Test : l’Apple Watch Series 7

Comme l’iPhone 13 et le MacBook Pro 14 pouces, l'Apple Watch Series 7 a fait l'objet de nombreuses rumeurs avant son lancement, toutes indiquant une refonte complète de son design.

Toutefois, lors de sa présentation le 14 septembre 2021 à l’occasion de la Keynote California Streaming d’Apple, le résultat s’est trouvé être décevant pour de nombreux fans de la marque.

Heureusement, l’augmentation de 20 % de la taille de son écran, sa recharge sans fil véloce et sa technologie d’affichage réussissent à relever le niveau.

Design et écran  

  • Design inchangé 
  • Écran 20 % plus grand grâce à des bords réduits 
  • Meilleures performances d'affichage en continu

En ce qui concerne le look global de l'Apple Watch Series 7, presque aucune modification n’a été apportée. Elle présente l’aspect arrondi qu'on lui connait depuis sa création, avec la même Couronne numérique et son bouton latéral placé à droite.

On retrouve aussi son catalogue de bracelets traditionnel, mais avec quelques nouvelles teintes venant compléter la gamme, comme lumière Stellaire, semblable au Champagne, bleu, rouge, vert et Minuit, une nuance presque noire. Nous regrettons l’abandon des variantes en argent et gris sidéral.

Pour disposer d’une finition discrète de son boîtier, il faudra alors opter pour l’acier inoxydable ou le titane, des modèles beaucoup plus chers.

Si son design n’est pas si différent de celui de son prédécesseur, l’Apple Watch Series 7 arbore un nouvel écran qui apporte une singularité notable car il est incurvé. 

Le millimètre ajouté à ses boîtiers de 41 et 45 mm ne semble pas la transformer, mais avec ses bords fins, 1,7 mm de chaque côté, on constate alors une augmentation de 20 % de l'espace total de son panneau d'affichage. Si vous êtes propriétaires d’une Series 3, alors la métamorphose sera davantage impressionnante (50 %).

En soi, cela ne change pas vraiment la donne, néanmoins il est désormais très simple de lire de longs messages et de naviguer intuitivement sur son interface, entre les applications. De nouveaux cadrans permettant de tirer parti du design sans bords sont également proposés dans watchOS.

La technologie de son affichage Always-on introduite sur l'Apple Watch Series 5 est bien présente sur cette nouvelle génération. Dans les faits, elle le rend 70 % plus lumineux dans les environnements intérieurs, ce qui facilite la lecture discrète de l’heure et des notifications.

Même accrochée à votre poignet, le risque que votre montre connectée soit endommagée est à considérer, c’est pour cela que la marque a décidé de renforcer la protection de sa Series 7.

L’épaisseur du revêtement en cristal qui englobe son écran a augmenté de 50 %, cela devrait se traduire par une meilleure résistance aux fissures.

Aussi, la montre est certifiée IP6X et WR50 pour résister à la poussière et à l'eau, notamment à la plage, sur les chantiers ou autres environnements exposés à ces éléments.

Fonctionnalités et watchOS

  • Expérience utilisateur fluide grâce à son nouvel écran 
  • Intégration d’une puce S7 
  • watchOS 15 

L’avantage de son panneau d’affichage revisité est l’ergonomie de son système d’exploitation watchOS 15.

Cela inclut de grands boutons pour faciliter la saisie de votre code et l'interaction entre les applications, ainsi que deux nouveaux cadrans. L’outil Contour, par exemple, est idéal pour mettre en valeur ses côtés réfractifs avec les chiffres visibles dans n’importe quel sens.  

On profite aussi d’un clavier à balayage doté de la technologie QuickPath d'Apple, déjà inclue à l’iPhone et l’iPad. La plupart du temps, il fonctionne bien, néanmoins les résultats aléatoires lors de l’envoi d’un message signifient qu’il est davantage adapté aux réponses.  

Dans le même genre, la firme a ajouté trois nouvelles options de taille du texte, rendant ainsi la lecture aisée.

