Les lancements annuels de l'iPhone d'Apple ne sont pas un secret, pas plus que leur calendrier d’ailleurs, ils ont toujours lieu à l'automne, et généralement en septembre. (L'année dernière a fait exception, l'événement ayant été repoussé à octobre). Cependant, Apple reste extrêmement discret sur la date précise.

Pourtant, un analyste estime qu'il est sur la piste de cette information secrète. Dan Ives, directeur général de la recherche sur les actions chez Wedbush Securities, a envoyé aujourd'hui une note à ses clients dans laquelle il prédit que l'iPhone 13 sera annoncé au cours de la troisième semaine de septembre, et puisque, comme le souligne Cult of Mac, qui a vu la note, les annonces iPhone d'Apple ont généralement lieu le mardi, cela indique clairement que le 14 septembre sera le jour fatidique.

Si nous ignorons les circonstances inhabituelles de l'automne 2020, cette date correspondrait étroitement aux habitudes de la société. En effet, l'iPhone 11 a été annoncé le 10 septembre 2019 ; les XS et XR le 12 septembre 2018 ; et l'iPhone X le 12 septembre 2017. La mi-septembre est bien le centre de gravité des lancements.

Pour la seconde année consécutive, nous sommes convaincus que la présentation officielle se déroulera en ligne au vu des mesures de restrictions appliquées en Europe, mais aussi aux États-Unis.

Les informations sont-elles fiables ?

Il est probablement préférable de considérer cette information comme une prévision raisonnable basée sur des preuves historiques, plutôt que comme une fuite d'informations secrètes d'initiés.

Dan Ives est un observateur de l'industrie qui a une bonne compréhension de l'histoire et du comportement du marché des technologies grand public, mais rien n'indique qu'il fonde ses prédictions sur des sources au sein des entreprises dont il rend compte.

En d'autres termes, il y a de fortes chances que ces prévisions soient exactes, mais nous ne nous y fierions pas aveuglément.

"Une demande massive refoulée"

Ailleurs dans la note aux investisseurs, Ives suggère que l'iPhone 13 ne se contentera pas d'égaler l'iPhone 12 (qui connaît un énorme succès), mais qu'il le dépassera facilement en unités vendues, arguant que de nombreux fans repoussent l’achat d’un nouveau modèle depuis trois à quatre ans.

Ives n'est pas le seul à avoir de grosses attentes pour le prochain iPhone. Au début du mois, nous avons appris qu'Apple a commandé 90 millions des nouveaux iPhone juste pour tenir jusqu'à la fin de l'année civile ; soit 20 % de plus que pour la même période l'année dernière.