Depuis 2016, des tas de rumeurs ont circulé à propos de la préparation d'un nouvel écran chez la firme de Cupertino. Finalement, elles ont toutes été confirmées le 8 mars lors de son premier évènement de l’année, où un tout nouveau Studio Display a été révélé.

Il s'agit d'un moniteur 5K de 27 pouces, doté de certaines des meilleures fonctions vidéo et audio que l'on puisse trouver sur un tel dispositif. Néanmoins, il est surtout conçu pour être connecté au Mac Studio, un PC de bureau alimenté par le silicium d'Apple, et dont les modèles haut de gamme intègrent le nouveau M1 Ultra.  

Date de sortie du Studio Display  

Apple a annoncé le Studio Display en même temps que le Mac Studio, l'iPad Air 5 et l'iPhone SE 3 lors de sa conférence "Peek Performance".  

Alors que sa précommande est d’ores et déjà disponible, son expédition ne se fera pas avant le 18 mars, date à laquelle il sera officiellement commercialisé par Apple. 

Prix Studio Display

Rien de surprenant, le Studio Display, étant un produit haut de gamme, présente un prix de départ déjà très élevé. Alors si vous êtes un professionnel, ou à la recherche d’une configuration très avancée, il s’envolera davantage... 

  • Studio Display, verre standard, support réglable en inclinaison à 1 749 €  
  • Studio Display, verre standard, kit de montage VESA à 1 749 €  
  • Studio Display, verre standard, support à inclinaison et hauteur réglables à 2 209 € 
  • Studio Display, verre nano-texturé, support réglable en inclinaison à 1 999 €  
  • Studio Display, verre nano-texturé, kit de montage VESA à 1 999 € 
  • Studio Display, verre nano-texturé, support à inclinaison et hauteur réglables à 2 149 €

Si vous n’avez pas la possibilité de sortir une telle somme en une fois, sachez qu’Apple vous permet d’étaler votre règlement sur 12 mois. 

De plus, gardez en tête que le Mac Studio M1 Max est vendu 2 299 €, et le nouveau M1 Ultra à 4 599 €. 

Quelles caractéristiques pour le Studio Display ?

Écran

Commençons par l'essentiel, l’Apple Studio Display est un écran de 27 pouces Retina 5K. Comme d'habitude, Apple ne cite pas sa résolution, mais on sait qu’il couvre l'intégralité de la gamme de couleurs P3 et atteint une luminosité maximale de 600 nits.

De surcroît, il prend en charge la technologie True Tone spécifique à la marque, qui permet l'ajustement automatique des couleurs et de la luminosité en fonction de l'environnement dans lequel vous vous trouvez. 

Avec ses 218 ppi, il ne fait aucun doute que cet écran est excellent, d’autant plus qu'il vous est possible de choisir entre du verre standard ou nano-texturé, considérée comme moins réfléchissante.  

Son affichage est encadré par des bordures relativement fines, surtout si on le compare au dernier iMac 21 pouces, avec suffisamment de place pour accueillir un capteur ultra-large 12Mp compatible avec la technologie Center Stage. Néanmoins, il ne prend pas en charge le Face ID, et vous devrez acheter un clavier séparé pour profiter du Touch ID. Sinon, comme à l’ancienne, vous n’aurez qu’à saisir votre mot de passe.

Audio

Apple a clairement donné la priorité aux réunions virtuelles sur le Studio Display, en l'équipant de trois microphones de qualité studio. La sortie audio semble encore plus impressionnante, avec un total de six haut-parleurs, quatre woofers et deux tweeters. Pour une qualité encore meilleure, il prend en charge le son Surround Dolby Atmos et Spatial Audio.  

Design

Côté design général, il est composé d’aluminium, ce qui devrait le garder relativement léger. Aucune option de couleur n'est disponible, vous devrez donc vous contenter de la finition argentée générique. Il en va de même pour son support, qui ajoute toutefois des fonctionnalités supplémentaires à votre Studio Display.

Le support en inclinaison permet de régler votre écran jusqu'à 30 degrés. Sinon, vous pourrez aussi le fixer au mur en mode portrait, ou paysage, grâce au Kit de montage VESA, et pour le même prix. Pour ajuster la hauteur, il faudra payer un peu plus cher... 

Connectique 

Le Studio Display possède trois ports USB-C avec un débit de 10 Gb/sec. Il s'agit d'une performance USB 3.2 Gen 2, suffisante pour les périphériques simples.  

La connexion à votre Mac se fait par un seul port Thunderbolt 3, dont la bande passante peut atteindre 40 Gb/sec. C'est certes un cran en dessous de Thunderbolt 4, mais c'est plus que suffisant pour un écran 5K, 60 Hz, sans HDR.  

Le port Thunderbolt peut fournir jusqu'à 96 watts de puissance, ce qui vous permet de brancher votre MacBook et de le charger. C'est même suffisant pour recharger rapidement le nouveau MacBook Pro de 14 pouces.