Test : les AirPods 3 (2021)

Suite à leur sortie en mars 2019, les AirPods 2 ont immédiatement connu une certaine popularité auprès du public. Pour autant, un an après environ, les utilisateurs ont commencé à exiger qu'Apple sorte une nouvelle génération de ses écouteurs sans fil.  

Toutefois, la firme avait refusé de proposer une mise à jour pendant longtemps, à tel point qu’elle a fini par remarquer une baisse de ses ventes. Deux ans et demi plus tard, elle a finalement pris le pli en proposant les AirPods 3. 

Mais alors, toute cette attente en valait-elle vraiment la peine ?  

Pour répondre à cette question, nous avons testé leur autonomie, qualité audio, confort et maintien, entre autres.  

Design  

Apple a repensé le design des AirPods pour le rapprocher de celui de sa version Pro. Ses tiges ont été raccourcies par rapport à celles de son prédécesseur ; ses bourgeons davantage inclinés vers le bas et son boîtier de chargement est passé à une forme rectangulaire, lui aussi, semblable à celui du Pro. 

Sur cette nouvelle génération, on retrouve une commande sur chaque tige, enrichie par un capteur de force. Cela signifie que vous pouvez activer plusieurs actions en effectuant des pressions simples, double ou triple. Quant à l’appui prolongé, il déclenche Siri, lorsque vous désirez le faire manuellement. 

Alors que les premiers AirPods n'intégraient aucune certification IP, ce nouveau modèle profite d’un indice IPX4 qui s’applique aux écouteurs et au boîtier. Cela signifie qu'ils peuvent faire face aux éclaboussures d'eau, et qu’un contact avec la pluie ou la sueur n'aura donc pas de conséquence. En ce sens, nous les avons utilisés durant une séance de sport assez intensive et n’avons remarqué aucun dysfonctionnement ou bug.  

Comme le veut Apple, ces écouteurs sont élégants. Toutefois, cette refonte a surtout un intérêt pour leur ajustement et la qualité audio. 

Simplicité d’utilisation, confort et ajustement 

Le principal attrait des AirPods, du moins pour les utilisateurs d'Apple, a toujours été la commodité. En effet, ils s'associent à votre iPhone à l’aide d'une simple pression, passent d’un appareil à l’autre automatiquement ou encore vous donnent aisément accès à vos notifications et à Siri.  

Ces AirPods se glissent confortablement dans l'oreille. Si on les compare avec les AirPods Pro, nous pourrions dire que ces derniers sont intrusifs, avec des embouts bulbeux en silicone davantage apparents.  

Ce n'est pas le cas avec cette nouvelle génération des Standard, il est facile de les oublier car ils ne font pas ressentir. 

Néanmoins, il y a un inconvénient à une telle configuration. Les bruits extérieurs ne sont pas bloqués, pas autant que nous l’aurions apprécié, surtout que la fonction d'annulation active du bruit est absente. 

D’après nous, l’autre point quelque peu dérangeant est la tenue de ces bourgeons. Pour cause, l’écouteur gauche est tombé plusieurs fois, sans même que nous ayons fait de gestes brusques. En y réfléchissant, il n'est pas impossible que la sueur, ou même la forme de notre oreille soient des facteurs de cet incident.

Qualité audio  

Ce qui est important en matière d’écouteurs est la qualité audio qui en découle. Pour ce qui est des AirPods 3, ils sont meilleurs que leurs prédécesseurs, mais pas aussi bons que les modèles Pro. 

Comme on s'y attend pour des intras, leur principale limite est celle des basses. Ils fournissent un punch cinétique sur les musiques à forte teneur en basses, mais vous le ressentirez dans les aigus seulement. Pour une expérience en profondeur, nous vous conseillons de vous tourner vers un casque à l’instar du Solo Pro

Pour obtenir un son enveloppant, fort mais sans distorsion audible, régler votre volume à 60 % pourrait être la solution. Au-delà, le résultat devient inconfortable, même s'il n’y avait aucune altération perceptible.  

Même si les graves sont solides, certaines limites se font ressentir au point de ressentir une gêne. En revanche, dans d'autres genres, ils révèlent des détails solides et une tonalité agréable.  

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils sont très riches, au point de nous surprendre par la densité du son, la sensation d'espace et le sentiment que l’on a, parfois, d’être dans un studio. 

Audio Spatial 

Comme pour les Pro, la fonction Audio Spatial, à activer en appuyant longuement sur le curseur du volume dans le centre de contrôle de votre iPhone, rend votre écoute tridimensionnelle.  

Parallèlement, en choisissant le mode Suivi dynamique, le son sera ajusté en fonction des mouvements de votre tête. À travers celui-ci, le sentiment d'immersion du Audio Spatial, pourtant déjà impressionnant, a été renforcé au point de vous faire ressentir la musique tout autour de vous.  

Néanmoins, le fait que ce mode dynamique tienne seulement compte de la position de notre tête est un peu perturbant. Dépendamment d’où notre regard se pose, le son s’éloigne de notre source audio et, par conséquent, ressort différemment. À titre d’exemple, lorsque l’on regarde à gauche, il se déplace vers le bourgeon droit, et inversement. 

