Test : Surfshark

Nous sommes impressionnés par les fonctionnalités que Surfshark continue d’ajouter, de l’authentification à deux facteurs, qui protège votre compte, aux serveurs RAM, l’abonnement à ce VPN devient de plus en plus intéressant.  

Parmi les autres fonctionnalités récemment introduites, citons le remplacement de la position GPS pour les utilisateurs d’Android, il s’agit d’une mesure supplémentaire pour empêcher les applications et les sites Web de détecter votre emplacement réel, et WireGuard, le dernier protocole de chiffrage aux vitesses de connexion ultrarapides.

Surfshark fait partie, comme d’autres VPN, de la VPN Trust Initiative dans le but d’apporter plus de transparence, de mettre en place des normes de sécurité, de confidentialité, etc. Ce qui est très important car cela signifie que Surfshark s’applique à garder votre adresse IP et votre localisation masquées.

Le service propose également des applications pour différents types d’appareils, y compris Amazon Fire TV, il n’impose aucune limite sur le nombre d’appareils pouvant se connecter en simultané. Il offre aussi quelques fonctionnalités supplémentaires que vous ne trouvez généralement pas avec les VPN concurrents tels que le Whitelister (liste blanche) et CleanWeb (bloqueur de pubs et de malwares).

Fonctionnalités et Applications

Dernièrement, le nombre de serveurs est passé de 1 700 à plus de 3 200, répartis dans 65 pays, dont les États-Unis, par exemple.

La liste des fonctionnalités est impressionnante :
  

  • Connexions illimitées 
  • Support WireGuard 
  • Serveurs RAM 
  • Authentification à deux facteurs 
  • Remplacement de position GPS (sur Android) 
  • Kill switch (Windows, macOS, Android, iOS) 
  • Déblocage de Netflix, iPlayer et autres services de streaming 
  • Support P2P

Il est difficile de penser à un autre service VPN complet et à un prix si bas. Avec des connexions illimitées, vous pouvez vous connecter et utiliser Surfshark sur autant d'appareils que vous souhaitez. Sans oublier qu’il inclut les fonctions Cleanweb et Whitelister.

CleanWeb bloque les publicités et les trackers lorsque vous naviguez sur le Web, tandis que Whitelister (disponible sur Windows et Android) vous permet d’autoriser des apps et des sites Web spécifiques. C’est ce que d’autres services VPN appellent le tunneling fractionné, ce qui peut  s’avérer utile si vous ne voulez pas que les jeux ou les apps trop gourmandes en données passent par le VPN.

Actuellement, cette fonctionnalité n'est disponible que pour les applications Windows et Android.  

Surfshark est disponible sur Windows, macOS, Android et iPhone/iPad ainsi que pour Amazon FireTV et Linux, et des extensions de navigateur pour Chrome et Firefox. L’interface est épurée et facile à utiliser. Il existe deux options de connexion : les serveurs les plus rapides ou pays le plus proche.

Si vous souhaitez activer la fonction 2FA pour protéger votre compte, il vous est possible de le faire via le site Web ou dans les réglages de Surfshark. C’est un peu fastidieux, mais ceci vous permet d’empêcher toute autre personne de se connecter à votre compte Surfshark.

Vous pouvez choisir votre serveur via l’onglet Positions, outre les serveurs situés dans des lieux physiques, Surfshark (comme de nombreux VPN) dispose de serveurs virtuels. Vous pouvez donc prétendre d’être en Argentine par exemple, même si Surfshark n’a pas de serveur dans ce pays. Les serveurs virtuels sont indiqués par un V dans la liste.

Il y a également une liste Multi-Hop, elle a pour rôle de passer votre connexion par deux serveurs pour une protection supplémentaire, et de masquer plus efficacement votre véritable emplacement.

Surfshark utilise IKEv2 par défaut, mais vous pouvez sélectionner WireGuard, pour de meilleures vitesses, surtout lorsque vous vous connectez à des serveurs qui sont physiquement proches de vous, dans un rayon de 1 000 km par exemple.

Le Kill switch désactivera l'accès à Internet si la connexion VPN s'interrompt soudainement. Toutefois, nous regrettons que sur Windows, il ne peut pas être appliqué à des programmes en particulier, il s’applique à tout le système.

Sur Android, vous avez le choix entre le Kill switch natif Android ou celui de Surfshark, et sur iOS, il est activé par défaut. Enfin, NoBorders permet de contourner les restrictions internet.

