Test du MacBook Air M2 : l’ordinateur portable d'Apple à son apogée

Quand on choisit un nouvel ordinateur portable, il est toujours tentant de se tourner vers du haut de gamme, sans y voir vraiment son utilité. En effet, tous les utilisateurs ne réalisent pas des montages vidéo professionnels complexes en 4K, des travaux scientifiques lourds ou de gros projets de codage.  

Si vous êtes de ceux qui ont une simple utilisation de leur ordinateur portable : navigation internet, usage d’une poignée d'applications, de la simple édition de photos ou encore du streaming vidéo, alors le MacBook Air est exactement le modèle qu’il vous faut.  

Nouvellement redessiné après de longues années, la génération M2 est encore plus fine et légère, avec un grand écran magnifique et une autonomie incomparable. Elle n'est plus aussi abordable qu'avant, mais elle reste beaucoup moins chère qu'un MacBook Pro 14 pouces, sans rien avoir à lui envier.

Améliorations du design, mais sans grandes surprises  

Le MacBook Air a essentiellement le même look depuis 2010 environ, année lors de laquelle Apple a introduit son premier design en aluminium. 

Huit ans plus tard, il avait subi quelques retouches, avec l’apparition d’un écran Retina, des bords noirs affinés et de nouveaux ports USB-C. À part cela, le MacBook Air n'avait pratiquement pas changé d'aspect depuis plus de dix ans jusqu’en 2022...  

Le MacBook Air M2 nous offre enfin un esthétique différent, dans l’ensemble plus plat et avec un couvercle légèrement davantage épais. Il est aussi large que son prédécesseur, un peu moins de 12 pouces, et seulement un dixième de pouce plus profond. Même si ce nouveau Air a techniquement moins de volume que l'ancien, il n'apparaît pas plus petit.  

Sa courbe douce autour du bord inférieur est plus agréable à tenir que le tranchant de l'ancien modèle. Toutefois, il est un peu décevant de voir que l'essentiel de l'aspect "Air" n'existe plus, il donne l’impression d’être un MacBook Pro applati.  

Pour ce qui est de son écran, il taille 13,6 pouces contre 13,3, il présente d’ailleurs un look très moderne.  

Vous remarquerez certainement son encoche dans laquelle une webcam 1080p a été intégrée, tout comme sur les MacBook Pro 14 et 16 pouces. Ceci a pour effet d’agrandir la surface d'écran avec un ratio d'affichage standard 16:10. De surcroît, l'encoche et la barre de menu s'étendent au-dessus, ajoutant ainsi 64 rangées de pixels. Il est 25 % davantage lumineux (jusqu'à 500 nits). C'est un bel écran, mais il n'a rien à envier aux écrans XDR ProMotion des ordinateurs portables Pro haut de gamme. 

Pour ce qui est du clavier et du pavé tactile, ils sont plus ou moins ressemblants, bien que la rangée de fonctions ait été étendue à des touches de pleine hauteur. Et les grilles de haut-parleurs sur le côté du clavier ont également disparu, ce qui donne un effet beaucoup plus propre.  

Apple a également changé sa palette de couleurs. L'Argent et le Gris Sidéral sont conservés, mais la variante Or a disparu. À la place, on trouve deux nouveaux coloris : Lumière stellaire (argent brillant avec un soupçon d'or) et Minuit (gris très foncé avec des nuances de bleu), à l’image de l’iPhone SE et de l’Apple Watch Series 7. Les deux sont très séduisants.  

Sur les côtés, vous trouverez toujours deux ports USB 4/Thunderbolt, mais cette fois auprès d'un port de charge MagSafe. Ce retour est bienvenu après des années de recharge USB-C uniquement. La prise casque sur la droite prend désormais en charge les casques à haute impédance également.  

Une webcam toujours aussi décevante 

Si le 1080p semble être une amélioration par rapport à l'ancienne webcam 720p, dans la pratique, elle n’en reste pas moins granuleuse et ses performances sont terribles en faible luminosité, en raison du bruit et du grain notamment. 

Le traitement offert par la marque s'est amélioré au fil des ans, mais l'expérience globale est toujours en deçà.  

Heureusement, une nouvelle fonctionnalité à venir dans iOS 16 et macOS Ventura cet automne, appelée Continuity Camera, devrait vous permettre d'utiliser votre iPhone comme webcam, de quoi changer la donne.  

Le Air 2022 dispose d'un ensemble de quatre haut-parleurs qui sonne plutôt bien, voire mieux que ceux du M1. Le réseau de trois microphones ne semble pas différent, il continue d’exceller pour les appels vidéo. 

Quelques mises en garde  

Nous avions déjà eu un aperçu des capacités du processeur M2 dans notre test du MacBook Pro 13 pouces. Le M2 du MacBook Air n'est pas différent, vous pouvez donc vous attendre à des performances similaires. 