En ce qui concerne son processeur, bien qu’il soit commercialisé sous le nom de S7, ses performances ne sont pas éloignées de celles du S6.

En revanche, en comparaison avec la Series 4, cette 7ème génération est incroyablement réactive. Le temps d’activation est quasi instantané, les apps s’ouvrent sans difficultés et les Complications se mettent à jour rapidement.

Côté capteurs, on compte le GPS, les moniteur optique/électrique de fréquence cardiaque et d'oxygène. Vous profiterez également d’un altimètre, une boussole et un système de détection des chutes, qui fonctionne désormais lorsque vous êtes à vélo. 

Pour ce qui est de son système d’exploitation, watchOS 15 offre une expérience intuitive, avec des Complications interactives conçues par Apple, mais aussi des développeurs tierces.

Vous pouvez ajouter à cela une vaste bibliothèque d’apps disponibles, la prise en charge intégrée de Siri avec lecture sur haut-parleur et la réception d’appels, à condition d’avoir un iPhone. Pour cause, comme les années précédentes, l'Apple Watch Series 7 n’est pas compatible avec Android.

Malgré ce dernier point, toutes ces fonctions en font un appareil polyvalent, en particulier dans le domaine du fitness et la santé.

Fitness et suivi santé 

  • Suivi exhaustif des exercices  
  • Suivi de la forme physique au quotidien 
  • Analyse basique du sommeil  

L'Apple Watch Series 7, comme ses prédécesseurs, met en avant un système de santé et de suivi assez vivace vous permettant ainsi de garder le contrôle de votre état de santé général, quotidiennement.

Pour cela, vous avez accès à un compte rendu des heures que vous passez debout, des calories brûlées et de votre temps d’exercice. Ces derniers s’affichent au travers d’anneaux intuitifs, mais également directement dans l’application Forme.

Cette tocante détecte lorsque vous démarrez un sport, comme la marche ou la course, avec une précision impressionnante.

Cependant, pour une efficacité encore supérieure, il est préférable de les sélectionner vous-même dans l’app Workout. Vous aurez le choix entre la natation, les pilates et le football, entre autres.  

Il existe un nouveau coach géré par Siri, il vous informe des paramètres importants tels que la distance parcourue ou vos écarts de temps, tout cela via le haut-parleur de votre Apple Watch. Grâce à une telle configuration, la concentration se porte davantage sur l'intensité de l'exercice plutôt que les statistiques pour laisser place à une motivation imperturbable. 

En revanche, nous avons remarqué qu'elle est difficile à désactiver et qu'il n’a pas grande utilité à la salle de sport, à moins de porter des écouteurs comme les AirPods. 

Les mesures qui s’affichent à l'écran dépendent de l’exercice pratiqué : fréquence cardiaque, calories brûlées, distance, mais aussi des mesures spécifiques, telles que votre cadence. D’autres sont disponibles via l’application Fitness+ de votre iPhone. 

Quant à la fonctionnalité de suivi du sommeil, elle a été enrichie avec watchOS 15, puisqu’elle peut calculer votre rythme respiratoire tout au long de la nuit. Cependant, elle reste basique par rapport à celle proposée par les trackers d’entrée de gamme à l’instar du Xiaomi Mi Band 6. 

Les données relatives aux mouvements et au sommeil collectées par votre Apple Watch alimentent l'application Santé de votre iPhone, avec au bout une vision globale sur votre état de santé général. 

Autonomie  

  • Plus de 18 heures d’autonomie 
  • Charge rapide 
  • Port USB-C  

Un domaine qui n’a pas su être bonifié est bien celui de l’autonomie. Malheureusement, si on la compare à certains de ses rivaux capables de tenir plusieurs jours, les 18 heures de la Series 7 paraissent dérisoires.

Cependant, en tenant compte de son écran Always-on, de la présence de tous ses capteurs et de ses technologies intégrées, il est difficile de s’en plaindre.

