Il ne vous aura probablement pas échappé que Microsoft a présenté une nouvelle version du système d'exploitation Windows le 24 juin 2021. Lorsque Microsoft a lancé en 2015 Windows 10, la firme avait déclaré qu’il s’agirait de la dernière version de Windows, mais elle a clairement changé d’avis en lançant Windows 11.

Sachez que pour ce nouveau système, Microsoft a puisé quelques idées chez Apple. Dans ce comparatif, nous analysons les différences et similitudes à venir entre Windows 11 à macOS (Monterey), deux systèmes qui débarqueront au même moment.

Comment se compare le design de Windows 11 à celui de macOS ? 

Il faut bien le dire, Windows 11 ressemble plus que jamais à macOS. À titre d’exemple, en bas de l’écran Windows se trouve ce qui nous rappelle le Dock de Apple, nous retrouvons des fenêtres aux bords arrondis comme sur macOS, mais aussi, de nombreuses icônes redessinées pour une apparence plus conviviale, enfin de nouveaux widgets bien plus intéressants que ceux de Apple.

Il y a quelques fonctionnalités Windows 11 qu’Apple devrait reproduire, comme les animations intégrées au lancement d’une application ou la possibilité de choisir parmi une collection de thèmes, plutôt que de se contenter du mode sombre et clair.

Choisissez votre thème et vous obtiendrez des fonds d'écran et des couleurs qui se complètent. Ce qui s’en rapproche le plus sur Mac, c’est la manière dont les nouveaux iMac peuvent adopter par défaut des paramètres de couleur correspondant au coloris de leur design.

Bien sûr, vous pouvez ajuster le fond d’écran et les économiseurs d’écran de votre Mac, mais il serait intéressant qu’Apple permette à ses utilisateurs de personnaliser leur système de manière plus approfondie. Pour l’instant, il n’y a que 2 modes proposés, le sombre et le clair...

Voilà pour le design, mais qu'en est-il des nouvelles applications et fonctionnalités de l'interface ?

Barre des tâches et menu Démarrer vs Dock

Comme mentionné plus haut, l’un des principaux changements apportés à Windows 11 est la barre des tâches centrale, qui n’est pas sans rappeler le Dock de Mac.

La barre des tâches de Windows comprend le bouton Démarrer de Windows (qui se trouvait auparavant en bas à gauche de l'écran), qui permet d’accéder aux programmes, paramètres et fichiers. La nouvelle barre des tâches inclut tous ces éléments dans une interface désormais plus propre et intuitive. Et, si son placement central vous gêne, alors vous pouvez la replacer à gauche sans problème.

Comme le Dock de macOS, il semble que la barre des tâches de Windows comportera des raccourcis vers les programmes que vous utilisez le plus fréquemment, et à l'image du Dock, il y aura un raccourci vers l’Explorateur de fichiers (équivalent du Finder).

Il comprend également des raccourcis vers les téléchargements, la corbeille, tout ce que vous avez minimisé et le Launchpad, qui est un aperçu de toutes les applications installées sur Mac.

En comparaison, la barre des tâches est moins encombrée, mais vous pouvez cliquer sur l'icône du menu Démarrer pour y accéder. Il intègre des applications épinglées et une section Toutes les applications pour afficher tout ce qui a été installé.

Nous apprécions aussi la section Nos Recommandations, qui fournit des raccourcis vers les fichiers, dossiers et applications récemment utilisés, non seulement ceux auxquels on accède depuis le PC, mais aussi depuis d’autres appareils, et ce même s’ils sont stockés sur des services Cloud OneDrive et Microsoft 365.

Nous pensons que Apple devrait reprendre cette disposition de la barre des tâches et mettre à jour Launchpad dans une prochaine version de macOS, idéalement pour qu'il ne prenne pas tout l'écran. Il pourrait, par exemple, s'inspirer du nouveau design de la bibliothèque d'applications qui sera disponible sur l'iPad, avec iOS 15.

Widgets

Windows 11 semble s’être inspiré de macOS pour ses widgets. Ils ne sont pas nouveaux, mais le fait que Microsoft ait mis à jour l’interface pour qu’une fenêtre de widgets apparaisse à gauche de votre écran, rappelle le style de macOS, qui l’a placée à droite.

Les widgets sont conçus pour fournir aux utilisateurs des informations importantes en un coup d'œil rapide. Les utilisateurs Mac, eux, ne profitent que des widgets calendrier, horloge, météo, nouvelles, bourse, calculette et rappels. Comparé à ceux d’iOS, c'est assez embarrassant... Peut-être que s’il y avait plus de widgets utiles, nous les regarderions plus souvent, mais pour l'instant, c'est une fonctionnalité macOS peu appréciée...

