Une utilisation intensive, l’exécution de tâches trop gourmandes, ou encore les fortes chaleurs, peuvent entraîner des problèmes de surchauffe de votre Mac comme de votre iPhone.   

Toutefois, à la différence d’un smartphone ou même d’une tablette, les ordinateurs portables Apple s’éteignent d’un seul coup, sans vous avertir au préalable. 

Et, même s'il n’est pas sujet à un arrêt forcé, il sollicitera davantage ses composants, avec le risque qu’ils cessent de fonctionner plus tard...  

Pour écarter une possible panne, il convient alors de surveiller et de maintenir le processeur de votre Mac à une température correcte. Pour ce faire, il existe des solutions simples et efficaces, poursuivez votre lecture pour découvrir lesquelles. 

Quelle est la bonne température pour Mac ?

Selon Apple, vous ne devez utiliser un Mac que lorsque la température ambiante est comprise entre 10 et 35 °C, et que le taux d'humidité est inférieur ou égal à 95 %.  

Les composants internes produisent davantage de chaleur, à environ 40 °C, tandis que les CPU, GPU, ports et autres éléments ne doivent pas dépasser 89 °C, surtout sur une trop longue période.   

Si les 100 °C sont atteints, vous devrez alors soit déterminer quels utilitaires sont trop énergivores, soit éteindre votre machine pendant un certain temps afin de la laisser se reposer. 

Nos conseils pour gérer la température de votre Mac  

  • Pensez à installer les dernières mises à jour logicielles sur votre Mac 
  • Ne laissez pas votre appareil au soleil, ou dans votre véhicule. 
  • Préférez une humidité relative et sans condensation 
  • Posez votre Mac sur une surface plane et stable pour une meilleure circulation de l’air 
  • Ne bloquez ni le clavier ni les ouvertures de ventilation  
  • Utilisez toujours des adaptateurs secteur agréés par Apple. 

Connaître la température de son Mac

Les Mac dernière génération disposent d'un nombre démesuré de capteurs d'alimentation, et puces puissantes, capables de détecter certains problèmes et gérer la vitesse des ventilateurs. Ils peuvent être contrôlés avec les connaissances et des logiciels appropriés.   

Sur Mac, l'outil Terminal vous permet de surveiller sa température. Pour ce faire, suivez les 5 étapes ci-dessous :

  • Dans Spotlight, recherchez Terminal, puis cliquez dessus pour l’ouvrir. 
  • Dans la fenêtre qui s’ouvre sur votre bureau, entrez la commande sudo powermetrics --samplers smc |grep -i "CPU die temperature". 
  • Cliquez sur la touche Entrée de votre clavier. 
  • Saisissez votre mot de passe administratif lorsque vous y êtes invité.  
  • Pour arrêter la surveillance, appuyez sur Control + C. 

Connaître la température de votre Mac avec des logiciels tierces 

Si vous le souhaitez, vous pouvez également installer Fanny, une app gratuite qui propose un ensemble d'informations dans la barre de menus, ou sous forme de widget de notification. Elles incluent la température moyenne du CPU et du GPU, ainsi que la vitesse des ventilateurs.   

Sinon, de manière plus aboutie, nous vous conseillons de vous tourner vers l'utilitaire TG Pro (à $10), compatible avec les Mac Intel, M1 et M2. Il fournit une surveillance et un contrôle des ventilateurs détaillés, et vous donne accès à la température enregistrée par chaque capteur de votre Mac, ainsi que les disques durs et SSD qui prennent en charge les diagnostics SMART. 

Les informations et les commandes sont disponibles à la fois dans sa fenêtre et dans la barre de menu déroulante. Cette dernière indique la température la plus élevée du port et du CPU, ainsi que la rotation actuelle du ventilateur. Quoi qu’il en soit, TG Pro a une règle prédéfinie, qui est celle de faire tourner les pales au maximum si la température la plus élevée du CPU est d'au moins 70 °C.

Articles recommandés :