Bien entendu, le résultat annoncé dépendra de votre utilisation. Les tâches gourmandes, comme le suivi de la condition physique, le GPS ou les appels via le réseau cellulaire, sont très énergivores.

A contrario, au cours d'une journée plutôt calme, vous n’aurez pas besoin de la recharger. Pendant nos tests, elle a tenu près de 28 heures malgré la réception de notifications et d’appels.

Pour ce qui est de sa recharge, la marque a amélioré cet aspect avec la Series 7 en plaçant la bobine dans sa partie inférieure pour accélérer le processus.

Ainsi, sa vitesse est de 59 % en 30 minutes, soit 100 % en seulement une heure. De surcroît, en 8 minutes de recharge, vous aurez 8 heures de suivi du sommeil.

Cette nouvelle Apple Watch Series 7 se connecte via USB-C, et notez que son chargeur est compatible avec les modèles précédents.

Prix et disponibilité  

L’Apple Watch Series 7 est un gadget haut de gamme, dont le prix varie en fonction du modèle choisi. En effet, elle peut être commercialisée une centaine d’euros supplémentaires, selon sa finition, son bracelet, la taille de son cadran ou encore sa configuration.

Voici un aperçu des tarifs actuellement proposés sur le site d’Apple :

Aluminium 

  • Apple Watch Series 7 (41 mm, aluminium, GPS) - à partir de 429 € 
  • Apple Watch Series 7 (45 mm, aluminium, GPS) - à partir de 459 € 
  • Apple Watch Series 7 (41 mm, aluminium, GPS + Cellular) - à partir de 529 € 
  • Apple Watch Series 7 (45 mm, aluminium, GPS + Cellular) - à partir de 559 € 

Acier inoxydable 

  • Apple Watch Series 7 (41 mm, acier inoxydable, GPS + Cellular) - à partir de 729 € 
  • Apple Watch Series 7 (45 mm, acier inoxydable, GPS + Cellular) - à partir de 779 € 

Titane 

  • Apple Watch Series 7 (41 mm, titane, GPS + Cellular) - à partir de 829 € 
  • Apple Watch Series 7 (45 mm, Titane, GPS + Cellular) - à partir de 879 € 

Vous pouvez vous procurer l'Apple Watch Series 7 chez Apple, ainsi que chez des revendeurs tiers comme Amazon, Fnac et Boulanger.

L’évènement Black Friday, qui aura lieu le 26 novembre, est l’occasion de faire de bonnes affaires sur les Apple Watch Series 6 et 4, entre autres. Pour profiter d’autres promotions Apple, n’hésitez pas à consulter notre article consacré aux meilleurs bons plans de la marque.

Verdict 

Bien que peu différente de la Series 6, l'Apple Watch Series 7 offre tout ce qu'un utilisateur d'iOS peut attendre de cette montre connectée. On retrouve une prise en charge de Siri, une gamme de cadrans personnalisables, un solide écosystème d'applications et une compatibilité étroite avec iOS.   

Il y a aussi pléthore de capteurs pour un suivi quotidien de votre santé, à l'instar de la fréquence cardiaque, du niveau d'oxygène dans le sang, ou encore de vos activités sportives. Par contre, nous regrettons que le suivi du sommeil soit toujours aussi basique, même des années après son introduction initiale.

Si on se penche sur les nouveautés apportées par la marque, alors on apprécie son écran plus grand. Bien que le millimètre supplémentaire du boîtier puisse sembler insignifiant, toutefois combiné à des bords fins, cela représente finalement une jolie augmentation de 20 % de sa taille.

Est-ce suffisant pour se laisser tenter ? La réponse est oui s’il s’agit de votre premier achat ou que votre montre actuelle est une 4ème génération ou antérieure.

Cet article est une adaptation du test original de Lewis Painter publié sur notre site sœur Tech Advisor.

Prix disponible(s)

Vendeurs Prix Livraison  

Comparaison de prix de plus de 24 000 magasins dans le monde