Suite à une annonce faite par Blackberry en septembre 2020, en ce 4 janvier 2022, la marque ferme définitivement le clapet de ses smartphones. Tous les appareils fonctionnant sous BlackBerry OS, BlackBerry 10 et BlackBerry PlayBook OS sont concernés.   

Dans le cadre de cet arrêt historique, toutes les fonctionnalités, applications et son service de messagerie, seront partiellement ou totalement supprimées.  

Considéré comme la force dominante du marché mobile dans les années 2000, BlackBerry repoussait les limites de ce qu'un téléphone pouvait normalement proposer, faisant ainsi de lui le grand favori des entreprises et même des utilisateurs lambdas.  

Puis, sa popularité a chuté lors de la sortie du premier iPhone et de l'Apple Store puisque la firme a été incapable d’innover à un rythme suffisamment compétitif.   

Heureusement, BlackBerry a tout de même réussi à se reconvertir dans la cybersécurité, parvenant à faire un chiffre d'affaires de plus de 900 millions de dollars en 2019. Cependant, pour ce qui est des téléphones, et tablettes PlayBook, ils ne font plus partie de la stratégie commerciale de l'entreprise depuis des années. 

TCL a utilisé le nom BlackBerry sous licence pour une série de téléphones Android axés sur la sécurité, à commencer par le DTEK50. Toutefois, ceux-ci n'ont pas réussi à retrouver l'attrait associé aux offres de la marque d'origine...  

Aujourd'hui, les fans de BlackBerry n'ont plus qu'à faire confiance à la startup OnwardMobility, qui a initialement promis le premier téléphone BlackBerry 5G qui devrait arriver dans le courant de l'année 2022.