Test : l’Apple Watch Series 6, une montre connectée imbattable

Le 15 septembre 2020, lors de son évènement Time Flies, Apple a dévoilé l’Apple Watch Series 6 et ses nouvelles fonctionnalités. 

Celle-ci s’est vu attribuer une interface originale, un GPS, un haut-parleur puissant, le Bluetooth et divers outils de suivi de la santé, sans compter la possible exécution d’applications tierces.  

C’est d’ailleurs sur ce dernier point qu'aucun des concurrents ne peut s’aligner, et l’une des raisons pour lesquelles il appréciable d’avoir une Apple Watch au poignet, en plus de la réception de notifications.   

Pour en savoir davantage sur l’Apple Watch Series 6, nous l’avons testée et avons réuni toutes les caractéristiques qui font d'elle une tocante indétrônable.

Disponibilités et prix 

L’Apple Watch Series 6 est commercialisée sur le site d'Apple, mais également d'autres détaillants tels que Amazon, la Fnac, Boulanger et Darty.  

Elle est disponible dans différents modèles, vous la trouverez en aluminium bleu, argent, gris sidéral et or. En cette année de changement, la marque vous propose même une version Product RED. 

Le modèle 40 mm (en aluminium) est vendu à partir de 429 €, et pour 100 € vous pourrez profiter de la connectivité GPS + Cellular. Pour le format 44 mm, son prix varie entre 459 € et 559 €

Si son coût n’entre pas dans votre budget, alors vous pouvez vous tourner vers la nouvelle Apple Watch SE. N’hésitez pas aussi à vous référer à notre comparatif de ces deux Apple Watch 2020.

Design  

Au cours des cinq dernières années, Apple n'a essentiellement sorti que deux modèles de montres : l'original, dont le design a été conservé jusqu'à la série 3, puis la mise à jour avec un grand cadran utilisé pour les Series 4, 5 et 6. Cependant, à part le rétrécissement de la lunette et l'arrondissement de ses coins, il y a peu de différences. 

La Series 6 arbore un nouveau boîtier en aluminium bleu. Sa finesse et légèreté la rendent agréable à porter, même la nuit. Son écran OLED, lui, reprend la technologie Retina Always-on introduite sur son prédécesseur. 

En plus d’être un cadran analogique, son écran utilise chacun de ses coins pour afficher des informations supplémentaires. On y retrouve la température, la qualité de l'air, le niveau de la batterie, la fréquence cardiaque et toute option que vous choisirez. 

Lorsque votre poignet est baissé, l’écran s'assombrit et les couleurs s'inversent, c'est une manière de moins puiser dans son autonomie. La Series 5 possède les mêmes fonctionnalités, mais le mode atténué est désormais deux fois et demie plus lumineux, ce qui facilite la visibilité en extérieur. 

Comme toujours, vous pouvez choisir entre les tailles de 40 et 44 mm, et il existe toute une variété de couleurs, de matériaux et de bracelets.

Enfin, la Series 6 est créditée d'une étanchéité allant jusqu'à 50 m de profondeur. 

Fonctionnalités 

La Series 6 est équipée d'un nombre impressionnant de capteurs et de fonctions de suivi santé, bien que la plupart d'entre eux étaient déjà proposés par au moins un de ses prédécesseurs.  

Elle présente un système de détection des chutes, d'appels d'urgence SOS, d'un ECG, d'un capteur SpO2, mais a notamment la capacité de vous avertir des bruits environnants.  

Pour couronner le tout, elle peut vous aider à contrôler votre stress en vous concentrant sur votre respiration. 

Capteur Santé  

L'Apple Watch offre une foule de fonctionnalités permettant de vous prévenir sur de potentiels problèmes de santé.  

Entre la détection des chutes et des bruits environnants, et les outils plus sérieux tels que le ECG ou les notifications pour un rythme cardiaque irrégulier, la Series 6 a la faculté de surveiller votre forme physique.  

Apple est même allé plus loin en intégrant un capteur de surveillance Sp02. Tout comme la fréquence cardiaque, votre taux d’oxygène dans le sang est détecté via des LED placées au dos de la montre. 

