Test : la Polar Ignite, une montre fitness pour tous

Polar est une marque finlandaise spécialisée dans les appareils mesurant la fréquence cardiaque. Elle propose de plus en plus d’appareils complets comme des compteurs GPS pour vélo, des montres GPS multisports mais aussi des accessoires sports tels que des ceintures, des brassards pour analyser votre rythme cardiaque ou encore des capteurs de foulées.

Nous avons eu l’opportunité de tester la montre fitness Ignite Polar, sortie en juin 2019, pour en savoir plus sur son design, ses caractéristiques et ses fonctionnalités lisez la suite de cet article. Elle est peut-être la montre qui vous attendiez tant.

Prix et disponibilité

La Polar Ignite est disponible à l’achat depuis Polar France, Polar Belgique à 199 €, mais aussi sur Décathlon, Intersport, Amazon et Boulanger.

Elle est bien moins chère que la plupart des montres de même catégorie de ses plus grands concurrents. À titre d’exemple, le Fitbit Ionic est à 269,95 € et l’Apple Watch Series 3, toujours en vente sur Apple, coûte 229 €, alors que 2 générations lui ont succédé.
Chez Garmin, le produit qui s’approche le plus de l’Ignite pourrait être le Forerunner 35, à 149,99 €.

Au vu de son prix, la Polar Ignite peut être considérée comme une montre connectée de milieu de gamme. Mais, qu’en est-il de ses capacités et de ses fonctionnalités, lui permettent-elles de rivaliser avec les modèles Premium ?

Design

La Polar Ignite est une montre au design très simple et sans fioriture. Sa version avec bracelet noir et rebords en acier, que nous avons testée, est en plastique TPU très résistant. Il est interchangeable et disponible en blanc et jaune à 24,90 € avec un bracelet en silicone. 

La Ignite est dotée d’un écran OLED en verre trempé Dragontrail (principal concurrent de Gorilla Glass) que l’on retrouve par exemple sur le smartphone antichoc Crosscall Trekker S1 ou encore sur le Sony Xperia Z5 Premium.

Enfin, sur son flanc gauche a été placé son unique bouton physique comme sur la Vivoactive 3 music de Garmin, il permet d’allumer la montre, de la synchroniser, de faire un retour en arrière, etc. Toutefois, certains contrôles, comme la sélection d’activités, s’opèrent depuis l’écran tactile couleurs.

Au dos, se trouve la batterie Li-pol (165 mAh) et les 4 électrodes pour mesurer la fréquence cardiaque. 

Dans son ensemble, la Polar Ignite est discrète et mélange bien le style sportif et élégant. 

Nous avons testé sa version en taille S et d’ailleurs dans son petit guide de démarrage, Polar indique comment la porter autour de votre poignet : “conserver un écart égal à au moins la largeur d’un doigt entre le [sic] l’os du poignet et la montre” afin que les capteurs fonctionnent de façon optimale.

Cependant, dans la réalité cela s’est avéré un peu plus compliqué puisque, malgré les nombreux crans du bracelet, le résultat était un port trop serré ou trop lâche. 

Son design n’est pas aussi poussé que le Fitbit Ionic mais Polar ne prétend pas créer des accessoires de modes. Mais vous saurez apprécier sa finesse et sa légèreté (35 g).

Notez qu’il n’existe pas de modèle noir avec bracelet en silicone, ce qui est bien dommage.

Ecran

La Ignite profite d’un écran tactile (43 x 43 x 8,5 mm) couleurs avec une résolution de 240 x 240 et qui s’active avec les mouvements de votre poignet.

Les données sont clairement et distinctement affichées et grâce à son capteur de lumière ambiante l’affichage s’adapte automatiquement. En plein soleil ou pas, vous lirez sans problème l’heure et les différentes informations.

Par contre, nous avons été déçus pas la navigation, l’écran de la Ignite n’est pas assez sensible et réactif. Il faut parfois insister pour que la sélection ou le balayage soit pris en compte. C’est un sérieux défaut car le contrôle de la Ignite dépend entièrement du tactile, la manipuler en plein entraînement est plutôt difficile.

