Test : les écouteurs 100 % sans fil Liberate Air de House of Marley

House of Marley, comme son nom nous laisse à penser, est une marque affiliée à la famille Marley. Elle créée des équipements audio éco-responsables à partir de matériaux recyclés et durables, un héritage de l’amour que Bob Marley portait à la nature. 

Charmées par cette combinaison approche écologique et musique, nous avons testé les écouteurs 100 % sans fil Liberate Air composés de bambou et de bouteilles en plastique. Cela nous a donné l’occasion de mettre à l’épreuve leur promesse d’une autonomie sans pareille et d’un son de grande qualité.

Pour savoir ce que nous en avons pensé, lisez notre test.

Prix et disponibilité

Si vous êtes intéressé par les intras Liberate Air, sachez tout d’abord qu’ils ne sont pas encore commercialisés en France. Toutefois, ils le sont déjà depuis le site de la Fnac belge à 141,46 € et sur Amazon UK au prix de 129,99 £ (soit environ 140 €).

En comparaison, les Freebuds de Huawei sont à 109,90 € et ils proposent des caractéristiques techniques identiques, voire même une batterie plus puissante.
Les NoMad+ de la marque française Divacore, eux, sont dotés d’une autonomie de plus de 180 h grâce à leur étui et sont à 103,50 € sur Amazon, soit presque 40 € de moins.

Si vous le souhaitez et que vous avez un iPhone, pour 40 € de plus seulement, vous pouvez passer à la gamme supérieure et vous offrir les AirPods, à 179 €.

Si nous nous en tenons aux prix des Liberate Air, mais aussi à leurs performances, nous pouvons les considérer comme des produits de milieu de gamme.

Design

Les Liberate Air sont des produits dans l’air du temps puisqu’ils ont été conçus à partir d'aluminium récupéré, de fibres de bois naturel, de bambou, de plastique recyclé ainsi que de coton issu de textiles usagés. Ce mélange de matériaux donne naissance à un design élégant et original à la fois.

Grâce à leur conception de qualité, ils sont suffisamment fins et discrets (14 g) pour venir se nicher avec facilité dans le creux de vos oreilles et ne pas en bouger.

Ils sont rectangulaires aux bords arrondis, quelque peu différents de la forme bouton que nous avons l’habitude de voir sur le marché, à l’image des Jabra Elite Active.
Leur finition est très agréable et, en plus d’être doux au toucher, nous ne ressentons pas le moindre inconfort lorsque portés.

Les 100 % sans fil Liberate Air sont ergonomiques et pour les adapter à votre oreille, utilisez l’un des trois duos d’embouts de différentes tailles fournis.

Ils sont également vendus avec un boîtier compact et léger (58 g) ; deux qualités qui les rendent aisément transportables.

De l’extérieur, c’est un étui noir, tout ce qu’il y a de plus simple. En revanche, si l’on regarde de plus près, son couvercle est habillé d’un tissu maillé et sa partie inférieure, elle, est en plastique tacheté. À l’intérieur, sa zone d'assise est conçue en bambou et son couvercle en plastique, dont la fermeture est magnétique, est discrètement marqué du nom de la marque.

Jumelage et Utilisation

Comme nous l’avons mentionné, les Liberate Air sont des écouteurs 100 % sans fil, ces derniers fonctionnent via une connexion Bluetooth V5.

Pour configurer leur appairage avec votre smartphone, il suffit de placer les intras dans leur étui et d’appuyer quelques secondes sur le bouton situé au dos de celui-ci.

Dans le paramètre Bluetooth de votre téléphone, vous verrez apparaître Liberate Air L, il vous suffira alors de sélectionner le produit afin d’accepter le jumelage des deux bourgeons.

Dès que vous sortez vos Liberate Air de leur boîtier, l’appairage se fait automatiquement avec votre smartphone, une particularité très plaisante que l’on retrouve aussi chez les AirPods.

Durant notre test, le processus a été rapide et sans encombre, la connexion s’est réalisée immédiatement, et la musique s’est lancée alors que les intras étaient encore dans leur boîte.

Grâce au mode mono, chaque bourgeon peut être utilisé indépendamment l’un de l'autre, rien ne vous oblige à utiliser les deux simultanément. C’est aussi une bonne façon d’être plus attentif à votre environnement, d’éviter les potentiels dangers. L’oreillette maître change automatiquement son statut en fonction de son autonomie.

