Les cybercriminels trouvent des stratégies de plus en plus astucieuses pour escroquer et voler de l’argent en toute impunité. 

Beaucoup d’arnaques sévissent sur PayPal, l’un des moyens de paiement les plus utilisés en ligne. Elles prennent souvent place sur les réseaux sociaux et les sites de ventes (Bon Coin, eBay), sous la forme d’un appel à l’aide ou d’échanges dans le cadre d’une vente entre particuliers. 

D’ailleurs, Facebook n’y échappe pas ! Depuis quelques mois, de nombreuses usurpations d’identité ont été référencées dans les boites de réception Messenger du géant américain.

Les hackers profitent de la crédulité des utilisateurs PayPal qu’ils piègent. Pour cause, ils tendent à avoir confiance en ce moyen de paiement sécurisé, sans imaginer qu’il puisse être piraté, et devenir un acteur principal des arnaques. 

L'arnaque PayPal sur Facebook 

Les escroqueries PayPal sont bien rodées et peuvent avoir des conséquences dramatiques pour la victime. Comment les hackers s’y prennent-ils ? Ils achètent des identifiants de comptes Facebook sur le Dark Web, et se connectent pour envoyer des messages aux contacts de l'utilisateur piraté.

Cette usurpation d’identité du titulaire du compte permet au hacker de soutirer de l’argent en faisant croire à “son” contact qu’il ne parvient plus à recevoir de virement PayPal.

Il propose et garantit alors à ce dernier de lui virer de l’argent sur son compte PayPal, pour que celui-ci en retour, lui fasse un transfert bancaire. 

Une fois que l'argent “envoyé” à la victime est sur le compte bancaire du hacker, il effectue alors une rétrofacturation. Par ce biais, il annule le virement de la somme initialement versée sur le compte de sa victime afin de ne pas être débité. 

Si ce n’est pas assez clair pour vous alors voici un schéma récapitulatif :

Ne tombez plus dans les filets des arnaqueurs 2.0 !

Vous ne le savez peut-être pas mais vos données peuvent se retrouver en vente sur le Dark Web

Malheureusement, les utilisateurs les moins avertis ont tendance à utiliser le même mot de passe pour différents comptes. De ce fait, lorsque l’un d’eux est piraté, tous les identifiants sont ensuite testés pour accéder à d’autres sites, comme Facebook et PayPal en l'occurrence. 

Pour vous protéger, il est important de créer des mots de passe uniques pour chacun de vos comptes en ligne. Si cela vous semble trop complexe, alors n’hésitez pas à utiliser un gestionnaire de mots de passe tel que LastPass. Grâce à celui-ci, vous stockerez tous vos mots de passe dans un seul et unique endroit, il vous propose aussi de modifier vos codes et en calcule leur force.

Dans le cas de l’arnaque PayPal sur Facebook, le mieux serait de vous assurer de la véracité des messages reçus en contactant l’ami en question.

Le service PayPal conseille de se méfier des demandes inhabituelles concernant votre compte PayPal, en particulier lorsqu’il s’agit d’un transfert de grosses sommes. 

Il est primordial que vous remettiez toujours en question les échanges dont vous n’êtes pas à l’origine et que vous vérifiez la situation dans son ensemble.

Il existe de nombreuses escroqueries sur Facebook à éviter. Toutefois, en faisant preuve de bon sens (ne pas accepter à l’aveugle des demandes d’ajout...), en utilisant un logiciel de sécurité et en changeant régulièrement d’identifiants, vous aurez une meilleure protection de votre argent et de vos données personnelles.