Aussi, nous regrettons qu’il ne soit pas possible de régler la luminosité et que la mise en veille soit automatique et non pas manuelle. Toutefois, cela a l’avantage de moins consommer d’énergie.

Fonctionnalités et caractéristiques techniques

Le design de la Ignite est simple et son utilisation aussi, mais cela ne signifie pas qu’elle a peu de fonctionnalités ou d’insuffisantes caractéristiques techniques, bien au contraire.

La Polar Ignite est une montre sport conçue pour vous aider à atteindre vos objectifs et à vous entraîner au quotidien, par opposition à un tracker d’activités qui ne vous indique que le nombre de pas effectués, d’étages montés et de calories perdues.

Pour profiter pleinement de la Polar Ignite, ou tout autre produit de la marque, téléchargez l’outil gratuit Polar Flow (Mac/Windows) ou sa version Android/iOS. C’est une excellente plateforme qui vous permet de faire un suivi complet et détaillé de vos entraînements (jour après jour, semaine après semaine via le calendrier),  ainsi que de vos objectifs.

Aussi, avant chaque séance d’entraînement, il est important que vous n’oubliez pas d’activer l’activité, sinon elle ne sera pas enregistrée.

La synchronisation se fait elle aussi manuellement malheureusement, en effet, vous devez maintenir appuyez quelques secondes sur le bouton de la Ignite et activer le Bluetooth ainsi que le GPS de votre téléphone. Ainsi couplée, vous recevez également toutes les notifications (signalées par un petit point rouge l’écran). Toutefois, si vous n’en êtes pas fan alors activez la fonction Ne pas déranger ou simplement désactivez les notifications.

La Polar Ignite contient 12 profils sportifs mais vous pouvez en ajouter depuis l’interface Polar Flow, où il y en a une centaine. Vous obtenez ainsi des informations propres à chaque sport pratiqué, dont la natation puisqu’elle est étanche jusqu’à 30 m.

Néanmoins, sachez qu’elle ne comporte pas le Triathlon et n’est pas équipée d’altimètre barométrique mais elle est capable d’afficher l'altitude et le dénivelé cumulé grâce au GPS.

Pour ce qui est de la mesure cardiaque, la Polar Ignite est une montre qui se porte de jour comme de nuit. Elle vous suit en période d’activités mais aussi de récupération (après vos exercices et pendant votre sommeil).
Nous avons trouvé son suivi un peu incohérent, notre pouls était parfois étrangement très élevé alors que nous étions au repos ou faisions un petit effort.

Elle vous propose les options chrono à intervalle et compte-à-rebours mais aussi une évaluation VO2max.

Avec la Polar Ignite, quatre nouvelles fonctionnalités très pratiques font leur arrivée. FitSpark, c’est un outil de recommandation, il vous suggère des exercices basés sur votre Poids corporel, Parcours régulier et Cardio.

Nightly Recharge analyse votre plus grosse période de récupération c’est-à-dire votre sommeil, elle mesure le temps pris par le système nerveux pour retrouver le calme. Dormez 3 jours de suite avec la Polar Ignite et à chaque votre réveil arrêtez l’analyse et évaluez la qualité de votre repos nocturne.

Sleep Stages Plus qui établit un rapport détaillé de vos différentes phases de sommeil

Enfin, Serene évalue votre niveau de stress en 3 minutes, un exercice respiratoire animé vous aide à vous détendre d’entreprendre une session sportive.

Selon nous, la Ignite est une montre connectée qui convient autant aux néophytes qu’aux sportifs plus réguliers. Elle saura vous soutenir, faire atteindre vos objectifs et vous dépasser.

Autonomie

D’après Polar, la Ignite a une autonomie de 5 jours et 17 heures avec le GPS mais dans les faits elle est légèrement en deçà. Durant notre test, elle a tenu 4 jours malgré le fait que l’écran se mette en veille rapidement et que cela permet à la batterie de s’économiser.

Sur ce terrain, Garmin affiche de meilleurs résultats...

Qu’à cela ne tienne, la Polar Ignite se recharge très vite connectée à son chargeur magnétique, branché à un PC ou à une prise murale.

Prix disponible(s)

Vendeurs Prix Livraison  

Comparaison de prix de plus de 24 000 magasins dans le monde