Test : Thronmax MDrill One, un micro au très bon rapport qualité-prix

Thronmax est l’un des principaux fabricants européens de produits audio pour les professionnels de la musique, de la radio et de la diffusion. En effet, la marque propose de nombreux accessoires, allant de microphones USB-C, aux casques en passant par des webcams.

Nous avons testé le micro à condensateur MDrill One de la marque. Nous vous expliquons ce que nous avons pensé de ses caractéristiques et de son rapport qualité-prix.

Que vous soyez un débutant en matière de streaming ou un vidéaste web, vous devriez apprécier ce modèle aux allures professionnelles.

Prix et disponibilités

Le micro MDrill One est disponible sur Amazon où il est commercialisé au prix de 119,66 €. Vous le retrouverez également sur LDLC à 119,95 €.

Pour 10 € de plus, Thronmax propose une version Pro qui intègre davantage de fonctionnalités.

Pour une quarantaine d’euros supplémentaires, vous trouverez sur le marché le micro Gaming GTX Fyru de la marque Trust. Ce micro à connexion numérique offre, comme le MDrill One, 4 modes d'enregistrement. Il est vendu à 149,99 € sur le site LDLC.

Si vous ne souhaitez pas casser votre tirelire pour un accessoire à usage occasionnel, alors vous pouvez opter pour le Marantz Professional M4U à 59,99 € sur Amazon.

Design et construction

La première impression que nous donne le MDrill One est qu’il est robuste de par sa conception alliant plastique et métal.

Au total, lorsqu’on compte son unité et son tripode, il mesure 30,5 x 18,8 x 13,5 cm, côté poids, il pèse seulement 1,04 kg. Sa robustesse n’est donc pas synonyme de lourdeur, il est même assez facile à déplacer, ou à porter si vous souhaitez pousser la chansonnette debout par exemple.

Avec son beau design, vous ne verrez aucun inconvénient à le laisser à l’image lorsque vous enregistrez vos vidéos Twitch ou YouTube. Il présente une certaine esthétique, notamment grâce à la présence de 7 LED de différentes couleurs que vous pouvez régler pour créer une ambiance dans votre pièce.

Son socle de bureau circulaire est composé de charnières pour que vous puissiez l’incliner dans la direction voulue. Sa base ronde améliore sa stabilité et son pied central peut être resserré au besoin.

Sur la face avant, il est doté de deux boutons pour configurer le son et les modes audio du micro. Vous avez le choix entre quatre directivités : Omnidirectionnelle, Cardioïde, Bidirectionnelle et Stéréo, que nous décrivons plus bas.
Vous disposez aussi d'un bouton de mise en sourdine, pratique si vous diffusez une vidéo en direct et que vous souhaitez couper le son.

Il arbore également un petit panneau d’affichage, sur celui-ci 18 lignes LED apparaissent et vous permettent de jauger l’intensité de votre voix en un coup d'œil.

À l’arrière, se trouve deux molettes réglables pour régler la sensibilité du microphone et pour augmenter ou baisser le volume.

Enfin, pour ce qui est de sa connectique, on retrouve une prise jack de 3,5 mm, une sortie USB Type-C pour vous connecter à votre ordinateur fixe ou portable.

Son et performance

Tout d’abord la mise en place du MDrill One, elle est assez simple, il suffit de le brancher à votre ordinateur à l’aide du câble USB-C de 3 mètres fourni.

Il n'y a pas de logiciel dédié à ce microphone, il faut aller dans vos paramètres audio et vous assurer qu'il est enregistré à la fois pour l'entrée du microphone et pour les écouteurs. Pour savoir quand le micro enregistre, l'une de ses LED devient automatiquement verte. En revanche, lorsqu’il est en sourdine, elle passe à la couleur orange.

Ensuite, utilisez le programme de votre choix pour faire fonctionner le micro, tel que Audacity, pour créer des pistes enregistrées en mono.

Il est important de vérifier les niveaux de fréquence du micro, notamment en modifiant ses paramètres avancés lors de sa configuration sur votre ordinateur. Nous avons pu profiter d’un son détaillé avec des enregistrements audio allant jusqu’à une fréquence de 16 bits/48 kHz.

crédit : LDLC

Nous avons utilisé le MDrill One pour enregistrer des podcasts, diffuser du streaming sur Twitch et même pour passer des appels vidéo. On peut le dire, il capte parfaitement le bruit, même lorsqu'il fonctionne à la moitié de ses capacités.

Derrière sa grille métallique, il embarque un réseau de trois capsules à condensateur. Cela lui permet de contrôler la diffusion et la répartition du son. De plus, la technologie Vertigain qui lui est intégré contribue à augmenter la clarté de 10 % par rapport aux microphones USB numériques.

Pour davantage de choix de qualité audio, Thronmax intègre 4 modes :

  • Stéréo : pour entendre des sons et de reconnaître leur emplacement dans l’espace
  • Omnidirectionnel : le son est capté dans n’importe quelle situation
  • Cardioïde : le son provenant de l’arrière est complètement éliminé
  • Bidirectionnel : le son vient de droite et de gauche

Dans une pièce calme, le son est clair, riche dans les graves et les médiums, ce qui le rend idéale pour la reproduction des voix. En revanche, il est très sensible lorsqu’il est positionné trop près de l’ordinateur, nous avons eu la mauvaise surprise de recevoir quelques interférences.

En omnidirectionnel, il capte les bruits extérieurs tels que les avions, et même les conversations provenant d'autres endroits de la maison. De ce fait, d’après nous, ce microphone est plus adapté à un emploi en studio ou dans une pièce insonorisée.

Pour ce qui est du mode Stéréo, vous pouvez clairement vous entendre avec les détails. Le mode cardioïde fait, lui, un excellent travail pour isoler la voix. En ce qui concerne les basses, bien qu’elles ne soient pas puissantes le son n'en reste pas moins agréable.

Sa connectique est un port USB-C, le traitement audio n'est donc pas du même niveau que celui des microphones XLR (External Line Return), même si ce n’est pas perceptible par une oreille novice.

Elle offre un moyen bien plus simple d'utiliser un micro de qualité, que de jouer avec des tables de mixage.

Sachez que durant notre essai, nous avons connecté le MDrill One à un macOS. Néanmoins, il est aussi compatible Windows et Sony PlayStation 4.

Fiche technique du MDrill One

  • Mode : Cardioïde, Bidirectionnel, Omnidirectionnel et Stéréo
  • Trois capsules à condensateur
  • Fréquence : 16 bits/48 kHz
  • Dimensions : 30,5 x 18,8 x 13,5 cm
  • Poids : 1,04 kg

Prix disponible(s)

Vendeurs Prix Livraison  

Comparaison de prix de plus de 24 000 magasins dans le monde