Il semble que Windows veuille toujours se mettre à jour et redémarrer au pire moment ; quand vous êtes en train de travailler ou de regarder Game of Thrones par exemple.  Dans ce tutoriel, nous vous présenterons comment éviter ce désagrément en réglant quelques paramètres de votre PC.

Bloquer les mises à jour automatiques de Windows 10
  

Une façon de bloquer les mises à jour automatiques de Windows 10 est de configurer votre connexion internet comme étant “limitée”.  

Pour cela, ouvrez vos Paramètres en cliquant sur la roue dans le menu Démarrer et cliquez sur Réseau et Internet.
  

Dans le menu latéral, cliquez sur Wifi puis sélectionnez votre connexion internet (hélas cette astuce ne fonctionne pas avec les connexions Ethernet).
  

Faites défiler la fenêtre vers le bas, et activez Définir en tant que connexion limitée.

La quantité des données internet utilisées par votre ordinateur est désormais réduite, ce qui empêche le téléchargement intempestif de mises à jours.

Notez qu’il faut effectuer ce réglage pour chaque réseau wifi que vous utilisez. Si vous le souhaitez, vous pouvez donc autoriser le téléchargement de mises à jour sur certains réseaux mais pas d’autres.

Éviter que Windows 10 ne redémarre quand des mises à jour sont installées
  

Si vous ne l’avez pas déjà fait, cela vaut le coup de régler des “heures d'activités” pour éviter que votre ordinateur ne redémarre quand vous le laisser installer une mise à jour.

Pour cela, rendez-vous dans vos Paramètres puis dans Mise à jour et sécurité et cliquez sur Modifier les heures d’activité.

   
Choisissez les heures entre lesquelles vous ne souhaitez pas que votre ordinateur redémarre puis cliquez sur
Enregistrer.