Après la sortie de smartphones à clapet chez Samsung, Huawei, Xiaomi, LG, Lenovo ou encore Motorola au cours de ces deux dernières années, Apple était, jusqu’à présent, aux abonnés absents.

Toutefois, si l’on en croit les rumeurs qui fleurissent sur la Toile, la firme de Cupertino se laisserait finalement tenter par l'idée. En effet, elle aurait déjà déposé des brevets relatifs à des appareils pliables, trouvé son fournisseur d’écrans et effectué des tests... Néanmoins, malgré ces avancées, ce futur iPhone pourrait ne pas voir le jour avant 2023.

Intriguées par cette potentielle nouveauté chez Apple, nous tentons de rassembler toutes les informations concernant son lancement et les caractéristiques techniques dont nous pourrions profiter.

Quand sortira l'iPhone pliable ?

D’après les on-dit, comme les propos du divulgateur Jon Prosser, un iPhone pliable devrait être lancé fin 2022, au plus tôt. Quant à la société d'analyse Omdia, elle pense qu’Apple lancera deux modèles en 2023.

Depuis le mois de janvier 2021, il est apparu que la marque aurait développé déjà plusieurs prototypes de ce nouvel iOS. Pour ce faire, elle se serait inspirée de deux téléphones Samsung, les Galaxy Z Flip et Z Fold, avant de se concentrer sur le modèle Flip.

Pour rappel, en 2018, des analystes de Bank of America Merrill Lynch mettaient déjà en lumière sur le travail d’Apple sur un smartphone à clapet.

Pourquoi Apple devrait-il fabriquer un iPhone pliable ? 

La création d’un iPhone pliable pourrait être une bonne chose, car elle offrirait des caractéristiques intéressantes, telle qu’une double fonction.  

Cette idée est d’ailleurs parfaitement illustrée par le dessin conceptuel du designer néerlandais Roy Gilsing, paru sur le Foldable Phone News. Il montre comment un iPhone déplié pourrait se transformer en iPad.  

Le journaliste Ed Hardy, pour Cult of Mac, estime que s'il y a bien une marque capable de peut faire fonctionner le smartphone pliable, c'est Apple. 

Toutefois, une telle configuration incite à se poser plusieurs questions auxquelles il est difficile de répondre. À savoir : 

  • Un tel appareil inciterait-il davantage d’utilisateurs à acheter un iPhone ?  
  • Ceux d'entre nous qui possèdent à la fois un iPhone et un iPad préféreraient-ils les avoir combinés ?  
  • Un iPhone pliable aura-t-il un impact sur les ventes d'iPad ?  

Ces interrogations n’ont pas empêché les concurrents d'Apple de prendre le train en marche des téléphones pliables. Samsung et Lenovo, par exemple, en font la démonstration depuis le printemps 2018.

Les preuves de la sortie d'un iPhone pliable 

Qu'on estime que la création d’un iPhone pliable est une bonne ou une mauvaise idée, Apple l'a de toute façon envisagé comme le montrent les preuves rassemblées ici.  

Des commandes d'écrans 

Les rumeurs à propos d’un iPhone pliable ne datent pas d’hier. Elles courent depuis 2016, lorsqu'il est apparu qu'Apple avait passé une commande à LG pour ses OLED pliables, comme l’avait annoncé The Bell, via The Investor, en 2017. 

Un an plus tôt, en décembre 2016, un rapport de ET News avait déjà donné cette information.  

En revanche, un rendu datant du 2 mars 2019 mentionnait que Samsung Display était en négociation avec Apple en vue de fournir à l'entreprise des écrans pliables de 7,2 pouces pour équiper un hybride iPad/Phone.  

En septembre 2020, le leaker Apple Ice Universe a confirmé cette hypothèse.

Tests 

Le 22 avril 2019, des sources de la chaîne d'approvisionnement ont signalé qu'Apple aurait "discrètement" testé un écran pliable par BOE Display. Déjà deux ans en arrière, ce rapport suggérait alors qu'Apple avait l'intention de lancer un iPhone à clapet. 

Plus récemment, en janvier 2021, cela s’est confirmé par des sources ayant déclaré que deux prototypes avaient réussi les tests de durabilité d'Apple.

Brevets 

En plus de ses brevets déjà existants, la marque à la Pomme a fait des demandes supplémentaires pour des dispositifs d'affichage flexibles.

  

L'un d’eux a été déposé en octobre 2018 et publié en février 2019, et il comprend de nombreuses illustrations.

Il représente à lui seul tous ceux déposées entre 2011 et 2016. Il comprend les brevets liés aux dispositifs pliables qui ont été attribués à Apple au fil des ans (les brevets n°10,104,787, n°9,504,170 et n°8,787,016. 

Une grande partie du document fait référence à la charnière de l’écran et à son fonctionnement.  

Il existe également un brevet de 2016 pour un iPhone pliable, qui décrit un dispositif électronique, comprenant un boîtier et son axe de pli.

Il y a peu, un nouveau plan est apparu, détaillant une méthode pour éviter la détérioration des écrans lorsqu'ils se plient. Il indique que la partie de l'écran qui chevauche l'axe pourrait être auto-chauffée par l'éclairage des pixels, afin d’éviter des dommages liés à la température.   

Nous le savons, ce n'est pas parce qu'Apple possède tous ces brevets qu'ils seront un jour utilisés. L'analyse des brevets n'est pas une science exacte, alors il faut prendre ces informations avec des pincettes.

À quoi ressemblera l'iPhone pliable d'Apple ?

Jon Prosser pense que l'iPhone Flip sera proposé dans des couleurs originales, comme proposées pour l'iPhone XR et l'iPhone 12.  

Ainsi, on peut imaginer qu’il sera destiné au grand public. Actuellement, Apple fait la distinction entre ses combinés Pro et Standard en choisissant des finitions métallisées pour les modèles plus chers et dans des coloris vifs pour les moins chers. 

Quant à l'analyste Ming-Chi Kuo, il prétend qu’Apple imaginerait un écran de 8 pouces avec une résolution de 3200 x 1800 pixels.

Images conceptuelles  

En plus des images créées par Roy Gilsing, et que nous avons mentionnées plus haut, il y a aussi une collection de rendus imaginés par le site LetsGoDigital.
 

Nous avons également trouvé une vidéo promotionnelle sur la chaîne YouTube ConceptsiPhone qui montre à quoi pourrait ressembler ce nouvel appareil et comment il fonctionnerait. 

Voici une autre image réalisée par Roy Gilsing pour Foldable News :