Après nous avoir taquiné pendant 9 mois, et lancé des fuites par-ci par-là, une date de sortie ainsi que le prix du Surface Duo, un smartphone Android tant attendu avec un design à double écran pliable, ont enfin été confirmés.

C'est la première incursion de Microsoft dans le domaine des téléphones depuis l'époque malheureuse du Windows Phone. Il y a donc beaucoup d'agitation autour de la sortie du Duo.

Quand sort le Microsoft Surface Duo ?

La page d'accueil du site Microsoft fait mention de la période "Holiday 2020", c’est‑à‑dire d'ici la fin d’année 2020 .

Cependant, nous avons enfin la certitude que l'envoi des Duo débutera le 10 septembre, grâce à un post officiel.

Aucune date de lancement n'a été donnée, sa sortie n'est pour le moment qu'américaine.

Combien coûtera le Surface Duo ?

Comme c'est le cas pour tous les téléphones pliables, le Duo ne sera pas de toutes les bourses.

Dans le même post, mentionné précédemment, le prix de lancement a été révélé : 1 399,99 $, ce qui équivaut à près de 1 189 €.

Information à présent confirmée, puisque le Duo est désormais disponible à la précommande aux Etats-Unis. Ce prix concerne sa version de 128 Go, le Duo avec 256 Go est, quant à lui, à 1 499,99 $ (1 267,44 €).

Il a donc pour concurrents directs le Samsung Galaxy Z Flip et le Motorola Razr.

Fiche Technique du Microsoft Duo

Outre l'annonce récente du prix et de la date de sortie du Surface Duo, un certain nombre de rumeurs ont été confirmées.

Il s'agit notamment de celles qui ont été divulguées en mai par Zac Bowden de Windows Central :

Autres détails techniques clés

  • 2 écrans OLED 5,6 pouces 1800x1350, peuvent devenir un seul écran 8,1 pouces 2700x1800
  • Rapport d'aspect 4:3 (3:2 lorsque combiné)
  • Batterie de 3 577 mAh répartie sur les deux écrans
  • Prise en charge de la vidéo jusqu'à 4K 60fps
  • Capteur d'empreintes digitales sur le côté

Nous avons également la confirmation des applications qui seront pré-installées sur le Surface Duo, grâce à Windows Latest. Comme il s'agit d'un téléphone Android, les 35 applications comprennent 20 de Google et 15 de Microsoft.

Rumeurs antérieures

Juste avant l'annonce officielle, Evan Blass nous avait donné un aperçu du fleuron.

Le point essentiel est la barre de recherche de l'écran d'accueil, qui semble utiliser Google et non Bing de Microsoft. Cependant, comme certains l'ont souligné, c'est l'une des conditions requises pour que les fabricants tiers utilisent Android, et elle peut être facilement personnalisée par l'utilisateur.

Le Surface Duo devrait embarquer Android 10, mais une mise à jour pour Android 11 sera disponible peu après. Nous avons aussi maintenant un aperçu concret de l'aspect qu'aura Android sur le Surface Duo, grâce à Windows Central.

Toutes les applications de Microsoft seront conçues pour fonctionner sur les deux écrans, en utilisant souvent un côté comme vue d'ensemble et l'autre pour se plonger dans une tâche plus spécifique.

Grâce à un émulateur créé à partir du logiciel de Surface Duo, Windows Central nous a également donné un aperçu approfondi du fonctionnement du multi-fonctions du smartphone.

La vidéo confirme également ce que l'on soupçonnait depuis longtemps : qu'il est possible de choisir entre les boutons à l'écran ou les gestes de navigation.

Cependant, toutes ces démonstrations sont présentées à l'aide des propres applications de Microsoft. Nous ne savons pas combien de développeurs tiers mettent à jour leurs applications pour tirer parti des deux écrans, ni s'ils seront prêts à temps pour la sortie du Surface Duo.

En plus de la prise en charge complète du Surface Pen, Windows Latest a mis au jour des fonctionnalités intéressantes pour les créatifs.

Grâce à une API connue sous le nom de "Hinge Angle Sensor API" (capteur d'angle de charnière), les développeurs pourront désormais intégrer des fonctionnalités dans leurs applications pour permettre une transition en douceur lorsque le Surface Duo sera déployé.

Le même article indique également que Microsoft travaille sur la prise en charge des gestes pour le Duo. Il est notamment question d'un double tapotement du stylet pour prendre une capture d'écran.