Notre configuration du MacBook Air testé a les caractéristiques suivantes, avec un prix est de 2 309 € :  

  • M2 avec 8 cœurs de CPU 
  • GPU à 10 cœurs 
  • 16 Go de mémoire unifiée 
  • 1 To SSD 

Il y a trois choses à noter avant de passer aux chiffres. Tout d'abord, le nouveau design du MacBook Air est dépourvu de ventilateur. Cela signifie qu'en cas de charge de travail importante, il ne verra pas son processeur refroidir contrairement au MacBook Pro.

Heureusement, l’écart est minime et elle ne se remarque que dans des circonstances particulières qui sollicitent le processeur pendant une période prolongée.  

Deuxièmement, le MacBook Air d'entrée de gamme n'a que 8 des 10 cœurs GPU du M2 activés. Cette configuration présente donc des performances graphiques inférieures d'environ 20 %.  

Enfin, si vous achetez le modèle d'entrée de gamme avec 256 Go de stockage, Apple a confirmé que vous recevrez la même puce unique que celle du Pro M2, ce qui réduira les vitesses de près de 50 % par rapport aux versions avec davantage de stockage.  

Nous vous suggérons donc d’éviter ce modèle, non seulement pour cette raison, mais aussi parce que vous serez probablement à court de stockage en un battement de cils.  

Un gain de performances très attendu 

Commençons par les résultats du processeur Geekbench 5. Comme vous pouvez le voir, le MacBook Air M2 offre des performances de pointe, qui d’ailleurs s’alignent avec celles du Pro M2. C'est une belle amélioration, mais elle n'est pas à la hauteur des processeurs haut de gamme M1 Pro et Max.  

Le test Cinebench R23 utilise le CPU pour effectuer un rendu par traçage de rayons sur une scène statique, et il passe par plusieurs boucles pour mesurer ses performances. On remarque aisément que le refroidissement actif du MacBook Pro fait la différence. Si le Air 2022 est 15 % plus rapide que le M1, il est toujours à la traîne du MacBook Pro M2 de 10 %.  

Vous l’aurez compris, le Air n'est pas vraiment adapté aux utilisateurs qui travaillent sur Final Cut Pro ou Adobe Premiere toute la journée. Toutefois, cela n’empêche pas que le hardware vidéo du M2 prenne en charge l'encodage et le décodage de ProRes, ce qui fait une énorme différence lors de l'exportation dans ce format.  

Jetons un œil à un autre test vidéo, mais cette fois nous avons utilisé Handbrake 1.5. Il permet de transcoder la vidéo gratuite Tears of Steel de Blender de 4K en un fichier H.265 de 1080p. En sollicitant uniquement les cœurs du processeur, il a terminé presque 33 % plus rapidement que le MacBook Air M1. Avec l'encodeur matériel, ce temps est considérablement réduit, et le Air M2 est environ 21 % plus véloce que son prédécesseur.  

Apple tient aux performances de disques SSD. Notre test de vitesse de disque Blackmagic montre des résultats de lecture légèrement inférieures à 3 Go/sec, à peu près similaires à celles du M1, et des performances d'écriture légèrement supérieures à 3 Go/sec. Cela n’a rien de révolutionnaire, mais c'est largement suffisant pour un ordinateur de cet acabit.  

Les scores de Geekbench 5 Compute passent par le GPU pour effectuer des tâches de calcul spécialisées comme la reconnaissance faciale, la profondeur de champ ou la détection d'horizon. On retrouve aussi l'API OpenCL ou Metal d'Apple, mais s’agissant d’un test rapide, il n'est donc pas surprenant que les scores soient en ligne avec le MacBook Pro M2, et qu’il soit presque 60 % plus véloce que le Air M1. 

Un MacBook Air n'a jamais été un excellent ordinateur portable de jeu, et la puce M2 ne va rien n’y changer. En revanche, il est intéressant de voir à quel point il est meilleur que le M1 pour exécuter des jeux premium. 

Le MacBook Air M2, avec un GPU complet à 10 cœurs, est environ 40% plus rapide que le M1 Air avec 7 cœurs GPU dans Rise of the Tomb Raider, et entre 20-50 % plus véloce pour Civilization VI, selon les paramètres. 

La mauvaise nouvelle, c'est qu'aucun de ces jeux ne permet d'atteindre 60 i/s sans compromettre sérieusement les paramètres visuels... 

Excellente autonomie et chargement accéléré 

Apple annonce jusqu'à 18 heures de lecture de films avec le MacBook Air M2, soit à peu près l’équivalent du modèle M1 et quelques heures de moins que le Pro M2, qui a une batterie plus imposante. 

