Test : la Nintendo Switch Lite

Nintendo vient d’agrandir la famille Switch en lançant la Switch Lite. Pour cette nouvelle console, la franchise a abandonné le côté hybride du modèle précédent pour la rendre uniquement portable.

Grâce à un design plus petit et léger, sa prise en main est davantage agréable et adaptée au transport.

Néanmoins, en contrepartie d’un look ultra compact, certaines des fonctionnalités clés que l’on trouvait (et appréciait) sur la Nintendo Switch manquent désormais à l’appel.

Alors, que vaut vraiment la nouvelle Switch Lite Nintendo ?

Prix et disponibilité

La Nintendo Switch Lite est la console Switch la moins chère. Elle est commercialisée au prix de 199,99 €, contre 330 € pour la Nintendo Switch hybride lors de son lancement.

Elle est disponible depuis le 20 septembre dernier sur les sites la Fnac, Amazon, Cdiscount, ou encore Boulanger.
La Nintendo Switch standard est toujours en vente sur la Fnac, Darty, Boulanger et Amazon.

Design de la Nintendo Switch Lite

La Nintendo Switch Lite partage la même esthétique que son aînée, à l’exception d’un plus petit format, léger et coloré puisqu’elle est disponible en jaune, turquoise et grise.
Ses dimensions de 91,1 x 208 x 13,9 mm la rendent si compact qu’elle tient dans la poche de manteau.

Pour qu’elle soit 100 % portable, Nintendo a logiquement dû rétrécir son écran. Il s’agit d’un écran tactile capacitif, LCD de 5,5 pouces, contre les 6,2 pouces de la classique.
Malgré cette taille réduite, son affichage reste le même avec 1 280 x 720 et offre toujours une expérience de jeu intense.

Aussi, ne pesant que 275 g, la Lite est sensiblement plus légère que la Switch standard.

En plus de ces changements de design flagrants, quelques détails font eux aussi la différence. En effet, la béquille a disparu et, pour notre plus grand bonheur, les boutons séparés du pavé directionnel ont été remplacés par une croix.

Les fonctionnalités à retrouver, ou manquantes, sur la Switch Lite

Le format compact de la Lite est un très bon point, mais pour relever le défi, Nintendo a dû faire des compromis.

Le plus évident est l’absence de la fonctionnalité hybride qui permet aux joueurs de passer d'une utilisation portable à fixe via un dock.
Avec la Lite, oubliez le jeu sur grand écran, vous devrez vous contenter de ses 5,5 pouces et 720p.

De plus, les Joy-Cons sont déjà intégrés à la console. Alors, de par sa conception monobloc, le nombre de jeux auxquels vous pouvez jouer est assez limité. Les logiciels compatibles avec la Lite sont seulement ceux utilisables en mode portable sur la Switch standard.

Les autres suppressions recensées, et pour le moins frustrantes, sont les vibrations HD, qui offraient un mode de jeu totalement immersif ainsi que la caméra infrarouge à détecteur de mouvements.
Néanmoins, si vous ne pouvez pas vous passer de ces effets, des manettes Joy-Con sont vendues séparément et peuvent être connectées à la Nintendo Switch Lite.

Pour les férus du mode multijoueur, il est tout à fait possible de synchroniser jusqu’à 8 consoles avec vos amis et d’affronter des joueurs du monde entier en ligne.

L’autonomie de la Switch Lite

Côté batterie, la Switch Lite a une belle autonomie, sûrement obtenue grâce à la suppression des fonctionnalités mentionnées plus haut.

De plus, la Lite est équipée d'une batterie de 3 570 mAh qui, selon Nintendo, offre une longévité de 7 heures par charge.

Bien sûr, ce résultat varie en fonction du jeu ou du logiciel utilisé. À titre d’exemple, Zelda : Breath of the Wild est bien plus énergivore qu’un titre comme Super Kirby Clash.

Lors de notre test, nous n'avons pas atteint l'objectif annoncé mais, nous avons tout de même pu profiter d’une partie de Pokémon Let's Go : Pikachu pendant un peu plus de 5 heures.

Alors, bien que la promesse ne soit pas totalement tenue, la batterie de la Switch Lite est plus efficace que celle de son aînée.

Prix disponible(s)

Vendeurs Prix Livraison  

Comparaison de prix de plus de 24 000 magasins dans le monde