processeurs Silicon a créé des différences subtiles, mais essentielles dans leur façon d’interagir avec macOS, surtout par rapport à ceux de la génération Intel.

1. Accéder à la restauration sur un Mac M1

Sur les Mac Intel, pour utiliser la récupération (dans le but d’effacer ou réinstaller votre Mac) vous devez maintenir appuyé les touches Commande + R pendant le démarrage, pour ensuite avoir accès à des outils tels que l'utilitaire de disque.

Sur un Mac M1, le processus est un peu différent. Pour commencer, vous devez l’éteindre, puis appuyer et maintenir enfoncé le bouton d’alimentation.

Lorsque le logo Apple s'affiche, vous verrez alors un texte apparaître vous informant que vous pouvez accéder aux options de démarrage. Vous n’aurez plus qu’à sélectionner Options, puis Continuer pour ouvrir la fonction de récupération.

2. Réinitialisation du contrôleur de gestion du système (SMC)  

Traditionnellement, sur un Mac Intel, pour résoudre les problèmes de ventilateurs, il faut réinitialiser le contrôleur de gestion du système (SMC). Pour ce faire :
 

  • Éteignez votre Mac. 
  • Maintenez le bouton d'alimentation enfoncé pendant 10 secondes, puis relâchez-le. 
  • Patientez quelques secondes, puis rallumez-le. 

Les Mac M1 n'ont pas de System Management Controller. Toutes les fonctions qui étaient auparavant gérées par le SMC sont directement incorporées dans le processeur M1. 

Vous pouvez encore modifier certains de ses paramètres, comme la veille, en vous servant par exemple de l'outil Terminal pmset.  

Si votre Mac M1 a un problème de matériel, alors essayez de le mettre en mode DFU et de réinstaller le micrologiciel en utilisant Apple Configurator 2 et un autre Mac.

3. Réinitialisation de la NVRAM  

Une autre méthode de dépannage qui manque aux Mac M1 est la possibilité de profiter de raccourcis clavier pour réinitialiser le NVRAM. Pourtant, cela pourrait s'avérer utile en cas de problèmes de démarrage, d'audio ou autres. 

Sur Mac Intel, vous devez maintenir enfoncées les touches Option/Alt + Command + P + R lors du lancement de l’ordinateur. 

Pour autant, il n'y a pas d'équivalent pour les M1.  

En effet, sur ces derniers, la NVRAM est toujours présente, mais elle fonctionne différemment.  

Il vous est toujours possible d’afficher et de modifier les paramètres avec la commande NVRAM du terminal, mais il n'est plus possible de réinitialiser son contenu.  

Selon certains rapports, la puce M1 teste la NVRAM lorsque l'ordinateur est rallumé après un arrêt complet. Si elle détecte quelque chose d'anormal dans la mémoire, alors elle sera automatiquement réinitialisée. 

L’alternative consiste à démarrer votre Mac en mode récupération, lancer Terminal à partir du menu Outils et à entrer la commande : NVRAM –c

4. Restauration d'une sauvegarde Time Machine, ou utilisation de l'Utilitaire de disque  

Si votre Mac rencontre de graves problèmes, alors vous devrez peut-être restaurer une sauvegarde Time Machine ou utiliser le logiciel Utilitaire de disque pour réparer, ou supprimer les données de votre disque dur. 

Bien que ces deux options soient toujours disponibles sur les Mac M1 et Intel, la façon d'y accéder a changé.  

Avec les Mac Intel :
 

Maintenez les touches Commande + R enfoncées lors du démarrage. À la suite de quoi, choisissez le type de sauvegarde ou de réparation que vous souhaitez utiliser. 

Sur les nouveaux Mac M1, la procédure est légèrement différente :
  

  • Mettez l'appareil hors tension 
  • Appuyez sur le bouton d'alimentation et gardez-le enfoncé jusqu'à ce que vous voyiez un message indiquant le chargement des options de démarrage.  
  • Cliquez sur le bouton Options, puis sur Continuer
  • Pour finir, suivez les instructions à l’écran. 