Ce résultat n'est pas tout à fait le nôtre mais il en est proche. Avec l'écran réglé à 150 nits et la lecture vidéo en boucle dans l'application TV, notre batterie a duré 17,5 heures. Elle dépasse également celle du Air M1 et du Pro M2 de près d'une heure et demie. 

En utilisation quotidienne, l'autonomie est tout aussi bonne. C’est une sensation étrange d'ouvrir son ordinateur portable, de travailler pendant 20 minutes et de voir que le niveau de batterie n’a pas bougé d’un seul pourcent, mais c'est comme ça avec le silicone d’Apple. 

Évidemment, l'autonomie varie en fonction de ce que vous faites, mais pour le marché cible de cet ordinateur portable, un utilisateur lambda, il est difficile de penser qu’il ne sera pas nécessaire de charger son appareil avant a fin de la journée. 

Lorsque vous vous connectez enfin, vous serez heureux de constater qu'Apple a augmenté la vitesse de charge si vous disposez d'un bon adaptateur secteur USB-C. Avec l'adaptateur double port de 35W fourni avec tous les modèles de l'Air, à l'exception du modèle d'entrée de gamme (une autre raison de ne pas l'acheter), nous avons obtenu une charge de 10 % environ toutes les 10 minutes. 

ble MagSafe et double adaptateur secteur USB Type-C compact de 35W

Lorsque nous avons changé pour l'adaptateur secteur USB-C 61W d'Apple, nous sommes passés de 25 % à 72 % en 30 minutes, ce qui confirme l'affirmation d'Apple "50 % en 30 minutes".  

Prix et disponibilité 

Le MacBook Air a fait l’objet d’une présentation surprise lors du WWDC de juin 2022, aux côtés d’un nouveau MacBook Pro. Cette génération 2022 du Air a apporté des changements de look et davantage de finesse, mais surtout la puissante puce M2. 

Pour vous procurer le MacBook Air 2022, rendez-vous sur Apple France, où il est vendu à partir de 1 499 €, mais aussi sur Amazon France, la Fnac ou Darty

Conclusion 

Pour la plupart des utilisateurs, le nouveau MacBook Air M2 est l'ordinateur portable qu’il faut. 

À moins que vous ne fassiez du montage vidéo de haut niveau ou d'autres tâches nécessitant des calculs intensifs en permanence, vous n'avez pas besoin d'un MacBook Pro. Bien sûr, les ports supplémentaires du Pro peuvent sembler pratiques, et l'écran HDR ProMotion est vraiment agréable, mais vous payez beaucoup plus pour une puissance dont vous n'aurez très probablement pas besoin, sans parler du fait que vous devez vous déplacer avec un ordinateur portable plus grand, épais et lourd.  

Le nouveau MacBook Air n'est pas une révolution, mais c’est une très belle mise à niveau par rapport à son prédécesseur. L'écran agrandi, plus lumineux et avec des bords fins est très appréciable. En parallèle, la recharge MagSafe est de retour, et les performances sont incroyables pour un ordinateur de 1,24 kg, qui peut être sollicité au-delà d’une journée de travail réel avec une seule charge. 

Le clavier et le pavé tactile sont superbes, les haut-parleurs et les micros sont de très bon acabit pour un ordinateur portable de cette taille, et vous n'avez pas à vous soucier du bruit du ventilateur car il n'y en a pas. Nous aurions aimé que la webcam soit, pour une fois, performante, elle est tout juste "bonne", ce qui en fait le pire aspect de cet ordinateur. Touch ID fonctionne bien, mais il est temps que Face ID fasse aussi son entrée sur les Mac. Et toute technologie d'affichage avancée (HDR, ProMotion, etc.) aurait été la bienvenue sur un appareil de cette gamme de prix. 

Ceci étant dit, il s’agit là d’un excellent ordinateur portable dans l'ensemble, et il marque un brillant début pour ce nouveau design MacBook Air, qui va probablement nous accompagner pendant les prochaines années. 

Nous pensons que la plupart le préfèreront au MacBook Pro 13 pouces M2, qui a moins de fonctionnalités, un design dépassé et un infime avantage au niveau des performances. 

Évitez la version 256 Go car le stockage est moins rapide et vous ne disposerez que d’un GPU à 8 cœurs (256 Go n'est probablement pas un espace suffisant pour les prochaines années de toute façon). Le modèle à 1 849 € avec un GPU à 10 cœurs, 8 Go de RAM et un SSD de 512 Go est le meilleur choix, et ceux qui ont un budget plus flexible devraient opter pour la déclinaison de 16 Go RAM, pour 230 € supplémentaires.

Adaptation du test original réalisé et rédigé par Jason Cross paru sur notre site soeur Macworld.com.

Prix disponible(s)

Vendeurs Prix Livraison  

Comparaison de prix de plus de 24 000 magasins dans le monde