Les nouveaux AirPods 3, sortis en octobre dernier, ont remplacé la deuxième génération. Malgré leur évolution et l’amélioration de leurs performances, ils sont encore dans l'ombre des AirPods Pro, sujets à un succès fulgurant et dont les prix sont souvent réduits. 

Il y a quelques semaines, What HiFi a publié une interview intéressante de Gary Geaves, vice-président de l'acoustique chez Apple. Ce dernier a répondu à certaines questions, concernant les prochains AirPods Pro, et s'est confié sur les problèmes de Bluetooth précédemment rencontrés.  

Cet échange a principalement tourné autour de cette technologie, qui a mauvaise réputation auprès des amateurs de HiFi, notamment en raison de ses latences.  

En effet, selon M. Gevase, même si tous les casques sans fil reposent dessus, y compris les AirPods, elle n'offre pas le débit de données nécessaires pour offrir un audio de haute résolution et sans perte.  

Il affirme également que des innovations pourraient bientôt voir le jour dans ce domaine. Il a notamment mentionné davantage de bande passante, sûrement possible grâce à l’introduction du Bluetooth 6GHz.

Le Bluetooth 6GHz  

Les problèmes actuellement rencontrés avec le Bluetooth sont dus à l'utilisation d'une bande 2,4 GHz.  

Ainsi, seuls de faibles débits de données sont possibles, environ un maximum de 2 Mbps comme taux de transfert. La technologie Hi-Res nécessite jusqu'à 10 Mo/s, ce qui exclut donc le matériel audio haute résolution.  

Dans l'Union européenne, la vente de dispositifs Bluetooth 6 GHz serait autorisée. Il est donc tout à fait possible que la marque se tourne vers ce format, il lui suffirait de prouver sa conformité à la norme CE. 

Sinon, il se peut aussi qu’une seule une mise à jour vers Bluetooth 5.2 soit nécessaire. Elle apporterait de nombreuses améliorations, comme un nouveau codec audio appelé LC3. En outre, Qualcomm dispose d'une norme audio avec aptX pour une meilleure qualité audio.  

Ces mises à jour pourraient être présentées lors de la conférence des développeurs WWDC, en juin prochain, surtout qu’une deuxième génération d'AirPods Pro est très attendue.

Design des AirPods  

Toujours dans son interview, Gary Geaves explique pourquoi Apple a choisi un design ouvert pour ses AirPods 3, contrairement à la conception fermée des AirPods Pro.  

Même s’il empêche une suppression du bruit, ce choix était intentionnel, car de nombreux utilisateurs d'AirPods 2 seraient à la recherche d’une utilisation plus confortable.  

Même si cela pose des problèmes de son, car aucune oreille n'a la même forme qu'une autre, ils sont compensés d'un microphone orienté vers l'intérieur, ce qui ajuste automatiquement les basses et médiums.  

Cette fonction Adaptive EQ a été introduite pour la première fois sur les AirPods Pro et profite désormais aux AirPods 3.  

Pour offrir la meilleure qualité audio, M. Geaves dit d’Apple qu’elle fait appel à une équipe d'experts composée d'auditeurs et d'accordeurs, dont beaucoup sont professionnels. Plusieurs départements travailleraient sur le son spatial. 

Aussi, la forme différente de la tête des écouteurs est un problème, décrit comme HRTF (head related transfer function). Des milliers de mesures ont été effectuées pour trouver une solution adaptée au plus grand nombre d’utilisateurs.  

Apple souhaite offrir un son naturel, plutôt que des effets. D'ailleurs, elle utilise des réglages différents selon votre périphérique de sortie.

Adaptation de l'article original paru sur notre site sœur Macwelt.