Dès lors que votre Mac commence à faire beaucoup de bruit, ce n'est pas seulement ennuyeux, c'est aussi le signe d’un dysfonctionnement.

En effet, il est possible qu'un problème technique, comme un ventilateur défectueux, provoque une surchauffe de votre ordinateur.

Si tel est votre cas, alors nous vous conseillons de suivre nos quelques astuces pour éviter qu’il n’émette une chaleur trop importante, au point qu’il soit endommagé.

Astuces pour éviter la surchauffe de votre Mac 

Le fait que les ventilateurs de votre Mac tournent à plein régime ne signifie pas forcément qu’il est défectueux. Pour cause, leur fonction première est celle de refroidir votre ordinateur en augmentant le flux d'air autour des composants.  

Si vous travaillez sur des tâches lourdes, via des éditeurs vidéo ou logiciels de retouche par exemple, alors votre Mac demandera davantage de travail et créera plus de chaleur. À ce moment-là, les ventilateurs devraient automatiquement se mettre à tourner.  

Même lorsque vous n'exécutez aucun programme le bruit persiste ? Cela signifie qu’il y a potentiellement un problème. Pour y remédier, il y a quelques facteurs à prendre en compte avant d'appeler l’assistance d’Apple.

1. Vérifiez l'utilisation du CPU 

Les ventilateurs des Mac interviennent généralement par mesure de précaution lorsque l'unité centrale est trop sollicitée. Néanmoins, si vous êtes intrigué par le vacarme que le vôtre fait, alors il est recommandé d'ouvrir le moniteur d'activité et de voir quelles applications consument toutes les ressources de votre CPU. Pour ce faire :
 

  • Maintenez la touche command enfoncée 
  • Appuyez sur la barre d'espace pour ouvrir Spotlight 
  • Recherchez Moniteur d'activité.  
  • Cliquez sur l'onglet Processeur, puis regardez quels programmes se trouvent en haut de la colonne %Processeur.  
  • Si l'un d'eux n'est pas indispensable, alors cliquez dessus, puis sur le X pour arrêter son exécution.
     

2. Vérifiez la température de votre pièce  

Lors du diagnostic d'un problème de ventilateur, il est important de prendre en compte les facteurs environnementaux. 

Par conséquent, s'il fait chaud dans votre pièce et que vous n’avez pas de climatisation, alors la température ambiante pourrait avoir un effet négatif sur les performances de votre Mac. Idéalement, il faudrait que celle-ci se situe entre 10 et 35 degrés. 

N'hésitez pas à ouvrir une fenêtre, baisser votre thermostat ou utiliser un refroidisseur pour faire circuler l'air de votre Mac. 

3. Vérifiez la température de mon Mac 

Si vous pensez que votre Mac surchauffe, vérifiez sa température grâce à l’utilitaire Temperatuyre Gauge Pro (10,20 €).  

Vous pouvez également vous procurer une copie d'iStat Pro, un logiciel gratuit qui offre une régulation et des rapports de température simplifiés.  

Pour rappel, la température préconisée pour votre Mac est de 90°.

4. Assurez-vous que l'air peut circuler 

Lorsque votre MacBook est placé à même une surface plane, l'air n'a pas de place pour circuler.  

Nous vous suggérons d'utiliser un support dédié au MacBook, qui permettra de le surélever pour laisser l’air passer.

5. Nettoyez vos ventilateurs et bouches de ventilation 

La surchauffe de votre Mac peut aussi être dû à l’obstruction de ses bouches d’aération, car cela rend difficile la sortie de l'air chaud coincé à l'intérieur de l'appareil.  

Sur un MacBook Pro, les ventilateurs se trouvent le long des charnières de l'écran et des bords latéraux, tandis que ceux des MacBook Air sont situés sur le bord supérieur du châssis. 

Pour les propriétaires de Mac mini, regardez sous votre appareil, où l'air le plus frais est aspiré. Assurez-vous que les orifices sont dégagés. 

Sur les iMac et iMac Pro, les bouches de ventilation sont sur les bords arrières et inférieurs, tandis que sur le iMac Pro elles sont à l'avant et à l'arrière. 

Vous pouvez essayer d'utiliser un aspirateur pour enlever toute accumulation de peluches ou de poussière, mais veillez à maintenir l'embout à une certaine distance du boîtier de l'appareil pour empêcher tout dommage. 

6. Réinitialisez votre contrôleur de gestion

Malgré toutes ces étapes votre Mac surchauffe toujours ? Pensez à réinitialiser son SMC. 

Pour les MacBook intégrant une puce de sécurité T2, soit les Air et Pro (2018) ou ultérieurs :
  

  • Éteignez votre Mac. 
  • Maintenez le bouton marche enfoncé pendant 10 secondes, puis relâchez-le 

Si le problème persiste, alors :
  

  • Appuyez simultanément sur les touches Control, Option et Shift (Majuscule) pendant 7 secondes. 
  • Ensuite, appuyez sur le bouton de marche.  
  • Maintenez ces 4 touches enfoncées pendant 7 autres secondes, puis lâchez-les. 
  • Rallumez votre MacBook. 

Pour les modèles de MacBook Pro (2009 à 2017), les MacBook Air (2017) ou antérieurs :
  

  • Éteignez votre Mac. 
  • Maintenez toutes les touches Maj, Control et Option enfoncées, puis appuyez sur le bouton d’alimentation pendant 10 secondes. 

Relâchez-les, puis appuyez sur le bouton d’alimentation pour allumer votre Mac.

7. Arrêter les ventilateurs de votre Mac

Pour contrôler et surveiller votre système de refroidissement, téléchargez gratuitement le logiciel gratuit Mac Fan Control

Il vous permet de modifier la valeur du régime et la vitesse des ventilateurs par rapport au capteur de température. Ainsi, ils se mettront en marche seulement au moment où votre Mac est vraiment chaud.

Astuces pour nettoyer les ventilateurs de votre Mac

Avec le temps, les ventilateurs de votre Mac s'encrassent. Pour les nettoyer :
 

  • Éteignez votre Mac. 
  • Retournez la machine pour ouvrir son boitier à l'aide d’un tournevis adapté tel qu'un Pentalobe. 
  • Retirez les ventilateurs en prenant soin de ne pas couper de fils. 
  • Accédez à la grille de ventilation, puis enlevez la poussière en utilisant une bombe à air sec ou brosse à dents.
      

Aucun des conseils ci-dessus n’a permis de régler le problème de surchauffe de votre Mac ? Il se peut qu'il y ait un problème matériel avec votre Mac.  

En dernier recours, vous devrez alors contacter le support Apple et prendre rendez-vous au Genius bar.