En 2020, avec l'arrivée de la puce M1, Apple a commencé à utiliser ses propres processeurs dans une partie de sa gamme d’ordinateurs, à l’instar de l'iMac 24 pouces, le Mac mini, le MacBook Pro 13 pouces et le MacBook Air.  

Puis, c’est en octobre 2021 que la marque a évolué vers des versions Pro avec le lancement des M1 Max et du M1 Pro, disponibles sur les modèles MacBook Pro 14 pouces et MacBook Pro 16 pouces.  

Désireuse d’aller encore plus loin, la marque travaillerait déjà sur la deuxième génération de son Silicon. Nous avons rassemblé toutes les rumeurs qui circulent à ce sujet pour vous donner une idée de ce que l'on peut attendre de ce processeur M2. 

Quand sortira la puce M2 ?  

Il n'y a pas de date, ni même de confirmation officielle de la part d'Apple concernant la puce M2. En revanche, connaissant la marque, elle ne devrait pas mettre trop de temps à la proposer sur le marché.  

La plupart des rumeurs à ce propos semblent liées à la prochaine version du MacBook Air (2022). Pour rappel, ce modèle a été l'un des premiers à passer à la série M1, lancé en novembre 2020. Le leaker @Dylandkt a d’ailleurs confirmé ces propos sur Twitter, en mentionnant même qu'il sortirait au cours du premier semestre 2022.  

À contrario, le spécialiste Apple, Ming Chi-Kuo, pense que ce nouvel appareil ne sera pas présenté avant le troisième trimestre.  

Pour l'instant, il semble donc que le nouveau MacBook Air, potentiellement équipé de la puce M2, sera très probablement dévoilé entre juin et septembre 2022.  

Les potentielles caractéristiques techniques de l'Apple M2  

La création des processeurs M1 Pro et M1 Max, ou SoC pour être plus précises, ont permis de respectivement doubler et quadrupler la vitesse graphique du M1. 

Cette amélioration a été possible grâce à l’ajout de cœurs supplémentaires et à l'intégration de GPU plus puissants. De surcroît, Apple a réussi à inclure près de 32 milliards de transistors, soit deux fois plus par ceux du M1.  

Vous apprécierez une telle configuration si vous travaillez dans le domaine de la vidéo ou de la conception graphique, entre autres. Si vous êtes un utilisateur lambda, il faut garder en tête que ce genre de vitesse a un coût prohibitif, qu’il semble inutile de dépenser pour surfer sur Internet, regarder des films en streaming ou encore travailler sur des tableurs, par exemple. 

Pour ce qui est du processeur M2, on s’attend à ce qu’il soit destiné aux consommateurs plutôt qu'aux professionnels. En tant que telle, elle devrait davantage se concentrer sur son efficacité et sur les performances générales de votre appareil.  

Processeur M2 

Selon certains rapports, Apple conservera les mêmes 8 cœurs de CPU que sur le M1, mais pourrait ajouter des cœurs de GPU pour renforcer les capacités du M2.  

En mai 2021, Mark Gurman de Bloomberg avait même suggéré que le M2, dont le nom de code serait Staten, comprendra les mêmes huit cœurs que la puce M1, mais qu'il fonctionnera plus rapidement. 

Les M1 Pro et le M1 Max ont tous deux 10 cœurs, cependant, alors que le M1 possède quatre cœurs haute performance et quatre cœurs haute efficacité, ils ont deux fois plus de cœurs haute performance (huit) mais moins de cœurs d'efficacité (deux).  

La prochaine génération du M2 pourrait alors augmenter le nombre de cœurs à haute efficacité.  

GPU 

Dans le rapport mentionné ci-dessus, Gurman a ajouté que le M2 verra une augmentation du nombre de cœurs graphiques de sept ou huit à neuf ou 10.  

RAM 

Vous espérez que la puce M2 puisse supporter plus de RAM que la M1, à savoir 16 Go ? 

D'après nous, il est peu probable qu'elle prenne en charge 32 Go de RAM, cela nous semblerait même inutile pour un MacBook Air.  

Autonomie  

Comme pour toute mise à jour itérative, il n’est pas impossible que le processeur M2 offre de meilleures autonomie et efficacité énergétique que son prédécesseur.

Quels Macs intègreront le processeur M2 ?  

Le journaliste Gurman a affirmé que la puce M2 serait destinée au prochain MacBook Air et qu'elle serait également utilisée pour une mise à jour du MacBook Pro 13 pouces d'entrée de gamme. 

Après que les derniers MacBook Pro aient reçu les M1 Pro et M1 Max, nous pensons qu'il est logique que le M2 soit le processeur qui apparaisse sur les Macs grand public. Ainsi, nous nous attendons donc à en profiter aussi sur le Mac mini et le Mac 24 pouces au cours de l'année 2022.

De plus, l'iPad Pro étant actuellement doté de la puce M1, il se pourrait que son successeur adopte la M2 plutôt que la M1 Pro ou M1 Max.

Qu'en est-il des M2 Pro et M2 Max ? 

Le M1 Pro et le M1 Max se sont déjà révélés très performants, les attentes sont donc élevées pour la prochaine génération de ces appareils.  

Cependant, il se peut que des puces Apple encore meilleures voient le jour avant. En effet, une théorie affirme que le remplacement de l'iMac 27 pouces et de la variante Intel du Mac mini pourrait doubler le M1 Pro ou le M1 Max, pour obtenir encore plus de cœurs de CPU, de GPU et de RAM.  

Nous pourrions donc bientôt voir le M1 Pro Duo ou le M1 Max Duo dans un iMac orienté pro et un Mac Pro mis à jour.

Et de la puce M3...

Selon Digitimes, la société TSMC serait en train de tester des puces fabriquées à l'aide du processus 3nm et qui pourraient être destinées aux puces M3 et A17. 

Les premiers appareils dotés d'une configuration 3nm devraient être commercialisés au premier trimestre 2023, la production débutant à la fin de 2022.

Cette nouvelle puce apportera certainement de meilleures performances, offrant jusqu'à 40 cœurs de CPU.

The Information a rapporté qu'elles portent actuellement les noms de code Ibiza, Lobos et Palma.