L’iMac Pro avait été promis lors d’un briefing en avril 2017, mais il a fallu attendre plusieurs mois avant sa mise en vente, qui n’avait eu lieu qu’en décembre.

L’iMac Pro est une véritable bombe informatique avec un processeur 8 cœurs Intel Xeon W à 3,2 GHz en standard et un turbo boost d’un maximum de 4,2 GHz (les options sur commande peuvent aller jusqu’à 18 cœurs).

Après une telle puissance, que pourrait nous réserver sa prochaine version ? Lisez ce qui suit pour le savoir.

Date de sortie de l’iMac Pro 2

Apple pourrait annoncer un nouvel iMac Pro d’ici la fin de cette année 2019, puisque le WWDC de juin a été, entre autres, consacré au lancement du Mac Pro.

Il devrait être commercialisé durant l’automne 2019, du moins aux Etats-Unis.

Prix du iMac Pro 2 

Le prix de l’iMac Pro débute à partir de 5 499 €. Il est peu probable que ce prix ne change avec l’iMac Pro 2, mais avec Apple, comme chacun le sait, nous pouvons nous attendre à tout...

Ce prix semble être excessivement cher, mais pas tant que cela quand on y regarde de plus près. En effet, l’actuel iMac 27 pouces, équipé d’un processeur hexacœur à 3,7 GHz, coûte déjà 2 599 €, et que pour 480 € de plus, il peut être configuré à 8 cœurs à 3,6 GHz et être doté d’une mémoire plus importante, avec un ajout de 240 €, 720 € ou de 1 200 €...

Le Mac Pro, lui, est actuellement à 3 399 €, mais il est à noter, qu’il n’a pas été mis à jour depuis son lancement en 2013. Il est probable que dès que celle-ci aura lieu, Apple augmente son prix et baisse celui de l’iMac Pro.

Si le prix du iMac Pro 2 excède celui de son prédécesseur alors c’est qu’Apple y aura apporté de profonds changements et qu’il en sera très différent.

Design de l’iMac Pro 2

L’iMac Pro 2017 affiche le même style que l’iMac, mais ses composants, eux, diffèrent. En effet, il accueille un système de refroidissement composé d’un dissipateur thermique de haute capacité et d’une ventilation supplémentaire, qui permet un débit d’air 75 % supérieur et une capacité thermique 80 % supérieure, tout ceci en sollicitant 67 % d’énergie en moins que le iMac 27 pouces standard.

Nous doutons que l’iMac Pro ne connaisse des changements techniques si importants et si de manière si rapide, d’autant plus que sa version standard n’a fait l’objet d’aucune réédition.

Aussi, lors de son lancement en 2017, l’unique modification du design apporté était l’arrivée de la couleur Gris sidéral.

Toutefois, tout comme le MacBook Air, les iPhone et iPad, il se peut que la firme californienne réduise les bords de l’iMac Pro. Qui sait, nous pourrions avoir un écran de 30 pouces et profiter d’un nombre de pixels à 6K ?

Écran de l’iMac Pro 2

L’iMac Pro actuel est doté du même écran 5K que celui de l’iMac actuel, et il a un affichage d’une résolution de 5 120 x 2 880 pixels, ce qui est déjà prodigieux.

Peut-on aller encore plus loin ? La réponse est oui.

Comme nous l’avons dit plus haut, les bords pourraient être réduits, sans altérer ses dimensions, et sa luminance augmentée, pour passer de 500 nits à 600, comme le ZBook Studio x360 de HP.

Pour finir, bien qu’il est capable prendre en charge la juxtaposition spatiale/temporelle (10 bits), Apple pourrait décider de changer sa dalle 8 bits et la faire grimper à 10 bits...

Processeur et RAM de l’iMac Pro 2

L’actuel iMac Pro intègre un processeur Intel Xeon W-200, basé sur l’architecture Skylake en 14nm et utilisant la plateforme Purley. La famille Xeon W a remplacé le Xeon E5, que l’on retrouve sur le Mac Pro.

Les versions Skylake de la série Xeon W seront, ensuite, remplacées par des processeurs Xeon W basés sur l’architecture Cascade Lake en 14nm (et la plateforme Purley). Cette dernière était prévue pour la mi-2018 mais a finalement été repoussée à 2019.

Début mai 2019, les détails de ces nouveaux processeurs Cascade Lake ont été divulgués sur un forum Web chinois, via Tom's Hardware.

Les détails incluent le nom : Intel Xeon W-3275. Ils ont jusqu’à 28 cœurs et 56 Threads. La fréquence maximale est de 4.58GHz avec un cache de 38,5 Mo L3.

La puce Cascade Lake Xeon W traitera également les séries Spectre et Meltdown, ainsi que les modules DIMM sur base Optane (DDR-T) et les DIMM (DDR4 de 2933 MT/s, contre 2666 MT/s auparavant).

Sachez que les DIMM d’Optane haussent la densité de la mémoire, sont plus rapides qu’une mémoire DDR4 et sauvegardent les informations sans alimentation électrique.

Enfin, après Cascade Lake W viendra Ice Lake W, qui utilisera un procédé en 10 nm et passera de la plateforme Purley à la Whitley, mais cela ne se fera qu’en 2019 ou 2020.

Pour ce qui est de l’iMac Pro 2, nous nous attendons à ce qu’il ait des puces Cascade Lake W.

Puissance graphique de l’iMac Pro 2

L’iMac Pro 2017 possède un puce graphique Radeon Pro Vega 56 avec 8 Go de mémoire HBM2, elle est configurable en Vega 64 avec 16 Go de mémoire HBM2 (pour 660 € supplémentaires). Apple a ensuite ajouté l’option Radeon Pro Vega 64X avec 16 Go de mémoire HBM2 en option (pour 840 € supplémentaires).

Quid du prochain iMac Pro ? En avril 2018, Dell a annoncé que ses nouveaux PC portables Precision 5530 (août 2018) seraient équipés d’une carte graphique Radeon Pro WX Vega M GL. On vous l’accorde, il s’agit là d’un ordinateur portable, mais cette puce de niveau professionnel trouverait bien sa place dans un iMac Pro...