Test : l'Apple Watch SE

Dévoilée en même temps que l'Apple Watch Series 6, lors de l'événement Time Flies d'Apple, l'Apple Watch SE pourrait être le nouveau gadget favori des utilisateurs d’iPhone. Elle offre de nombreuses fonctionnalités clés de la gamme Watch Series sans son prix élevé, bien qu'elle ne soit pas la mise à jour parfaite pour tous les utilisateurs de l'Apple Watch.

Néanmoins, pour ceux qui sont tentés par l'Apple Watch en général, le modèle SE pourrait être leur meilleure alternative.

Prix et disponibilité

Bien que la Watch SE soit un modèle d'entrée de gamme, Apple a décidé de continuer la commercialisation de la Series 3, et de proposer la SE comme une alternative entre la 3 et la 6.

Le prix de l’Apple Watch SE de 40 mm démarre à partir de 299 €, celle de 44 mm dès 329 €, et pour sa déclinaison Cellular, comptez 50 € supplémentaires. Vous pouvez l'acheter directement chez Apple ou auprès d’autres ecommerçants comme AmazonBoulanger, Cdiscount, la FnacRakuten, etc.

Héritage d'un design et de certaines fonctions clés des Apple Watch Series

L’Apple Watch SE n’est pas une refonte complète des modèles phares de la marque, en fait, à bien des égards, elle est identique à la Series 6. Avec sept générations d'Apple Watch qui se succèdent, vous adorerez ou détesterez le design de la SE. Elle est tout de même élégante, compacte et personnalisable, mais certains préfèreront un cadran circulaire...

Il est important de noter qu’Apple n'a pas basé le design de l'Apple Watch SE sur le style angulaire de la Series 3, d'ailleurs toujours en vente sur le site d’Apple, mais sur celui de la Series 4. Ceci se remarque assez vite grâce à l’affichage plus grand et ses bords étroits, et comme la Series 6, l'Apple Watch SE est disponible dans deux tailles : 40 mm et 44 mm.

Vous trouverez la couronne et les boutons latéraux à droite du cadran. La Digital Crown se démarque le plus en offrant à la fois un mode de défilement libre et un autre davantage traditionnel, avec retour haptique pour simuler un clic. Précisons que c’est un système que les concurrents ont essayé de reproduire, mais qu’aucun ne l'a perfectionné comme Apple.

Sous le capot de l'Apple Watch SE, vous trouverez la puce S5, introduite pour la première fois chez la Series 5. Elle n’est pas aussi rapide que la S6 de la Series 6, mais il offre des performances deux fois supérieures à celles de la S3, de Series 3.Elle est davantage fluide et rapide.

La capacité de stockage interne a également été augmentée, puisqu’elle est à présent de 32 Go, ce qui vous permet de stocker des photos et vos morceaux préférés, à condition que vous soyez abonné à Apple Music.

À la différence de la Series 6, la tocante SE est uniquement disponible dans une finition aluminium et se limite aux couleurs Or, Gris sidéral et Argent. Pour un cadran Product Red (rouge) ou Bleu, vous devrez vous tourner vers la Series 6.

En outre, la SE ne dispose pas du Always on display (affichage toujours actif), vu pour la première fois sur la Series 5. Cela permet aux utilisateurs de ne pas avoir à lever le poignet pour sortir l'écran de sa veille. Avouons‑le, il est difficile de passer d'une Apple Watch à l’écran toujours allumé à une autre dénuée de cette technologie.

D’ailleurs, Apple positionne l’Apple Watch SE comme une montre d'entrée de gamme, elle pourrait intéresser davantage les utilisateurs se séparant de leur Series 3 ou d’une version antérieure.

Vous pensez que l'écran toujours allumé consomme beaucoup d’énergie ? Détrompez-vous la batterie de l'Apple Watch SE, par rapport à son homologue Always-on display, offre la même autonomie de 18 heures que toutes les autres Apple Watch.

Par contre, lorsqu'il est temps de la recharger, l'Apple Watch atteint les 100 % en un peu plus de 90 minutes, ce qui est bien mieux que les 2,5 heures de la Series 3.

