Test : Honor View 20

Test complet du Honor View 20

Honor nous a toujours habitué à des design tape-à-l’oeil, les smartphones bleus vif avec un dos incurvé en verre sont devenus la marque de fabrique de l’entreprise. En proposant un petit trou (pour le capteur selfie) au lien d’une encoche, et une coque arrière en verre à effets lumineux, Honor veut offrir un smartphone encore plus flamboyant et saisissant.

Lancé en Chine en décembre 2018, le View 20 est à présent disponible en Europe.

Prix et disponibilité

Le View 20 débarque en France dès le 23 janvier, avec des prix démarrant à 549,99 € sur Amazon pour 6 Go de RAM et 128 Go d’espace de stockage, et 649,90 € sur Amazon pour les modèles Moschino de 8 Go de RAM et 256 Go.

Le Honor View 10, son prédécesseur, avait été lancé aux environs de 499 €, ce qui représente une augmentation assez raisonnable étant donné qu’une année s’est écoulée entre les deux modèles.

Le prix du View 20 est également similaire à celui du OnePlus 6T, qui est son concurrent le plus proche.

Honor propose son nouveau View dans quatre coloris, Phantom Bleu et Phantom Red (dans le cadre d'une collaboration avec la marque de mode Moschino), en Midnight Black et Sapphire Blue.

Retrouvez également le Honor View 20 chez SFR, Cdiscount, la Fnac, Boulanger et Rakuten.

Un design in-V-raisemblable

En toute honnêteté,ce qui rend le View 20 unique est son design et moins ses caractéristiques techniques. L’avant et l'arrière de l'appareil étant tous deux très bien conçus.

À l'avant, vous obtenez un appareil photo qui ressemble à un point ou à un poinçon (au choix). Le View 20 est le premier smartphone lancé en Europe à avoir remplacé l’encoche par un point, puisque le Nova 4 et que le Samsung A8s ne sont pas disponibles sur le vieux continent. Toutefois, Honor a tenu à souligner que son poinçon est 1,5 mm plus petit que celui du A8s.

Quoi qu’il en soit, cette alternative à l’encoche a l’avantage de procurer un affichage proche du plein écran, mais en pratique, elle occupe la même surface que les encoches en forme de goutte d'eau.

Ensuite, tout dépend de vous ; si vous trouvez le poinçon plus distrayant qu’une goutte, ou inversement.

Par ailleurs, si vous n’êtes pas fan du point, sachez que vous pouvez ajouter une bande noire en haut de l’écran en passant par les paramètres du téléphone.

L’arrière du View 20 est tout aussi étonnant que l’avant. Les derniers fleurons d’Honor ont tous des reflets fascinants, mais avec le View 20, la firme est passée à un autre niveau.

Elle a opté pour un design reposant sur la technologie nano-lithographie, avec une forme en V subtile qui recouvre tout le dos du téléphone. Cela permet aussi d’apporter une transparence au dos en verre.

Derrière, nous retrouvons le capteur d'empreintes digitales, qui n’est pas incrusté à l’écran comme pour le Magic 2, et le port USB-Type C qui supporte un transfert USB 3.1, bien que le câble inclus soit seulement USB 2.0.

Cerise sur le gâteau, Honor l’a doté d’une prise Jack, un détail qui a son importance pour de nombreux utilisateurs, surtout si ces dernier hésitent avec le Xiaomi Mi Mix 3Toutefois, le Mi Mix 3 et le View 20 ont en commun l’absence d’étanchéité.

On regrette aussi que son nouveau-né ne soit pas compatible avec la charge sans fil, de quoi faire pencher la balance du côté du Mi Mix 3 cette fois.

Les smartphones Honor ont presque toujours un design pimpant mais le View 20 pourrait être le plus beau de la marque jusqu’à présent.

Lisez aussi notre test complet du smartphone coulissant Xiaomi Mi Mix 3 (vendu à 499,99 € jusqu’au 1er février, puis à 529,90 €).

Performances de pointe

Le design ne fait pas le moine, en effet, il faut également prendre en compte les performances techniques.

Sous le capot en verre, se cache le processeur Kirin 980 de Huawei (la même puce que pour les Mate 20 et Mate 20 Pro). Ce qui signifie que le View 20 gère haut la main les tâches quotidiennes et presque tous les jeux mobiles les plus sophistiqués.