Microsoft proposera probablement davantage de widgets, même si, comme Apple, elle sera tributaire de la création de ceux-ci par des tiers.

Le multitâche

L’une des fonctionnalités Windows faisant défaut à Mac est la possibilité de modifier la disposition des fenêtres.

Parfois, voire la plupart du temps, vous souhaiteriez ouvrir plus d'une application, mais l’avoir ouverte ne suffit pas. En effet, vous voudriez être en mesure de la voir, ne pas manquer un message Slack ou un e-mail important. Bien que les notifications puissent vous aider à résoudre ce problème, et mettre fin à ces distractions, vous utilisez souvent deux applications en tandem.

Sur un Mac, vous aurez probablement un certain nombre d'applications ouvertes se chevauchant à l'écran, vous les déplacerez sur le côté ou vous cliquerez sur l'une d'elles pour la mettre en avant. Mais votre Bureau ne sera pas plus ordonné...

Sous Windows, il existe un moyen d'organiser vos multiples fenêtres, et il a été amélioré chez Windows 11. L’option Snap Layouts apparaîtra lorsque vous passerez votre curseur sur le bouton d'agrandissement, ainsi vous pourrez choisir une disposition soignée de vos applications à l’écran.

Ce qui s'en rapproche le plus chez Apple, c'est le multitâche en plein écran, qui permet de faire glisser une deuxième application, mais ce système n’est pas aussi efficace.

Les Snap Layouts de Windows 11 seront également conservées si vous ajoutez des moniteurs externes. Cela semble similaire à la manière dont Spaces sur macOS peut regrouper certaines applications. Nous aimerions voir une combinaison de ces fonctionnalités sur un futur macOS.

Explorateur de fichiers vs Finder

L’Explorateur de fichiers de Windows présente également un nouveau look, avec une barre d'outils simplifiée et des icônes représentant des actions de base, telles que la création d'un nouveau dossier et le partage de fichiers.

Paramètres vs Préférences système

Dans Windows 11, l’onglet Paramètres, qui a son équivalent dans les Préférences Système de Mac, fait également l’objet d’une refonte majeure, avec de nouvelles icônes colorées.

Des mises à jour plus rapides

En juin 2020, Apple a annoncé qu'avec l'arrivée de macOS Big Sur, les mises à jour seraient plus rapides et qu’il serait possible d’utiliser le Mac en même temps.

Microsoft a fait une déclaration similaire, ses mises à jour de Windows seront 40 % plus légères et exécutées en arrière-plan.

Apps Android vs iOS

Windows 11 introduira la possibilité d'exécuter des applications Android. Les utilisateurs Windows seront en mesure d'installer des apps Android depuis l'Amazon Appstore et d’en profiter depuis leur PC.

Apple a introduit cette fonctionnalité sur les Mac M1 lorsqu’ils ont été lancés en novembre 2020, il semble donc que Microsoft soit en train de rattraper son retard.

Cela dit, Apple n’a pas vraiment joué le jeu puisque pour le moment seulement 45 apps sont disponibles... En outre, il sera possible d’exécuter Windows 11 sur des tablettes et les utilisateurs iPad aimeraient en faire autant...

Identiques mais différents

Il est clair que les deux systèmes d'exploitation, aussi différents qu'ils soient, s'alignent de plus en plus. Microsoft s'est inspiré d'Apple pour Windows 11, et la firme à la Pomme pourrait faire mieux en prêtant plus attention à ce que propose Windows.

Prix et compatibilité 

Windows 11 sera gratuit pour les PC éligibles. Vous pouvez vérifier si votre PC est éligible en utilisant l'application PC Health Check.  Il faudra disposer d'une puce TPM 2.0 et d'une carte graphique compatible avec DirectX 12.

macOS Monterey sera également gratuit et compatible avec les MacBook, ultérieurs à 2015, les Mac Pro à partir de 2013 et les mac Mini ultérieur à l’automne 2014.

Dates de sortie

Des versions préliminaires de Windows 11 sont déjà disponibles via Windows Insider. Windows 11 devrait arriver en octobre, mais il est peu probable que les mises à niveau gratuites soient disponibles avant le début de 2020, avec des builds Insider Preview accessibles dès juillet.

macOS Monterey arrivera également fin 2021. La bêta pour développeurs est déjà accessible, et la première bêta publique est attendue pour juillet.