Les utilisateurs d'iPhone et d'iPad ont depuis longtemps un avantage majeur sur leurs homologues Android : la longévité. Alors que les nouveaux appareils Apple bénéficient de mises à jour du système d'exploitation pendant des années, la plupart des Android ont de la chance de recevoir des mises à jour pendant plus d'un an après leur achat, ce qui fait que de nombreux appareils sont équipés de logiciels obsolètes avant d'être prêts à être mis à jour.  

Avec les derniers Galaxy S22, Samsung a considérablement réduit cet écart. Parallèlement à ces nouveaux téléphones, la société a annoncé qu’ils profiteront (certains A series) désormais de quatre générations de mises à jour de One UI et d’Android, ainsi que cinq années de mises à jour de sécurité. Cela signifie qu'un S22 acheté aujourd'hui avec OneUI 4 basé sur Android 12 recevra OneUI 8 basé sur Android 16 en 2026.  

Apple, bien sûr, soutient généralement ses appareils pendant encore plus longtemps que cela. L'iPhone 6s de 2015 est capable de fonctionner avec iOS 15 plus de six ans après son lancement, l’iPad Air 2, sorti en 2014, est également compatible. Mais les utilisateurs ne le savent pas au moment de l’achat. Il faut juste croire que Apple ne mettra pas fin au support après trois ou quatre ans.  

Cette longévité prolongée n’est pas toujours acquise, par exemple Apple a mis fin au support des Apple Watch Series 1 et 2 lorsque watchOS 7 est arrivé en 2020. Nous supposons que l'iPhone 14 recevra iOS 20, mais Apple n'a jamais mis cela par écrit...

Il est peu probable qu'un Android bénéficie un jour de mises à jour du système d'exploitation aussi longtemps qu'un appareil iOS, mais cela n'a pas d'importance si Samsung met à disposition une garantie que Apple n'offre pas. Les utilisateurs Apple s'attendent à ce que leurs nouveaux iPhone bénéficient d'au moins et probablement de plus de cinq ans de mises à jour, et Apple devrait capitaliser sur son avantage en respectant et en dépassant la garantie de Samsung.

Lorsque vous achetez un nouvel appareil Apple, vous avez la certitude qu'il recevra des mises à jour du système d'exploitation pendant de nombreuses années. Apple devrait peut-être le mettre par écrit.

Adaptation de l'article original paru sur notre site sœur Macworld.com