Dans le monde du numérique, depuis la création de Facebook, la liste des réseaux sociaux ne cesse de s’allonger au fil des années. Après Snapchat, Instagram, Twitter ou encore TikTok, c’est autour d’une plateforme française de réussir à s’imposer auprès de la génération Z, elle s’appelle BeReal.  

Ni vraiment spécialisée dans la photo ou la vidéo, et encore moins adaptée à la création de contenus, comme le sont les applications précédemment mentionnées, BeReal se veut d’un genre différent.  

En effet, pour contrecarrer l’image lisse et parfaite que renvoie Instagram, BeReal mise sur l’authenticité et l’instantané sans filtre. 

C’est certainement pour cette raison qu’elle est actuellement l’app la plus téléchargée aux États-Unis et au Royaume-Uni. 

Mais alors, comment fonctionne-t-elle ? Et, pourquoi est-elle jalousée par les plus grands ? 

Qu’est-ce que BeReal ? 

Le principe du réseau social BeReal est simple, celui de prendre un selfie et une photo de votre environnement en simultané, le tout à une heure différente chaque jour. 

De manière complètement aléatoire, l’app envoie une notification sur votre smartphone pour vous avertir qu’il est l’heure de partager votre “moment” avec vos ami(e)s. Vous avez seulement deux minutes pour ouvrir BeReal, prendre le cliché, l’envoyer et voir ce qu’eux-mêmes sont en train de faire. En réalité, vous pouvez prendre votre temps pour partager, mais votre retard sera indiqué.  

Poster une photo n’est pas obligatoire, néanmoins cela sera indispensable si vous souhaitez voir celles postées par vos proches. Le but est de mettre en avant des moments de vie authentiques, naturels et sans artifices.  

Aussi, au même titre que tout autre réseau social, le service permet de commenter ou de réagir à vos publications, en fonction des réglages de visibilité que vous aurez configurés au préalable.

Essayez BeReal

La riposte d’Instagram  

Victime de son succès seulement deux ans après sa création, BeReal voit déjà ses idées plagiées par Instagram, qui serait inspirée par le caractère unique de cette app française.  

En effet, le géant américain travaillerait actuellement sur l’intégration d’une fonctionnalité similaire qu’il appellerait le Candid Challenge. En effet, le développeur Alessandro Paluzzi, spécialiste en reverse engineering, a découvert cette nouveauté cachée dans l’app elle-même. 

Le procédé sera le même, à savoir l’envoi d’une notification pour demander aux utilisateurs avec un délai de 2 minutes pour publier. 

Instagram n’en est pas à son premier coup d’essai, cela devient une fâcheuse tendance de voler des fonctionnalités innovantes chez la concurrence...