Qu’est-ce que le Dark Web ou "Darknet" ?

Le Dark Web ("web sombre", aussi surnommé "Darknet") est un ensemble de sites internet qui se trouvent sur un réseau crypté et qui ne sont pas référencés par les moteurs de recherche traditionnels.

La majorité des sites du Dark Web utilisent le système de cryptage Tor. Outil pour naviguer anonymement sur la toile, Tor permet de cacher sa localisation grâce à un procédé de chiffrement en plusieurs couches (d'où son nom de "routeur oignon").

Si un site internet passe par Tor, cela signifie qu’il n’est consultable que par des internautes qui eux aussi utilisent ce système de cryptage. Ainsi, les sites sur le Dark Web sont accessibles par quiconque mais il est très difficile de savoir à qui ils appartiennent.

Il y a d’autres systèmes de cryptage que Tor : I2P, Freenet … Le principe reste le même : pour consulter un site internet crypté il faut utiliser le même outil de cryptage, et en connaître l’URL direct.

Liberté & criminalité

L’anonymat, quasi total, du Dark Web en fait un lieu idéal pour exercer des activités illégales : vente de drogues, d’armes, d'images pédopornographiques … Les arrestations de criminels utilisant cet internet parallèle sont encore rares mais existent.

En février 2015 par exemple, Ross Ulbricht, Américain alors âgé de 31 ans a été condamné à de la prison à vie pour avoir créé une plateforme de trafic de drogue sur le Dark Web. Son site, the Silk Road, aurait rapidement été remplacé par celui d’un concurrent, The Scurvy Crew.

Il est aussi important de noter que tous les utilisateurs du moteur de recherche Tor (et des autres systèmes de cryptage) ne se rendent pas sur des sites illégaux ou même sur le Dark Web en général. Certains s'en servent uniquement pour protéger leur vie privé.

Dans le cas des pays totalitaires, le Dark Web est le seul moyen de communication en ligne à l’abri des regards indiscrets. Il est alors synonyme de liberté d’information. De même, dans les pays occidentaux, certains journalistes ont recours à ce réseau crypté pour échanger des informations avec des lanceurs d’alertes et garantir leur anonymat.

Qu’est-ce que le Deep Web ?

Deep Web et Dark Web sont deux termes souvent utilisés indifféremment, à tort.

Le Deep Web correspond à toutes les pages internet qui ne sont pas référencées par les moteurs de recherche. Il comprend le Dark Web et tout un océan d’autres pages internet.

Le Deep Web n’est pas aussi sulfureux qu’il n’y paraît car la grande majorité des pages qui s’y trouvent sont très prosaïques : bases de données, mails, chats privés ...

Par exemple, pour chaque page visible sur Tech Advisor il y a une page non indexée sur le Deep Web et seulement accessible via mon CMS. Autre exemple, votre banque en ligne : toutes les pages que vous consultez une fois passé l’authentification font partie du Deep Web.

Une étude publiée en 2016 dans Scientometrics estime qu’il existe 4,65 milliards de pages internet accessibles, mais le nombre de pages non indexées qui composent le Deep Web est encore inconnu.

Comment accède-t-on au Dark Web ?

Techniquement accéder au Dark Web n’est pas si compliqué. Il suffit d’installer et d’utiliser Tor.

Vous pouvez vous rendre sur  www.torproject.org et télécharger le navigateur internet éponyme.

Une fois le téléchargement terminé, lancez l’application et les réglages se feront automatiquement. Le navigateur s’ouvre une fois le processus terminé.

Certains utilisateurs recommandent de masquer la webcam de votre ordinateur lorsque vous naviguer le Dark Web. Si elle est détournée les hackers n’auront pas grand-chose à regarder.

Le plus difficile avec le Dark Web est probablement de s’orienter, et là-dessus Tech Advisor ne peut pas vous aider. 

Nous ne recommandons en aucun cas à nos lecteurs de se rendre sur le Dark Web, et cet article n'a qu'un but informatif. Si vous décidez d'explorer cet espace en ligne, sachez que vous risquez de faire face à des contenus très choquants et illégaux.