La RAM et l’espace de stockage dépendent du modèle que vous choisissez. Le View 20 standard a une RAM de 6 Go et un espace de stockage de 128 Go contre 8 Go et 256 Go pour les versions Moschino.

Si vous voulez des spécifications les plus élevées, vous devrez opter pour le View 20 en Phantom Bleu ou en Phantom Red. Et, pour économiser quelques euros, vous n’aurez le choix qu’entre le Midnight Black et le Sapphire Blue.

L’écran du View 20 mesure 6,4 pouces et a une définition de 2310 x 1080 pixels (398 ppi). Sa luminosité maximale est de 365cd/m2, ce qui est un peu en deçà de ce que les derniers smartphones ont l’habitude de nous proposer. Est-ce là un compromis pour le nouvel emplacement du capteur photo avant ?

En soit, ce n’est pas si problématique, mais le réel point faible du View 20 est d’avoir privilégié une dalle LCD à une OLED.

Qu’en est-il de la batterie du View 20 ? Honor l’a pourvue d’une puissance de 4 000 mAh, elle devrait donc tenir quelques jours d’utilisation.

Le View 20 intègre la technologie “SuperCharge” de Honor, bien qu'il ne s'agisse que de 22 W, et non pas des 45 W du Honor Magic 2.

D’après le fabricant, le View 20 atteint 55 % de charge en 30 minutes. Durant nos essais, elle est parvenu à se hisser à 59 %.

Pour ce qui est du système d’exploitation, le View 20 fonctionne sous Android Pie 9.0, et Magic UI 2 de Honor (une version légèrement modifiée d'EMUI de Huawei).

Des photos parfaites ?

Passons aux performances photographiques du Honor View 20. À l’avant, le module photo fait 25 Mp et son emplacement n’entache pas du tout sa qualité.

Les capteurs arrières sont sans aucun doute les caractéristique les plus intéressantes, l’un est de 48Mp, du jamais vu sur un smartphone, tandis que le second est un ToF 3D ( pour détecter et numériser des objets).

À ce stade, il est utile de préciser qu’un nombre élevé de mégapixels ne fait pas tout, et que cela peut même présenter certains inconvénients.

Néanmoins, dans de bonnes conditions, ce capteur de 48Mp devrait produire des images très nettes, en particulier à l'aide du traitement d'image AI du Kirin 980 dans les modes dédiés, Ultra Clarity et AIS Super Night Shot.

Cliquez sur notre galerie Flickr et vous verrez que les photos de paysage et les photos macro sont détaillées et reproduisent superbement les couleurs.

Il en est de même pour nos photos en basse lumière qui sont d'une netteté impressionnante, et ce sans activer le mode IA de Honor. Ce dernier ajuste automatiquement vos clichés mais donne des effets un peu trop surfaits.

Honor View 20 camera test

Le mode Ultra Clarity est l’une des fonctions les plus étonnantes. Il permet de prendre plusieurs prises de vue de 48 Mpx en quatre secondes environ, pour cela vous aurez donc besoin d’un sujet immobile. Au départ, nous étions un peu sceptique, mais nous avons finalement trouvé ce mode très efficace.

La photo à droite montre que la plaque de rue a gagné en clarté et que les couleurs sont plus lumineuses (alors qu’en cette journée le temps était plutôt maussade à Londres).

Par contre, le module 3D est plus qu’un gadget qu’autre chose. Il donne un coup de pouce au mode portrait, il peut vous amincir sur les clichés… mais également détecter le nombre de calories d’un aliment et prendre en charge les jeux qui suivent vos mouvements (comme le capteur Kinect pour Xbox).

Vous pouvez également créer de petits personnages AR.

Fiche technique du Honor View 20

  • Système d’exploitation : Android 9.0 Oreo, Magic UI 2
  • Ecran : 6,4 pouces, 2310 x 1080, 398 ppi
  • Processeur : Kirin 980 octa-core
  • RAM : 6/8Go RAM
  • Espace de stockage : 128/256 Go storage
  • Appareils photos :15 Mp, 48 Mp, 3D
  • Connexions : 802.11b/g/n Wi-Fi, Bluetooth 5.0, 4G LTE
  • Sorties : Jack 3.5 mm, double nano-SIM, USB Type-C
  • Batterie : 4000 mAh
  • Taille et poids : 156,9 x 75,4 x 8,1 mm et 180 g

Prix disponible(s)

Vendeurs Prix Livraison  

Comparaison de prix de plus de 24 000 magasins dans le monde