Pour marquer la Journée mondiale des mots de passe le 5 mai 2022, Apple a annoncé un partenariat avec Google et Microsoft pour se débarrasser de ce moyen d'identification.

D'après leurs communiqués de presse, ces trois entreprises annoncent travailler sur de nouvelles fonctionnalités pour la prise en charge d'une norme commune de connexion sans mot de passe, notamment sur les sites web et les applications depuis un iPhone.

Apple présente ce partenariat comme étant une solution plus sûre que les mots de passe et les technologies multifactorielles telles que les codes d'accès à usage unique envoyés par SMS. Pour cela, elle se concentre sur deux éléments principaux :

  • L'accès automatique aux informations d'identification FIDO sur plusieurs des appareils, même les nouveaux, sans avoir à réinscrire chaque compte
  • L'authentification FIDO sur leur appareil mobile pour se connecter à une application, ou à un site Internet, sur un appareil proche, quelle que soit son système d'exploitation

Avec ce nouveau processus, vous pourrez choisir un iPhone comme méthode d'authentification via le stockage d'une clé de passe FIDO. Ensuite, pour vous connecter à une application ou un service, votre iOS sera invité à utiliser Face ID, Touch ID ou un autre code d'accès.

Dans les grandes lignes, c'est un peu similaire à la façon dont Apple utilise les appareils de confiance comme identification à deux facteurs lors de la connexion à vos comptes iCloud et services Apple.

Apple ne donne pas de date de sortie pour ces nouvelles fonctionnalités, mais indique qu'elles devraient être disponibles sur les plateformes Apple, Google et Microsoft au cours de l'année prochaine.

Adaptation de l'article original paru sur notre site sœur Macworld US.