Après plus de deux ans sans mise à jour, Apple a finalement retiré de la vente le MacBook 12 pouces en juillet 2019. Depuis, la marque a concentré toute son énergie sur ses modèles Pro et Air.

Toutefois, nous espérons voir débarquer une nouvelle version du MacBook en 2020. 

En attendant une annonce officielle, nous rassemblons ici toutes les rumeurs relatives à ce potentiel lancement, en passant par le prix et les caractéristiques techniques les plus intéressantes.

Quand sortira le MacBook 2020 ? 

Si l’on en croit les on-dits, le nouveau MacBook 12 pouces pourrait être présenté le 27 octobre lors d’un événement spécial. À cette l’occasion, Apple aurait également l’intention de dévoiler ses MacBook Apple Silicon ainsi que les Apple Glass.

Combien coûtera le prochain MacBook ? 

Pour son retour sur la marché, le MacBook 12 pouces ne devrait pas dépasser les 1 000 €. 

En effet, le leaker @komiya_kj a annoncé sur Twitter qu’il serait proposé à 799 dollars, soit entre 800 et 900 € TTC.

Ce prix ferait de lui l’un des ordinateurs portables les plus abordables de la marque.

Quel design imaginer pour le MacBook 2020 ? 

Si le MacBook revient, alors nous verrons certainement des changements de design importants. À titre d’exemple, nous imaginons des bords plus fins pour que la taille de l'écran puisse être augmentée d'un pouce en diagonale.

Le MacBook était déjà incroyablement mince à 13,1 mm seulement, pour un poids plume de 0,9 kg, le rendant ainsi plus compact que l'ancien MacBook Air. 

Néanmoins, après une longue absence, le modèle 2020 devra affronter un concurrent de “taille” déjà bien installé, le MacBook Air 2018...

Taille

Le MacBook est disponible dans une taille unique avec un écran de 12 pouces et un châssis de 28,05 cm x 19,65 cm. 

Il est possible qu'en rétrécissant ses bords, Apple réduise encore plus le gabarit de son macOS et, par conséquent, son clavier. 

Retour du clavier ciseaux

Depuis que Apple a introduit les claviers dits "papillon" sur ses ordinateurs portables, de nombreux problèmes sont survenus. Si une micro saleté s’insère la touche peut cesser de fonctionner et le clavier entier doit être remplacé. 

Heureusement, Apple propose à ses utilisateurs de remplacer les claviers défectueux gratuitement, à condition que votre appareil ait moins de quatre ans.

L'analyste d'Apple Ming Chi Kuo a affirmé que les futurs Mac seront équipés de clavier ciseaux, ce qui était déjà le cas pour les générations précédentes. D’ailleurs, le nouveau Macbook Pro 16 en est doté.

La Touch Bar

Depuis 2016, une barre tactile a été placée en haut du clavier de certains MacBook Pro. Celle-ci permet d’accéder rapidement aux raccourcis, menus et emojis.

Il serait logique pour Apple de l’introduire sur le MacBook 2020.

Le Touch ID est, lui aussi, très susceptible d’être présent, comme sur le MacBook Air.

Écran 

Le MacBook 2017 est muni d’un écran Retina avec une résolution de 2 304 x 1 440 pixels, à 226 ppi par pouce.

Pour ce qui est du MacBook 2020, il obtiendra sûrement le True Tone, une technologie déjà présente sur l'iPad Pro, l'iPhone, le MacBook Pro et plus récemment le MacBook Air. 

Elle ajuste la balance des couleurs et des blancs et s'adapte mieux à l'éclairage ambiant. Ainsi, vous ressentirez moins de fatigue oculaire.

D'après les sources d'ETNews, Apple envisagerait d’équiper son MacBook d’un affichage OLED. 

Connectivité

Un brevet, décrit par le US Patent and Trademark Office, permettrait à Apple d'intégrer le LTE sur le MacBook, ce qui ferait de lui le tout premier Mac cellulaire de la gamme Apple.

Outre cette connectivité, le brevet parle aussi d’une utilisation du Wi‑Fi, NFC, Bluetooth et satellite, en mentionnant des moyens d'amplifier le signal sans interférence.

Un design à clapet 

Même si l’idée semble irréalisable pour le moment, il est intéressant de mentionner le brevet d’Apple, découvert par Patently Apple. Celui-ci suggère que le géant américain travaillerait sur un design à clapet, doté d’une charnière rigide capable de se plier en deux à l’aide d’une “partie flexible”. 

En effet, Apple indique que cette dernière peut permettre au matériau rigide d'être plié en deux et d’agir ainsi comme une coquille de protection.

Apple abandonne Intel

Apple fabrique ses propres processeurs qui sont intégrés aux iPad, iPhone, Apple TV, les HomePod, les Apple Watch et les AirPods. Ils sont déjà présents dans les Mac, mais pas en tant que processeur principal.

Les processeurs Intel qu'Apple utilise dans ses Mac, depuis 2006, sont des puces x86. Ceux qu'Apple fabrique en interne sont basés sur la technologie ARM.

Si les puces x86 sont mieux adaptées aux applications plus complexes, pour la majorité des utilisateurs de Mac, les puces aux silicium ARM conviennent mieux à leurs besoins. 

Les processeurs ARM ont l'avantage d'être plus efficaces pour la consommation d'énergie et, comme ils ne nécessitent pas de ventilateur pour le refroidissement.

L'écart se réduit entre l'ARM et le x86 et le WWDC, qui a eu lieu le 22 juin, a confirmé notre hypothèse selon laquelle les nouveaux Mac seront dotés d'une puce ARM d'Apple avant la fin de l'année. Les rumeurs affirment que celle-ci sera dotée de 12 coeurs et gravée en 5mn.

Ce passage aux ARM pourrait permettre d'obtenir des Mac plus petits et plus fins. En revanche, il nous est difficile de savoir ce que la puce en silicium d’Apple apportera exactement aux performances du MacBook.  

C'est pourquoi nous considérons le MacBook comme le modèle le probable à accueillir ce nouveau processeur.