Les trois dernières années ont été très mouvementées pour Realme. Vous pouvez très bien ne pas avoir entendu parler de l’entreprise, mais depuis sa création en 2018, la marque chinoise a vendu 100 millions de téléphones et offre actuellement un éventail étourdissant de téléphones parmi lesquels choisir.

Elle s’est également développée dans d’autres domaines, offrant une gamme d’écouteurs, de montres connectées et même d’appareils smart home.

Concevoir leur propre ordinateur portable semble être la prochaine étape logique, il n'était donc pas surprenant de voir le Realme Book mis en appétit à la fin de l'événement Realme GT en juin. Le PDG de l'entreprise, Madhav Sheth, a confirmé que sa date de lancement était "juste au coin de la rue" dans le dernier épisode de la chaîne YouTube Ask Madhav, mais n'a révélé aucune caractéristique technique.

Cependant, le site indien GizNext a publié ce qui ressemble beaucoup à des rendus officiels de l'appareil, en collaboration avec le prolifique site de fuite OnLeaks. Si cela s'avère être la version finale, le Realme Book sera un ordinateur au design déjà-vu : une finition en aluminium argenté, des coins arrondis et un grand pavé tactile, avec des ports sacrifiés en faveur d'un design mince et léger.

Cela vous semble familier ? C’est la marque du MacBook Air d’Apple depuis de nombreuses années, et Realme est loin d'être le premier fabricant à introduire un équivalent Windows. On peut accuser Huawei (et son ancienne sous-marque Honor), HP et Acer d'avoir copié le MacBook ces dernières années, mais ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose.

Ce design a de manière claire eu un très large succès auprès des consommateurs, il n'est donc pas surprenant que Realme ait voulu jouer cette carte sécurité pour ses débuts dane le domaine des ordinateurs portables.

Bien sûr, la principale différence entre tous ces appareils et les MacBook est le logiciel. macOS n’est pas en option, la plupart optent donc pour Windows. En effet, le lancement du Realme Book pourrait coïncider avec la sortie de Windows 11 (prévue en octobre), mais un rapport de GizNext indique qu'il fonctionnera sous Windows 10 dès sa sortie.

Il est également supposé utiliser les derniers processeurs Intel de 11e génération (i3 ou i5) pour alimenter un écran LCD Full HD de 14 pouces, avec des bords fins et un rapport d'aspect 3:2. GizNext suggère que son prix sera extrêmement compétitif, avec un prix de vente conseillé de 40 000 Rs en Inde, soit environ 456 €.

Articles recommandés :