S’il restait des doutes sur le fait qu'Apple prévoyait de lancer son troisième iPhone SE et son cinquième iPad Air lors de l'événement Peek Performance mardi prochain, ils semblent avoir été dissipés par la fuite accidentelle de la confirmation sur le site web d’un revendeur. 

L'habituel spécialiste des fuites Evan Blass, qui écrit pour 91mobiles, a remarqué aujourd'hui que ce qu'il décrit comme "l'un des principaux réseaux mobiles d'Asie" avait déjà créé des pages de renvoi pour l'iPhone SE 3 et l'iPad Air 5. Cette conclusion est en partie fondée sur des suppositions à partir du graphisme utilisé sur les pages, mais les métadonnées désignent explicitement l'iPad Air de cinquième génération, dit-il. 

Ce sont donc les pages sur lesquelles les visiteurs pourront précommander les nouveaux iPhone et iPad auprès de l'opérateur lorsqu'ils seront disponibles. Mais elles ne devraient pas être visibles par le public avant que le lancement ne soit confirmé par Apple. En d'autres termes, quelque chose a mal tourné. 

Image fournie par 91mobiles
Image fournie par 91mobiles

Le cynisme pourrait soupçonner une arrière-pensée, car la fuite d'informations sur un produit Apple très attendu est un très bon moyen d'attirer l’attention et se faire de la pub. Si tel est le cas, il est très ironique que M. Blass ait refusé de nommer le fournisseur ou d'établir un lien avec lui, bien qu'il puisse simplement essayer de protéger la société de la colère d'Apple.

Image fournie par 91mobiles
Image fournie par 91mobiles

Toutefois, il est normal qu'un détaillant se prépare à un lancement important d'Apple, et presque tout le monde s'attend à ce que ces deux appareils soient annoncés le 8 mars. Plutôt que d'agir sur la base d'informations en interne, le site a peut-être travaillé sur la base de la rumeur commune et du principe “on n’est jamais trop prudent”, bien qu'il puisse finir par être désolé si Apple découvre d'où provient la fuite. 

Vous découvrirez la vérité mardi soir prochain, à partir de 19h, heure française.