En près de quatre décennies, Excel s'est imposé comme le leader des tableurs, et ce n'est pas près de changer car il s'agit d'un outil essentiel de la puissante suite d'applications de productivité Office de Microsoft.

De manière générale, les logiciels Excel, Word et PowerPoint sont regroupés dans un abonnement Microsoft 365.

Toutefois, payer tous les mois ou même passer par un achat unique peut être difficile à justifier, surtout si vous n’avez l’utilité que d'une seule application. Dans ce cas, il est préférable de contourner les limites pour utiliser Excel de manière autonome. Pour ce faire, il existe plusieurs méthodes qui sont, comme la cerise sur le gâteau, totalement gratuite.

1. Utiliser la version Web

L'utilisation de Microsoft Excel et d'autres programmes Office de base est gratuite via votre navigateur Web, tout ce dont vous avez besoin est un compte Microsoft.

Vous en disposez d’un ? Alors rendez-vous sur Office.com et cliquez sur Se connecter et entrer vos identifiants. Si vous n’en avez pas encore créé un, alors choisissez l'option Inscrivez‑vous gratuitement et suivez les instructions.

Une fois terminé, vous accédez à la page d'accueil de votre bureau principal. Dans le volet de gauche, choisissez Créer puis Nouveau classeur pour ouvrir une feuille de calcul.

Comme vous pouvez le constater, vous avez également la possibilité de créer des documents en Word et PowerPoint, ainsi que d'utiliser Outlook et une version gratuite de Microsoft Teams. Ce sont toutes des "applications Web", ce qui signifie que vous ne pouvez vous en servir que via votre navigateur, et non via une application de bureau.

Lorsque vous travaillez sur un fichier, il est enregistré sur OneDrive, le service de stockage en ligne de Microsoft.

Pour tout dire, c'est probablement grâce à Google que ce logiciel est disponible sous forme d'application, car ses logiciels gratuits Docs et Sheets et leur intégration à Google Drive ont rendu difficile pour Microsoft de continuer à demander aux utilisateurs de payer.

La version Web d'Excel est bien plus dépouillée que l’app de bureau. Néanmoins, cela devrait suffire pour une utilisation occasionnelle.

2. Utiliser Excel sur votre smartphone

Peut-être encore une fois en réponse à Google, les applications mobiles Office de Microsoft sont entièrement gratuites et disponibles sur la plupart des smartphones et tablettes.

Vous pouvez télécharger Microsoft Excel sur Android et iOS. Bien que Microsoft réserve, à juste titre, certaines fonctionnalités premium à son abonnement Microsoft 365, l’app mobile n’en reste pas moins performante.

3. Vérifier auprès de votre établissement d'enseignement ou de votre entreprise

De nombreuses entreprises proposent gratuitement les applications Microsoft 365 à leurs employés. Vous n’aurez qu’à entrer votre adresse électronique professionnelle pour vous y connecter.

Vous êtes étudiant(e) ou enseignant ? Si votre établissement scolaire a souscrit à Microsoft 365 Education, l'ensemble du personnel et des élèves devrait pouvoir accéder gratuitement à la suite Office. Pour le vérifier, entrez votre adresse électronique éducative sur le site Web de Microsoft.

4. Payer le prix fort

Ces options gratuites ne conviennent pas à tout le monde. Si vous avez besoin de plus que les fonctions de base d'Excel et que l'application n'est pas disponible à l'école ou au travail, alors la seule alternative est de payer le prix fort.

À l'heure où nous écrivons ces lignes, l'abonnement Microsoft 365 le moins cher est le forfait Personnel, qui coûte 7 € par mois ou 69 € par an.

L'abonnement familial permet à 2 à 6 personnes de bénéficier d'un accès pour 10 € par mois ou 99 € par an. Tous deux offrent 1 mois d'essai gratuit.

L'autre option consiste à payer pour Office 2021, la dernière version autonome. Il s'agit d'un paiement unique de 149 €. Malheureusement, il n'est pas possible de payer pour Excel seul.

Articles recommandés :