Un suivi de santé et de forme physique polyvalent, mais insuffisant

Apple n’a jamais vraiment présenté l'Apple Watch comme une rivale des montres connectées de style Garmin, mais cela n'a pas empêché la firme de proposer une série de fonctions santé et fitness pour aider le sportif moyen à mener une vie saine.

Elle offre un suivi tout au long de la journée des calories brulées, mais aussi des minutes et des heures passées à vous exercer. Ces données peuvent être synchronisées avec celles de vos amis pour des compétitions. Quoi de mieux pour se motiver ?

L’Apple Watch SE est assez intelligente pour se rendre compte que vous courez ou faites du vélo, elle vous demandera alors si vous voulez commencer à suivre votre activité. Cependant, ceci peut être aussi activé manuellement, tout comme l’affichage des principaux paramètres de suivi à l'écran.

Vous obtenez des statistiques, votre temps moyen par kilomètre en cas de course à pieds, etc.

Un balayement vers la gauche donne accès aux commandes média, et un vers la droite sert à mettre en pause le suivi ou à le stopper.

L'Apple Watch SE embarque un GPS, ce qui signifie que vous n’avez nul besoin de courir avec votre iPhone et de vous soucier de l'exactitude de vos données.

Sa version avec connectivité 4G permet de passer et de recevoir des appels et des SMS, de diffuser de la musique via Apple Music, ainsi que d'utiliser les applications watchOS lorsque votre iPhone n'est pas à proximité.

Pour obtenir une analyse détaillée de vos séances d'entraînement récentes, plongez-vous dans l'application Fitness. De là, vous aurez accès à des graphiques présentant votre fréquence cardiaque ou votre mesure VO2 Max, par exemple.

Certes, ce ne sera pas aussi détaillé qu’une Polar ou une Garmin, mais ceci est en partie dû à l'absence de l'ECG (introduit pour la première fois dans la Series 4) ainsi que de la mesure du taux d’oxygénation de votre sang de la Series 6.

La détection des chutes est aussi une belle fonctionnalité, et c'est sans doute l'une des meilleures à ce jour disponible sur les montres connectées grand public.

watchOS est plus fluide que jamais

N’oublions pas watchOS que ce système Apple met à votre disposition de nombreuses applications tierces, un support de notification complet, ainsi qu’un accès rapide à Siri, rien qu‘en levant le poignet.

Chaque cadran est personnalisable, de leur couleur aux complications affichées, vous pouvez accéder rapidement aux informations dont vous avez besoin, sans avoir à ouvrir d'applications tierces.

Il vous est également possible de rejeter ou de répondre à des sms depuis la SE, et d'effectuer des actions rapides telles qu'aimer un tweet dans lequel vous avez été mentionné.

Grâce à son haut-parleur et à son microphone, répondez à des appels entrants directement via l'Apple Watch SE. Ce n'est pas idéal pour les longues conversations, mais c'est une fonction très pratique pour les appels rapides. Et, bien sûr, vous avez facilement accès à Siri. 

Une fonction arrivée avec watchOS 7 est le suivi du sommeil, elle était très demandée par les fans d’Apple Watch, mais elle est très basique, comparée aux autres capteurs. Elle analyse votre temps total passé au lit, indiquant uniquement les périodes durant lesquelles vous êtes éveillé et endormi, sans aucune autre information sur la qualité générale de votre sommeil ou le suivi de ses phases, par exemple.

Son mode Ne pas déranger, lui, verrouille l'affichage et fait taire les notifications entrantes juste avant l'heure de coucher fixée, puis l'Apple Watch vous réveillera en douceur le lendemain matin.

Apple s’est donc davantage concentrée sur l’instauration d’une routine de coucher saine que sur des mesures approfondies sur le sommeil. Nous trouvons quelque peu étrange que la firme ne se soit pas focalisée sur les deux domaines. Peut-être que watchOS 8 comblera se manquement...

Prix disponible(s)

Vendeurs Prix Livraison  

Comparaison de prix sponsorisée par Dell Technologies