Vie privée

Afin d’échapper à la juridiction des 14 yeux, Surfshark est basé dans les îles Vierges britanniques. Il est très peu probable que le gouvernement français exerce son pouvoir pour demander le transfert de données. En effet, Surfshark a une politique de no log. Ce qui signifie que même s’il recueille votre adresse email et vos informations de facturation, lors de la création de votre compte, aucune information ne peut être rattachée à un compte ou à un individu.

Lorsque nous avons demandé des précisions à Surfshark, il nous a été assuré que la position de l'utilisateur est extraite de son adresse IP, afin d’utiliser des fonctions telles que Connexion Rapide, mais que cette information n'est pas stockée.

Alerte et Recherche

Surfshark propose 2 fonctions supplémentaires, mais qui ne font pas partie du service VPN. Elles sont payantes et s’ajoutent à votre abonnement.

La première est Alerte, Surfshark surveille et vous alerte si vos adresses e-mail, numéros de carte bancaires ou votre numéro de sécurité sociale est divulgué dans le cadre d’un piratage de données.

La deuxième est Recherche, elle ressemble un peu à DuckDuckGo en ce sens qu’il vous permet de faire des recherches sur le Web en toute confidentialité et sans publicité. Étant donné qu’il n’y a pas de filtrage, vous obtiendrez que des résultats organiques.

Performances

Lorsqu’il s’agit de tester les performances d’un VPN, de nombreux facteurs et variables entrent en jeu. En outre, lors de ce test, nous avons été limités à la connexion haut débit de notre domicile de 35 Mbit/s.  

Cela signifie que toute vitesse que nous avons vu serait probablement limitée par le haut-débit et non Surfshark. Étant donné que nous savons que, en moyenne, les vitesses WireGuard de Surfshark sont supérieures à 600 Mbit/s pour le chargement et le téléchargement, essayez d'exécuter des tests à partir de notre logement était presque vain.  

Nous avons effectué quelques tests avec différents serveurs basés au Royaume-Uni ou à proximité, pour voir s'il y avait un ralentissement, et bien sûr, il n'y en avait pas. Même en nous connectant à Sydney, de l'autre côté du globe, nous avons constaté que la vitesse était de plus de 30 Mbit/s en descente (download) et de 6 Mbit/s en montée (upload), les deux étant à peine inférieurs. C'est très impressionnant.

Il n’y a pas eu de fuites IP ou DNS. Cependant, il y a un léger problème, car actuellement Surfshark ne prend pas en charge IPv6. Cela signifie qu’il bloque tout le trafic IPv6 et oblige vos appareils à se reposer sur IPv4. Heureusement, Surfshark affirme qu’il ajoutera la prise en charge IPv6 au cours de cette année.  

Déblocage

Lorsqu'il est connecté à un serveur britannique, BBC iPlayer fonctionne sans problème, ce qui n'est pas le cas de nombreux services VPN actuellement. Il est également capable de débloquer 15 régions Netflix et beaucoup d'autres services tels que Amazon Prime, Disney+, HBO Max et Hulu. Surfshark est un excellent choix pour le streaming vidéo.  

Assistance

À chaque fois que nous avons essayé le chat en ligne 24h/24 7j/7, nous avons obtenu réponse dans la minute, et le conseiller a été en mesure de répondre à nos questions rapidement et efficacement. 

Prix

Les prix de Surfshark sont très compétitifs, avec un abonnement de deux ans à 2,07 €/mois au moment de la rédaction. Il existe également des forfaits de six mois et d'un mois, mais ils sont beaucoup plus chers mensuellement. Donc, à moins que vous ne puissiez vraiment pas vous permettre de payer un abonnement de deux ans à l'avance (49,61 €) alors cela ne vaut pas le coup.  

Vous pouvez vous abonner à Surfshark ici.

Nous rappelons que la plupart des rivaux ne permettent pas de connexions illimitées en simultané et les limitent à quelques appareils.  

Surfshark ne propose pas d'essai gratuit, mais vous bénéficiez d'une garantie de remboursement de 30 jours si vous n'êtes pas satisfait.

Pour des services VPN alternatifs, consultez notre tour d'horizon des meilleurs VPN.

Conclusion

Surfshark est un service VPN très satisfaisant, le seul élément qui nous chiffonne est le tunneling fractionné qui est indisponible sur macOS, iOS, Fire TV et Linux.

Surfshark saura satisfaire la grande majorité des utilisateurs, surtout les novices, qui recherchent un VPN principalement pour le déblocage de contenu et un peu plus de confidentialité en ligne.

Prix disponible(s)

Vendeurs Prix Livraison  

Comparaison de prix de plus de 24 000 magasins dans le monde