Après des mois, voire années de rumeurs sur la prochaine Switch, quant à savoir quelle sera la prochaine console hybride, une Switch Pro ou Switch 2, Nintendo a enfin mis fin à ces tumultes et nous as surpris avec l’annonce de la Nintendo Switch (modèle OLED).

Derrière ce nom officiel un peu lourd, parenthèses comprises, se “cache” un écran OLED plus grand de 7 pouces, mais Nintendo a intégré quelques autres améliorations, sans oublier un coloris moins tape à l’œil.

Ceux qui espèrent une amélioration des performances au-delà de l'écran risquent d'être déçus, car il n'y a pas de mise à niveau du processeur ou du processeur graphique, et aucun signe de la prise en charge graphique 4K tant espérée.

Voici tout ce que nous savons sur la Nintendo Switch OLED.

Quand la Nintendo Switch (modèle OLED) sera-t-elle disponible ?

Nintendo a confirmé que la nouvelle version OLED de la Switch sortira le 8 octobre, le même jour que le lancement de Metroid Dread.

Quatre années se sont donc écoulées après la sortie de la Switch originale, et presque exactement deux ans après la Switch Lite, elles resteront toutes deux en vente pour le moment.

Combien coûtera la Nintendo Switch (modèle OLED) ?

Le modèle OLED coûte 349,99 $ aux États-Unis. Il s’agit là d’une augmentation de 50 $ par rapport au modèle standard.

Pour ce qui est de la France, elle est proposée à 359,99 €, d'ailleurs elle est déjà disponible à la précommande chez Cdiscount et la Fnac

Quelles sont les nouveautés de la Switch OLED ?

Alors que les fans espéraient une mise à jour sérieuse de la Switch, pour justifier le nom Pro qui circule, la Switch (OLED) est une évolution plus timorée...  

Il n'y a surtout aucun changement au niveau des performances de base, et pas de prise en charge la sortie vidéo 4K... les deux plus grosses attentes des joueurs.  

"La Nintendo Switch (modèle OLED) ne dispose pas d'un nouveau processeur, ni de plus de RAM, par rapport aux modèles précédents de Nintendo Switch", a déclaré la société à The Verge, anéantissant tout espoir d'améliorations.

Pourtant, il y a tout de même des nouveautés, voici ce qui a changé.

Écran OLED de 7 pouces

Le premier grand changement est dans le nom.  

La Switch (OLED) est dotée, comme son nom l’indique, d’un écran OLED. Nintendo affirme que ce nouvel écran est plus vivant, avec des couleurs vives et un contraste élevé.

Il est également plus grand, à 7 pouces, contre 6,2 pouces sur la Switch originale. La console elle-même mesure environ 0,1 pouce de plus, ceci a été obtenu en réduisant le cadre, de sorte que les bords noirs autour de l'écran de la console sont davantage étroits.  

L’écran de la console est toujours limité à 720p, tandis que la sortie TV est à 1080p. Pour du 4K, vous devrez vous armer de patience.  

Couleur blanche

Avant de repérer l’écran OLED, vous avez sûrement remarquer la nouvelle finition blanche de la Switch OLED.  

Non seulement les deux Joy-Con de la console sont désormais blancs, mais le nouveau dock l'est également, nous y revenons juste en dessous.

Si vous préférez la couleur classique, la Switch OLED sera également disponible avec une station d'accueil noire et des Joy-Con rouge et bleu néon, tout comme la Switch originale.  

Grâce à la taille constante de Nintendo, tous les Joy-Con Switch existants fonctionneront avec le nouveau design, vous ne serez donc pas limité au noir et blanc, si vous n'êtes pas un fan.

  

Une béquille plus large

Nintendo a redessiné la béquille en plastique à l'arrière de la console. Tout d'abord, elle est maintenant beaucoup plus large, presque toute la longueur de la console.

Cela devrait la rendre beaucoup plus stable que la béquille du modèle Standard qui se trouvait sur un côté et laissait la console un peu déséquilibrée.  

Tout aussi important, elle est dorénavant réglable, permettant ainsi de choisir parmi plusieurs angles spécifiques et de disposer la console sur une table, offrant une flexibilité plus que bienvenue.

Port Ethernet

Nous avons déjà évoqué le coloris blanc du dock, mais ce n’est pas la seule surprise. Quelle que soit la couleur pour laquelle vous optez, la nouvelle Switch OLED est fournie avec une station d’accueil qui intègre un port Ethernet. Il vous permet de connecter en mode filaire la console hybride à internet pour un moins de latence et une meilleure stabilité.

Il convient de noter que la Switch OLED est compatible avec les stations d'accueil existantes, et vice versa, la Switch standard fonctionne avec le dock de la OLED, et peut être aussi connectée via le port LAN.

Davantage d’espace de stockage

Nintendo a peu touché au hardware, si ce n’est l’espace de stockage qui a doublé. Il est passé de 32 Go à 64 Go.  

Pour les plus gourmands, sachez que la OLED reste compatible avec les cartes microSD.  

Haut-parleurs améliorés

Le dernier changement est l’“audio amélioré” des haut-parleurs stéréo, mais la société nippone n’a pas donné plus de précisions.

Il y a cependant une omission notable : Nintendo n'a pas mentionné une prise en charge des écouteurs Bluetooth, l'une des mises à jour les plus réclamées. Il semble donc que vous devrez toujours utiliser des casques filaires lors de vos déplacements.

Article recommandé :