5. Choix du volume de démarrage

Lorsque vous suivez la procédure ci-dessus, vous avez la possibilité de choisir entre Utilitaires et Utilitaire de sécurité au démarrage pour obtenir plus d'outils. Vous trouverez généralement trois options : Sécurité complète, Sécurité normale et Aucune sécurité.  

Apple décrit ces niveaux de la manière suivante :
  

Sécurité complète  

“Garantit que seul votre système d'exploitation actuel ou un logiciel de système d’opération signé et actuellement approuvé par Apple peut être exécuté. Ce mode requiert une connexion réseau au moment de l'installation des logiciels”. 

Sécurité normale 

“Autorise l’exécution de toute version d’un logiciel de système d'exploitation signé et ayant déjà été approuvé par Apple”. 

Aucune sécurité

“N'applique aucune exigence au système d'exploitation démarrable”. 

Les Mac M1 ne disposent que des deux premiers niveaux de sécurité, sans doute parce qu'Apple renforce le système contre toute vulnérabilité. En revanche, vous ne pouvez plus définir de mot de passe pour le firmware.

6. Démarrage à partir de disques externes 

Sur les Intel, vous retrouverez des options de démarrage dans une section intitulée External Boot, mais elle est absente sur les Mac M1.
  

  • Éteignez votre ordinateur. 
  • Rallumez-le en maintenant le bouton marche appuyé. 
  • Attendez que les options de démarrage soient complètement chargées avant de le relâcher.  
  • Vous verrez s'afficher les volumes disponibles, connectez-vous en tant qu'administrateur 
  • Cliquez sur le disque que vous souhaitez utiliser. 

7. Mode sans échec

Si vous pensez qu'un logiciel que vous avez installé est à l’origine de problèmes, le meilleur moyen de le vérifier est de passer par le mode sans échec. Il est disponible sous les puces M1 et Intel, mais là encore, vous devrez utiliser des commandes distinctes.  

Sur Intel, redémarrez votre ordinateur en maintenant la touche Shift enfoncée.  

Pour les utilisateurs de M1, éteignez votre macOS et redémarrez-le en maintenant appuyée la touche d'alimentation jusqu'à voir les options de démarrage. Ensuite, sélectionnez le disque interne, maintenez la touche Shift appuyée et cliquez sur Continuer en mode sans échec.  

8. Mode Diagnostics Apple 

Un autre mode pratique pour le dépannage est le Diagnostics Apple.  

Sur les Mac Intel, lors du redémarrage gardez la touche D enfoncée, vous devriez entrer automatiquement dans ce mode.  

Pour les appareils M1, gardez la touche d'alimentation enfoncée jusqu'à ce que les options de démarrage s'affichent, puis appuyez immédiatement sur les touches Commande + D

9. Gestion de la batterie 

Pour les MacBook, il est important d'économiser la batterie afin de prolonger la durée d'utilisation de l’ordinateur, mais aussi sa longévité en général.  

Les MacBook Intel disposent des Power Nap et autres fonctionnalités conçues pour optimiser leur autonomie.  

Les Mac M1 s’en chargent eux-mêmes, le système surveille vos activités et vos besoins en énergie pour protéger le niveau de la batterie.

10. Utilisation d'un Mac comme disque dur pour un autre (Mode disque cible) 

Le mode Disque cible est présent sur Mac Intel, et lui permet d’être utilisé comme disque dur sur un autre Mac, via une connexion Thunderbolt.  

Sur Mac M1, ce paramètre n’existe pas, néanmoins un processus qui s’apparente à un démarrage en mode Recovery, vous permet d’obtenir un résultat similaire :
  

  • Connectez deux Mac via un câble USB-C ou un câble Thunderbolt. 
  • Redémarrez le Mac M1, en maintenant enfoncé le bouton d’allumage
  • Ensuite, sélectionnez Options, Utilitaires, puis choisissez Partager un disque

Une fois que vous avez saisi votre mot de passe, le disque devrait apparaître sur l'autre Mac ; le disque partagé est sous l’onglet Réseau dans les Préférences Système.  

Articles recommandés :