Malgré cela, il offre généralement une belle illusion qui s’ajoute au sentiment d'intégration.

Localiser vos AirPods  

Les AirPods 3, sans leur boîtier, sont compatibles avec l'app Localiser d'Apple, ce qui signifie que vous pouvez les retrouver en cas de perte. S'ils sont séparés l'un de l’autre sachez que les écouteurs gauche et droit peuvent être suivis individuellement.  

Il est aussi intéressant d'être alerté lorsque vous les oubliez, afin de prévenir leur perte définitive. Pour cela, et pour mettre toutes les chances de votre côté, il est possible d’activer un effort sonore sur vos AirPods. Ils émettront des gazouillis, comme le AirTag, pour vous aider à remettre la main dessus sans mettre à sac votre maison. 

Enfin, il existe une autre méthode de suivi, mais elle concerne les courtes distances. Lorsque vous êtes proche de vos AirPods, une section Localiser apparaîtra sur votre interface. 

Toutefois, comme les AirPods ne sont pas équipés de la technologie UWB, cette fonctionnalité est assez rudimentaire. Au lieu de distances et de flèches, vous obtenez simplement les indications : Loin, Près ou Ici.

Autonomie 

L'une des mises à jour phares de cette nouvelle génération concerne l’autonomie, qui prétend dépasser celle des AirPods Pro.  

Apple affirme qu'ils vous soumettent une durée d'écoute de 6 heures via une seule charge, contre 5 heures pour les AirPods (2019) et 4,5 heures pour les AirPods Pro. Lors de nos tests, les nôtres nous ont surpris en tenant 6 heures 46 minutes en continu.  

Et même à ce stade, il convient de souligner que seul le bourgeon de droite s’est arrêté, celui de gauche avait encore 10 % d’autonomie et a tenu près de 45 minutes supplémentaires.  

Pour les recharger, vous n’aurez qu’à les placer dans leur boîtier, dont l’autonomie totale est d'environ 30 heures.  

Ces AirPods sont compatibles avec la recharge rapide. Dans l'idée, il leur suffit de 5 minutes dans l'étui pour profiter d’une heure d’autonomie, contre 15 minutes pour la deuxième génération. 

Pendant nos essais, ils sont passés de 0 à 40 % en ce temps annoncé, ce qui correspondait à 90 minutes d'écoute.   

Dans l’ensemble, les AirPods ont dépassé les résultats annoncés par la firme.

MagSafe 

Enfin, la jolie surprise proposée par Apple cette année est, sans conteste, l'ajout de la technologie MagSafe à l'étui de chargement. Compatible avec tous les accessoires certifiés, vous pourrez alors personnaliser vos intras.  

Plus appréciable encore, elle vous permet d'utiliser la même configuration de recharge pour vos écouteurs et votre iPhone 12, ou ultérieur. Pour un maintien sur, le boîtier se fixe simplement sur le socle en un clic. 

Prix et disponibilité  

Les AirPods (2021), lancés le 26 octobre, coûtent 199 € chez Apple. Pour profiter de prix intéressants, il faudra vous tourner vers les détaillants tiers qui commencent à mettre en place des réductions, surtout en périodes de fêtes (Black Friday, Noël...).  

À l'exception de ses premiers AirPods filaire, Apple n'a abandonné aucune gamme cette année. Voici un rappel de leur prix :

Conclusion 

Les améliorations apportées à la troisième génération d'AirPods en font d'excellents écouteurs, avec une qualité audio immersive grâce à son mode Spatial Audio. De plus, avec une autonomie perfectionnée, ces Standard n’ont pas à rougir à côté des Pro.  

De par leurs similitudes, nous nous demandons même quel serait le meilleur choix entre les deux ? En attendant la sortie de potentiels nouveaux AirPods Pro l'année prochaine, la réponse à cette question n’est pas évidente. 

Dans l'absolu, les Pro occupent toujours la première place car ils disposent d’une isolation efficace, notamment grâce à leur fonction d'annulation active du bruit et leur ajustement serré. Pour ce qui est des AirPods 3, nous regrettons qu’ils ne tiennent pas et qu’ils soient tombés plusieurs fois lors de nos tests. 

Toutefois, après avoir ajouté une meilleure résistance à l'eau et la prise en charge de l’app Localiser à l'équation, les AirPods 3 constituent sans conteste un choix solide au très bon rapport qualité-prix. 

Fiche technique  

  • Puce H1 
  • Bluetooth 5.0 
  • Audio spatial 
  • EQ adaptatif 
  • Capteur de force 
  • Certification IPX4 
  • Autonomie de 6 heures d'écoute 
  • Étui de chargement : 46,40 x 54,40 x 21,38 mm 
  • 37,91 g

Cet article est une adaptation du test réalisé par David Price et paru sur notre site sœur Macworld.

Prix disponible(s)

Vendeurs Prix Livraison  

Comparaison de prix de plus de 24 000 magasins dans le monde