Pour apprécier davantage votre écoute et simplifier votre expérience utilisateur, les écouteurs sont dotés de commandes tactiles. Elles sont particulièrement sensibles, ce qui, avouons-le, était un peu pénible au début.

Pour jouer ou arrêter la musique, il vous suffit de taper deux fois sur l’oreillette droite. Pour revenir en arrière, tapotez trois fois sur celle de gauche et pour passer à la chanson suivante, trois fois à droite. Réveillez aussi votre assistant vocal (Siri, Google Assistant) en touchant rapidement votre bourgeon gauche à deux reprises.

Vous pouvez également répondre à un appel en tapant deux fois à droite et le terminer en répétant l’action. Pour le rejeter, appuyez simplement deux fois à gauche. Malheureusement, nous n’avons réussi à décrocher qu’une fois sur deux...

Performances

Les bourgeons Liberate Air sont équipés de haut-parleurs dynamiques standard de 5,6 mm. Le son stéréo qui en découle se révèle avoir un bon équilibre.
Alors qu’ils ne sont pas dotés de la technologie à réduction de bruit, leur isolation acoustique est étonnante et les sons ambiants n’ont jamais été une gêne. 

Avec un volume plus ou moins élevé, à votre convenance, la puissance est suffisante pour vous couper du monde extérieur, même s’ils ne surpassent pas les RHA TrueConnect.

Quel que soit le style de musique écouté, nous avons noté des basses un peu timides, ne sachant pas vraiment se situer entre puissance et douceur. En revanche, les médiums et les aigus, eux, sont clairs et énergiques.  

Lorsque nous avons passé des appels, les voix étaient parfaitement distinctes pour nos correspondants, prouvant ainsi la capacité de son microphone. En revanche, nous avons rencontré quelques problèmes pour entendre nos interlocuteurs en retour, les appels étaient saccadés et leur discours parfois incompréhensibles.

Pour ce qui est de la portabilité, nous avons pu nous éloigner d’une dizaine de mètres sans le téléphone dans la poche et toujours avoir la musique dans les oreilles. Un résultat plutôt satisfaisant puisque nous n’avons ni expérimenté d’à-coups ni de coupures.  

Enfin, pour les sportifs inquiets de ne pas pouvoir les utiliser pendant leur séance intensive, les matériaux utilisés pour la fabrication des Liberate Air sont résistants à l'eau ainsi qu’à la transpiration grâce à leur indice IPX4. Il n’y a donc aucune restriction quant à courir sous la pluie ou à en profiter en salle de sport.

Recharge et autonomie

L’autre point fort des écouteurs Liberate Air est l’autonomie de leur batterie. Avec le boîtier des Liberate Air, rangez et rechargez aussi vos intras, il vous suffit de placer vos bourgeons dans les deux fentes dédiées.

Pour commencer le regain d’énergie, mettez-les à l’intérieur et refermez le couvercle. Une LED rouge sur l’oreillette vous indique le bon fonctionnement de la charge et une LED blanche vous avertit quand celle-ci est terminée.

Il est tout à fait possible de charger un écouteur à la fois pour pouvoir écouter la musique sans arrêt. 

Pour recharger l’écrin, branchez-le à une prise murale ou à votre ordinateur via le câble USB Type-C fourni. Lorsque sa charge est complète, 4 LED sur sa partie inférieure apparaissent, tapotez doucement sur le couvercle pour les afficher.

Après une seule charge de 2h à l’intérieur de leur écrin, nous avons facilement atteint les 9 heures d’autonomie et  jusqu’à 32 heures avec l'étui grâce à ses 500 mAh que nous avons pu utiliser pendant plus d’une semaine. 

Si ce n’est pas suffisant pour vous alors il y a les NoMad+ de Divacore,  à l’autonomie de 180 heures de par leur boîtier de 5000 mAh.

Fiche technique des Liberate Air 

  • Bluetooth 5.0 + BLE + OTA
  • Étanchéité : IPX4
  • Commande tactile
  • 9 heures d'écoute
  • 32 heures de temps d'utilisation total avec le boîtier de charge
  • Charge rapide
  • USB Type-C
  • Étui du recharge

Prix disponible(s)

Vendeurs Prix Livraison  

Comparaison de prix de plus de 24 000 magasins dans le monde