C’est une option intéressante pour les utilisateurs asymptomatiques puisqu’elle vous alerte précocement. Les recherches menées sur ce sujet révèlent que les mesures d'oxygénation du sang peuvent parfois aider à diagnostiquer des maladies chroniques, comme l'asthme ou les maladies cardiaques. 

La nouvelle application Oxygène Sanguin est très facile à utiliser, elle affiche simplement la dernière mesure de votre oxygène. Appuyez dessus et attendez 15 secondes, tout en tenant compte d'instructions telles que "Posez votre poignet sur une table". Un graphique bleu et rouge vous donnera votre niveau sous la forme d'un pourcentage.

Bougez, respirez, entrainez-vous, utilisez l’application Fitness+ 

Pour garder la forme, l’Apple Watch ne cesse de vous rappeler qu’il faut vous lever, bouger ou vous reposer. Comment ?  En surveillant votre activité via l’app Fitness+, puis la montre analyse vos besoins.  

Votre respiration s’emballe et votre pouls s’accélère ? Elle n’hésitera pas à vous le faire savoir pour que vous preniez le temps de souffler et, pourquoi pas, de méditer.  

Avec ce nouveau service Fitness +, vous obtiendrez des vidéos d'entraînement personnalisées et pourrez diffuser vos statistiques sur votre iPhone, iPad ou même sur l'écran de votre télévision via une Apple TV. 

Suivi du sommeil 

Bien que le suivi du sommeil soit intégré à watchOS 7, auparavant il était seulement disponible via des applications tierces. Avec l’Apple Series 6, cette fonctionnalité est désormais native. 

Porter la Series 6 pendant la nuit est confortable, mais les informations que l'application Santé vous donne n'ont rien de bien utiles. 

Il n'y a aucun résultat concernant votre sommeil paradoxal, léger ou profond. La seule chose que vous obtiendrez est un chiffre moyen de votre temps passé au lit.  

Avec l’application Santé, vous obtiendrez un graphique récapitulatif pour la semaine ou le mois, et chaque nuit. Il vous indique seulement quand le sommeil a débuté et quand il s'est terminé. 

Cette fonction nous laisse sur notre faim, surtout quand on sait que l'Apple Watch dispose d'un moniteur de fréquence cardiaque. D’autant qu’à titre de comparaison, le Fitbit Sense est beaucoup plus apte au suivi du sommeil, mais aussi des concurrents sport comme Polar et Garmin

De plus, l’autonomie de l’Apple Watch lui permet difficilement de travailler toute la nuit, contrairement à ses concurrentes...  

En revanche, il est tout à fait possible qu'Apple fasse évoluer le suivi du sommeil au fil du temps. La Series 6 intègre des capteurs nécessaires pour surveiller chaque étape du sommeil et analyser votre routine.

Bande ultra-large  

Qui dit nouvelle Apple Watch, dit nouvelle puce U1 Ultra Wideband. Chez les montres connectées de la marque, elle est actuellement exclusive à la Series 6. Pour ce qui est des autres appareils à la Pomme, ce sont l'iPhone 12 et le HomePod mini qui en bénéficient également. Dans la logique, ils devraient alors bien fonctionner entre eux, avec une connectivité fluide.  

Malheureusement, dans les détails, Apple n'a pas encore expliqué en quoi la puce profitera aux propriétaires d'Apple Watch Series 6. 

Puissance et performances  

Comme toujours, l’Apple Watch est appuyé par 32 Go de stockage. Elle embarque un processeur bicoeur System-in-Package S6, comme on le retrouve sur l’iPhone 11.  

Sur le papier, il propose une vitesse d’exécution de 20 % plus élevée et d’une autonomie quelque peu identique à la Series 5. Toutefois, sa recharge est davantage rapide puisqu’elle est de 1h30 contre 2h30 pour la Watch 2019.

Prix disponible(s)

Vendeurs Prix Livraison  

Comparaison de prix sponsorisée par Dell Technologies